La Russie affirme que le vol MH17 aurait été descendu par un...

La Russie affirme que le vol MH17 aurait été descendu par un chasseur ukrainien

C’est la révélation choc de ces derniers jours. Ce mercredi 24 décembre 2014 plusieurs médias russes ont révélé qu’une commission d’enquête locale en est venu à accuser l’aviation militaire ukrainienne d’avoir abattu le Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Les faits s’étaient passés le 17 juillet dernier et avait provoqué la ire de plusieurs pays. Il faut cependant relativiser ce rapport, car il n’est corroborer par aucune des autres commission d’enquête.

Selon les enquêteurs russes c’est un avion d’attaque biréacteur Sukhoi Su-25 ukrainien qui aurait tiré un missile air-air R-60 (ou AA-8 Aphid dans la nomenclature de l’OTAN) en direction de l’avion de ligne malaisien.
Les médias russes rapportent également que le pilote en question aurait fait acte de défection quelques semaines plus tard en direction. Il aurait donc changé de camps, rejoignant les forces pro-russes.

Il faut cependant relativiser cette information pour plusieurs raisons. Elle contredit complètement les éléments fournis ces dernières semaines et qui prouverait plutôt, aux vues des restes de la carlingue, que le Boeing 777 a été mitraillé. En outre le missile R-60 n’est pas l’arme d’autodéfense type des Frogfoot ukrainiens, ceux-ci étant généralement armés de R-73 (ou AA-11 Archer pour les Occidentaux) plus modernes et plus adaptés.

Enfin aucune commission ukrainienne, américaine, ou indépendante ne laisse à supposer que ce drame se soit déroulé ainsi. La majorité d’entre-elles s’orientent toujours vers le tir de canon-mitrailleur d’un avion de chasse ou de la DCA. Des possibilités qui inquiètent un peu plus Moscou ou plus vraisemblablement les milices pro-russes.

Cependant il ne faut pas sous-estimer cette annonce russe, car elle démontre que le crime contre le vol MH17 inquiète toujours les autorités russes. En fait même de plus en plus depuis que la confiance populaire envers le pouvoir s’effrite, au rythme des baisses de valeurs du rouble.

Pour autant aussi surprenante et surréaliste que paraisse cette annonce il ne faut pas la prendre complètement à la légère. L’aviation ukrainienne n’a toujours pas été dédouané dans ce drame, pas plus que celle de la Russie.

Photo © AP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

14 COMMENTAIRES

  1. Je me demande si on saura un jour . Russe, pro Russe, Ukrainien, USA , pour moi ils en sont tous capable . Et puis l’autre avion de la Malaisian Airlines, je croit que ce drame s’est fait entérré gentiment .
    C’est toujours les innocents qui prennent .

    • Détrompez-vous loulou, les autorités australiennes et malaisienne recherchent toujours « l’autre » 777. Mais ces recherches restent infructueuses et non médiatisés.

      • Oui je n’en doute pas . J’espère que les familles sauront la vérité . Comment un avion peut il se volatilisé comme ça ?
        Pour le MH17 abbatu en Ukraine, je préfère croire que c’est les pro Russes qui ont fait une erreur de jugement, sinon ça signifie qu’un des 3 gouvernements a pris la décision d’abbatre un avion rempli de civile pour justifier une guerre civile .
        Mais peut être que la vérité serait encore plus dévastatrice que le crash lui même .

  2. Bonjour,

    J’ai une petite remarque:
    En regardant sur le site de Sukhoi, ils annoncent un plafond pour le Su-25 de 7000m, soit 23000ft.
    Il me semblait que le MH17 volait à 33000ft.
    Je trouve que ça fait un sacré différentiel d’altitude pour qu’un avion d’attaque au sol puisse moucher une cible, même si un liner n’est pas très manœuvrant…

    Enfin tout est possible mais ça serait plus plausible avec un Flanker ou un Fulcrum, non?

    • Au moment chaud de l’affaire, certaines données publiques du Frogfoot avaient été modifiées à la hausse afin de corroborer l’hypothèse Russe, cela avait été rapporté sur certains sites, j’en ai retrouvé une trace, même si cela reste à prendre avec des pincettes car certains clament le contraire : modifiées à la baisse… bref c’est confus.

      https://twitter.com/HetmanAndrij/status/491246927502393344

      Quant aux trous dans la carlingue, j’ai lu avec intérêt il y a quelque temps (fin Juillet début Aout) les hypothèses qui incrimineraient des obus de 23 ou 30mm (calibres typiquement russo-soviétiques) uniquement dirigés sur le cockpit et qui tendraient à supposer un mitraillage par SU-25.
      Or l’angle de pénétration des « projectiles à haute vitesse » (communiqué par les experts néerlandais plus tard) est tout de même improbable. Particulièrement quand on considère la vitesse du Frogfoot qui est à peine supérieure à celle du liner, son plafond opérationnel, un tir par les 7 heures venant d’un tel appareil en interception est des plus improbables.
      Un appareil à hautes performances de type Fulcrum ou Flanker (que les 2 forces aériennes possèdent également, coup de bol !) serait plus indiqué dans l’hypothèse du mitraillage…

      http://a.disquscdn.com/uploads/mediaembed/images/1188/5617/original.jpg

      Un article intéressant :
      https://www.bellingcat.com/news/uk-and-europe/2014/10/11/russian-tv-inadvertently-demonstrates-mh17-wasnt-shot-down-by-aircraft-cannon-fire/

      Bon, on clame également sur le Net qu’au vu des impacts sur la carlingue, ni un SA-11 (guidage radar donc explosion sous le ventre au niveau de la section centrale là où la SER est la plus importante) ni un missile air-air IR (explosion au niveau des réacteurs / ailes pour la signature thermique) ne pourraient en être responsables. Je tempérerais, car la science des missiles et surtout leurs déplacements dans les cieux à l’approche d’une cible restent aléatoires vu leur vitesse 2 à 3 fois plus élevée qu’elle, surtout pour du matériel datant d’il y a facilement 20 ans si ce n’est plus.
      Absolument pas impossible qu’un missile -d’un type quelconque- ait abordé le liner par les 7h et déclenché sa fusée de proximité. Un ou plusieurs missiles, après tout ?

      Info, intox… allez savoir… cette affaire reste éminemment politique dans un contexte tendu pour la Russie et l’Ukraine, chacun souffle le chaud et le froid pour se dédouaner, tant et si bien que l’on ne sait pas qui croire. Pour peu ça me rappellerait les temps du Kursk.
      Reste que des innocents auront payé le prix fort de l’instabilité de cette région et ses dirigeants.

  3. En effet nous n’aurons sans doute jamais les détails de cette affaire à moins d’un dénouement comme pour le vol 655 d’iran air.
    Mais essayons de voir cela sous l’oeil d’un inspecteur de police, l’avion à été dérouté, les moyens en oeuvre sont trop important l’opération trop complexe pour être un simple accident c’est donc un crime.
    Si c’est un crime il doit y avoir un coupable avec un mobile.
    A qui profite le crime ?
    Personnellement je trouve de mauvais goût que l’UE appliquer des sanctions économiques à la russie seulement 3 jours après le drame (un lundi) au motif que « d’après les autorités d’ukraine l’avion à été abattue par les russe »
    Le MH17 est-il un prétexte pour des sanctions économiques ?

    • Les soupçons contre la Russie dans l’affaire du MH17 ont peut être été la goutte d’eau qui fit déborder le vase européen. Faut dire qu’entre ça et l’invasion (puis l’annexion par la force) de la Crimée, ça faisait sûrement beaucoup. Non ?
      Quoi qu’il en soit en effet je pense que les enquêteurs (quels qu’ils soient) agissent comme des policiers en ouvrant des portes, et en les refermant.

      • Annexion par la force ?! wow , dans quel délire êtes vous ?
        Permettez moi d’avoir une réaction franche, on peux dire de tel abération. s’il vous plait variez vos sources d’informations.
        Il n’y a pas eu d’intervention militaire russe en crimée , pour ce qui est du référendum on peut toujours douter, penser qu’il y a eu des malversations, comme dans toutes élection mais regardons l’histoire de la crimée pour se forger une opinion sur la volontée du peuple criméen.
        L’histoire moderne du siècle dernier, (je demande pas de remonter 2000 ans en arrière), l’histoire du peuple criméen actuel et de leurs parents, leur attachement affectif, historique, economique, culturel, est clairement plus fort envers la russie qu’envers l’ukraine.

        Et si le peuple criméen est victime de la russie comme vous l’affirmez , ils sont alors allez de charybde en scylla avec les sanctions européennes qui ont visé expressément leur économie.
        Dans les deux cas nous occidentaux sommes injuste envers ce peuple.

        • Visiblement Tori vous êtes un ardent supporter de la Russie poutiennienne. C’est votre choix. Par contre acceptez que cela ne soit pas une généralité. Nous refermons ici cette lourde parenthèse politique pour revenir à l’essence même de ce site : l’aéronautique de défense.

  4. Voila vous m’avez mis dans une case , un poutinien , je ne le prends pas mal je préfère cela à fachiste , antisémite ou un peu désuet maintenant , communiste , c’est termes que l’on colle à la figure de ceux qui n’accepte pas le dogme capitaliste ultralibéral.

    Il n’est pas question ici de différence de point de vue , il est question de justesse dans les propos , aucun chars , aucun bombardement , aucun soldat n’est entré en crimée ce n’est pas une opinion c’est un fait.
    Le sujet est ici politique il est lui même hors sujet ou alors je n’ai pas compris votre ligne éditorial.

    Vous avez lu le rapport d’enquète hollandais ? Il dis je cite : « brisé en morceaux pendant le vol » leur conclusion est qu’il a été abattue par un missile.
    Il sont poutinien les enquéteurs hollandais ?
    Pourquoi n’y a t’il aucune allusion au rapport hollandais dans votre article c’est pourtant ce que l’on a de plus sérieux sur le sujet.

    • Correction Tori, si je puis me permettre : le rapport d’enquête hollandais mentionne que l’appareil s’est « disloqué en vol, en raison probablement de dégâts structurels causés par un grand nombre de projectiles à grande vitesse qui ont perforé l’avion depuis l’extérieur ».
      Ce rapport n’affirme pas plus qu’il n’infirme que le crash soit dû à un missile, c’est bien là le but de l’article : débattre des causes du crash en termes aéronautiques, sans parti-pris politique.

      Pour ma part, cf. mon commentaire un peu plus haut, il me semble exclu qu’un Frogfoot ukrainien ait pu descendre le liner au canon, les réalités aéronautiques (vitesse / plafond / provenance des projectiles) vont toutes à l’encontre de cet appareil (d’attaque au sol rappelons-le) qui n’est pas taillé pour l’interception, même d’un avion de ligne.

      Mais par un vrai chasseur pourquoi pas, un missile sol-air ou air-air, pourquoi pas.
      Piloté / tiré par qui ? La question reste ouverte car les infos sont contradictoires, bien malin qui pourra affirmer détenir la vérité… tout le reste n’est qu’un enrobage de propagande, aucun des partis en présence ne voulant être tenu responsable et payer les conséquences politiques d’un tel acte. Sauf découverte majeure indiscutable, ce crash finira « enterré » par un non-lieu.

      C’est bien pour cela qu’il est vain -comme le rappelle Arnaud- de mêler des opinions personnelles à vos commentaires, cela ne fait pas avancer le débat 😉

      • Merci Vark pour la citation exacte.
        Il faudrait que je retrouve les sources de la thèse d’une explosion brutale de réacteur. Après tout c’est déjà arrivé bien des fois, et récemment sur le A380 de la Qantas.
        Cela peut effectivement correspondre au rapport, car même avion, même compagnie, même type, même durée de vol, et perte totale (MH370). Cela fait beaucoup de coïncidences…
        Comme pour le vol KAL007 (fallait oser…), on ne saura jamais ce qu’il s’est passé vraiment là-haut (pas pour le vol, mais entre les avions us et su, et les (trop) nombreux débris…) ?
        Pour le moment, ça ne semble en effet l’intérêt de personne de révéler si il y a eu combat aérien (les premières versions de la thèse du chasseur ukrainien présentaient un MiG-29, et pas un Su-25), et de quel camp ?
        Depuis hier, il y a aussi la thèse d’un tir de Sa-6 ukrainien…
        Si un accord de paix est signé et durable (façon Yougoslavie), la vérité pourra émerger dans quelques années ?
        Les commentaires sont-ils autre chose que des opinions personnelles… ?

Laisser un commentaire