Des Phantom II iraniens bombardent Daech

Des Phantom II iraniens bombardent Daech

On est bien loin des avions de combat ultra-modernes types Rafale ou Raptor, on revient plus vers de l’aviation « à papa », pour ne pas dire à papy. Ces derniers jours des chasseurs-bombardiers de l’aviation iranienne ont frappé des positions djihadistes en Irak. Les avions en questions étaient d’antiques McDonnell F-4D/E Phantom II. Ces informations ont été rapporté par le Pentagone.

Comme souvent avec tout ce qui provient d’Iran on est en manque cruel d’informations. Tout au plus sait-on que les Ayatollahs avaient soutenus l’action internationale contre Daech depuis le début refusant cependant de prendre part au commandement unifié, pour causes de risque de proximité avec les États-Unis. Les vieilles rancunes ont le vie dure.

Pourtant ces récents raids démontrent que les militaires iraniens semblent désormais s’orienter vers plus d’actions en parallèle de ce qui se fait entre les forces de la coalition. Il est bien entendu à souligner que les bombardements iraniens ont eu lieu sans aucune aide extérieure des Américains ou de leurs alliés. Aucun ravitailleur en vol, aucun AWACS, ni aucun drone de reconnaissance n’ont soutenu l’action iranienne, sauf peut être des aéronefs appartenant à ce pays.

De même on ignore le type d’armes utilisés par les Phantom II iraniens, même si des bombes à guidage laser de conception russe ou chinoise ne sont pas à exclure. Les biréacteurs d’origine américaine, acquis sous la dictature du Shah, auraient été rétrofités localement avec l’aide de techniciens chinois.

Photo © Reuters.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

10 COMMENTAIRES

  1. C’est effectivement de l’info (même si on manque de beaucoup de précisions…) !
    C’est la première fois depuis 1988 que l’aviation iranienne est engagée au combat.
    A l’époque de la guerre Iran / Iraq un ravitaillement en vol était obligatoire (au-dessus de l’Iran, sauf quelque fois…), mais à cause de la chasse irakienne , les F-4 étaient presque toujours en pc au-dessus de l’Iraq, ça ne doit pas le cas ici ?

      •  » le F-4 reste un avion magnifique »
        Avec le temps et en tant qu’avion ancien. Parce qu’au point de vue aérodynamique, ce n’est du tout terrible, beaucoup de mises au point et de rattrapages, , il s’en tirait bien grâce à ses moteurs. La légende disait qu’un officier de l’USAF avait déclaré qu’on pourrait faire voler une brique avec de bons moteurs. Côté puissance, ces moteurs assuraient bien mais avec beaucoup de fumées, pas terrible question discrétion. Un Mirage III de la même époque était beaucoup mieux réussi aérodynamique, mais c’est vrai qu’il n’était pas embarquable..

  2. Bonjour !

    Je suppose que ces Phantom II iraniens opèrent depuis les bases syriennes, parce que géographiquement c’est impossible sans plusieurs ravitaillements. Ces chasseurs bombardiers sont encore excellents, pour l’attaque au sol.
    Quel est le risque, si ces avions se retrouvent face aux avions de la coalition ? même question pour l’aviation syrienne, bien qu’ils ne fassent pas le poids
    Nos Rafales ne devraient-ils pas emporter des missiles air/air au cas ou?

    • Ils visent les mêmes cibles, pour le coup ils sont copains.
      Après s’ils s’affrontent (ce qui serait étrange), les Phantoms avaient déjà beaucoup de mal à suivre la cadence pendant le Vietnam, alors contre des avions de génération courante…. Outch !

    • Le nord de l’Iraq est quand même plus proche de l’Iran que de la Syrie, surtout que la zone gouvernementale se trouve au sud-ouest du pays !
      Les ravitos peuvent être au-dessus de l’Iran, ou peut-être de l’Iraq puisque les deux gouvernements coopèrent ?
      Quant aux avions syriens (MiG-29, 25, 23 ou même 21 font LARGEMENT le poids face aux F-4, ainsi que les Irakiens n’avaient démontré… !) ou de la coalition, ils sont alliés objectifs pour le cas.
      Nos Rafales emportent toujours (pour rassurer les politiques à propos de sa capacité omnirôle…) au-dessus de l’Iraq 1 mica (0 au Mali) : il y avait une explication d’Arnaud là-dessus 😉 !

  3. c’est avec les vieux pots que l’on fait la bonne soupe!!!!! ne jamais sous estimé un adversaire cela
    trompe énormément, quand aux iraniens, ils ont fait un geste!!!! ce qui les honorent.

    AMICALEMENT, pour votre site!!!!

Laisser un commentaire