L’Alenia C-27J a le vent en poupe

L’Alenia C-27J a le vent en poupe

Deux contrats en quelques semaines seulement pour le même avion, c’est une embellie pour l’industrie aéronautique transalpine. L’avion de transport moyen Alenia C-27J vient en effet de remporter deux compétition coup sur coup, en Slovaquie puis au Pérou. Pour mémoire, cet appareil est la dernière évolution du célèbre Aeritalia G.222 datant de la guerre froide.

En décembre 2014 d’abord la force aérienne slovaque a sélectionné le C-27J en deux exemplaires en remplacement de son dernier Antonov An-26 encore en état de vol et de deux de ses Let L-410UVP de transport léger. Un choix qui laisse clairement entrevoir la volonté slovaque de s’implanter durablement au sein des forces de l’OTAN.

La semaine dernière, le Pérou annonçait son intention d’acquérir deux avions supplémentaires, en plus de ceux commandés début 2014. Ces deux C-27J seront spécialement adaptés aux évacuations sanitaires et aux missions de recherche et sauvetage en haute altitude. Une mission jusque là remplie par deux Twin Otter acquis dans les années 1970.

Ces deux contrats sont une double mauvaise nouvelle pour la France. Primo, ils confirment l’incapacité du consortium franco-italien ATR à s’implanter sur le marché militaire, et secundo ils envoient un message clair à Airbus Defense & Space et à son C-295 quand à l’implantation du C-27J. Quoiqu’il en soit le groupe Airbus doit réagir très vite.

Photo © Reuters.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

3 COMMENTAIRES

  1. pour autant, ce n’est pas un avion vraiment de la même catégorie que le Casa ou le C-27, ne serait-ce que par rapport à sa configuration…

Laisser un commentaire