Le Boeing KC-46 Pegasus entrera t-il en service en 2017 ?

Le Boeing KC-46 Pegasus entrera t-il en service en 2017 ?

Alors que le 28 décembre dernier l’avion réalisait fort discrètement son premier vol depuis la piste d’essais de Boeing Field, les responsables de l’aviation américaine se projettent déjà dans le futur. L’état major de l’US Air Force a fait savoir qu’il désirait mettre en service ses premiers Boeing KC-46A Pegasus dès 2017. Ils auront alors la mission de remplacer les plus anciens des Boeing KC-135 Stratotanker encore en service aux États-Unis.

Vainqueur d’une âpre compétition qui l’opposa à l’Airbus A330 MRTT, le Boeing KC-46A Pegasus est une version de ravitaillement en vol et de transport stratégique dérivé de l’avion de ligne à succès Boeing 767-200. Il est légèrement plus petit et dispose d’un rayon d’action moindre que son concurrent européen. Sa sélection par l’US Air Force fut d’ailleurs jugée comme purement politique, les aviateurs américains s’étant prononcés plutôt en faveur du biréacteur d’Airbus.

D’ici à leur entrée en service ce sont dix-huit avions qui sont attendus par l’aviation militaire américaine. Par la suite la cadence de production s’élèvera à quinze avions par ans sous dix ans.

Plus petit que le KC-135, il emporte pourtant un peu plus de carburant en soute, et dispose d’un rayon d’action presque double.

Cependant comme l’ont souligné de nombreux médias spécialisés, notamment américains, le KC-46A Pegasus sera incapable, à la différence de l’A330MRTT, de remplacer à l’horizon 2030 ou 2035 l’actuelle flotte des McDonnell Douglas KC-10A Extender gros porteurs. Le Pentagone devra donc lancer un nouveau programme, au risque de se retrouver en concurrence de nouveau avec Airbus. Certains suggèrent que cela pourrait permettre de développer dans un futur proche une version de ravitaillement en vol du biréacteur long-courrier Boeing 777.

Il est à signaler que la Colombie, l’Italie, et le Japon disposent de Boeing 767 ravitailleurs en vol, mais il ne s’agit pas là de KC-46A Pegasus. Ces machines sont des avions civils transformés au standard KC-767.

Photo © US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire