Les forces pro-russes bombardent la ville de Marioupol

Les forces pro-russes bombardent la ville de Marioupol

On l’avait presque oublié, mais la guerre continue en Ukraine. Après une accalmie relative de quatre mois, les forces pro-russes sont passées à l’offensive dans la ville de Marioupol. Dernière grande agglomération de l’est ukrainien resté fidèle au pouvoir de Kiev ce port commercial a été frappé ce vendredi 23 et samedi 24 janvier 2015 par les milices pro-russes. En Ukraine, beaucoup insistent sur le fait que ces derniers auraient mis la main sur des hélicoptères et de quoi les armer.

De nombreux médias ukrainiens, mais également anglo-saxons, soutiennent que les miliciens soutenus par le pouvoir russe disposeraient actuellement d’hélicoptères de combat Mil Mi-8 et Mi-24 pris aux forces ukrainiennes, ou livrer discrètement depuis l’autre côté de la frontière. Des hélicoptères qui sont de véritables chars d’assaut volants grâce à leur arsenal composé de roquettes, de missiles antichars, et même de missiles air-air légers. Sans compter les mitrailleuses qui font de sacrés dégâts.

Ce dont on est quasi sûr, c’est que les forces pro-russes ont bombardé Marioupol, une ville économiquement stratégique pour l’Ukraine. Cependant les forces militaires loyalistes étaient faibles dans la ville au moment de l’attaque. On dénombre actuellement entre 30 et 40 morts, principalement des civils, dont des enfants. Il y aurait une centaine de blessés, et de nombreux civils auraient fui leurs quartiers. Les observateurs internationaux font état de tirs de roquettes lourdes, peut être à partir d’hélicoptères de combat ou de camions lance-roquettes BM-21. Ces derniers sont une version « moderne » des fameux orgues de Staline inventés durant la Seconde Guerre mondiale. Les tirs de mitrailleuses et de canons sur les façades des immeubles, avec des impacts obliques, indiquent eux clairement une origine aérienne.

Pour la première fois depuis longtemps les milices pro-russes ne nient pas ces exactions, elles auraient même tendance à les revendiquer publiquement. À Kiev le pouvoir central ukrainien en appelait ce samedi 24 janvier 2015 à l’aide internationale, entre autre au conseil de sécurité de l’ONU. Une requête qui risque fort de se heurter au véto de la Russie, membre permanent.

Dans le même temps l’Ukraine annonce que des forces russes, notamment aériennes, auraient été repérées au plus près de la frontière commune entre les deux pays. Une escalade qui n’annonce rien de bon. D’autant qu’une large majorité des grandes puissances économiques et militaires dans le monde soutienne Kiev.

Mais surtout pendant ce temps là ce sont les civils ukrainiens de Marioupol qui meurent. Uniquement parce qu’ils ont refusé de devenir Russes ou de quitter une terre qu’ils habitent souvent depuis des décennies. Et pendant ce temps là la communauté internationale regarde et palabre. À croire qu’ils nous refont le coup des accords de Munich.

Photo © AFP.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

8 COMMENTAIRES

  1. Je vous rejoins sur les accords de Munich. Cela fait un bout de temps que j’échange sur le sujet avec des « anciens » qui ont malheureusement vécu ces dits accords… Et eux me disent que l’histoire se répètent, et cela me fait froid dans le dos.
    Et en attendant, des innocents meurent sur les autels de l’indifférence et de la peur. C’est moche.

  2. C’est facile de ramener la situation à celle avant la deuxième guerre mondiale.
    J’aime pas Poutine, mais il essaye pas de conquérir l’Europe, il agit en Ukraine, créant de se fait une zone tampon pro-russe.
    L’Ukraine n’est pas membre de l’OTAN.
    La Russie est une énorme puissance nucléaire.
    Nos armées sont déjà bien occupées et éparpillées en Afrique et au Moyen orient tout en faisant un régime minceur en mode basse consommation d’euros.

    Donc on ne peux pas les aider ouvertement et comme ils sont pas bien riche, on ne peux pas leur vendre de nos matériel, il faudrait presque les leurs donner.

    Mais bon si vous voulez payer plus d’impôts pour augmenter nos armées ou payer des armes aux Ukrainiens, vous n’avez qu’à le dire!
    Ou bien risquer une guerre nucléaire ou aller vous battre vous-même là-bas?

  3. C’est ce à quoi servent ces armes: prévenir toute attaque de la part d’un autre pays.
    quand tu t’engage dans un conflit armé contre un pays qui a l’arme nucléaire, tu prends un gros risque et ce n’et pas un délire.

  4. En effet le nucléaire n’à rien à voir la-dedans car toute l’europe l’a aussi de par nos accords.
    Par contre t’es-tu posé la question pourquoi une zone tampon en temps de paix ?
    Pour améliorer les « échanges commerciaux » (:/
    Pourquoi testent-ils les anglais et les suédois en mer du nord ?
    Pourquoi violent-ils les frontières des pays baltes ?
    Et nous, oui, nous palabrons comme en 39… Troublant, ne trouves-tu pas ?

  5. Encore une fois, si j’aime la qualité de tes articles, je ne peux que constater avec dépit qu’une nouvelle fois, ceux ci sont très engagés « Atlantique », OTAN et anti Russe. Dois-je rappeler qui a transformer l’Ukraine en poudrière ? On dénonce toujours les exactions des miliciens pro russe tout en fermant les yeux sur celles des partisans pro Kiev. La vérité est toute simple : c’est une guerre civile, et une guerre civile, c’est sale. Particulièrement quand les 2 camps sont armés par des puissances étrangères. Mais ici, on ne parle que des victimes pro Russe, et on passe sous silence les exactions de l’autre camp. Je ne trouve pas ça très impartial.
    Je souhaite continuer a lire tes articles en y espérant une plus grande objectivité, et en considérant la Russie au même titre que les États-Unis, comme une nation qui défend ses intérêts, et qui est probablement bien moins belliqueuse qu’on ne l’affirme. Je désire lire des articles complet, qui ne prennent partit ni pour un camp, ni pour l’autre, et qui laisse a ses lecteurs le choix d’en tirer leurs conclusions !

    • Alors je suis d’avance navré de vous décevoir, mais tant que l’aviation russe (ou tout autre composante de sa défense) sera plus belliqueuse que les forces de l’OTAN je prendrais le parti des forces occidentales. D’autant que je suis Français, un pays membre de l’OTAN, et qui dans pas mal de coins de la planète tente de s’interposer pour faire respecter un minimum de pays mondiale. Donc désolé encore mais oui mes articles sont tous des articles d’opinion, et ce même si ce ne sont pas les votre Eowya.

Laisser un commentaire