Voilà une image qui est loin d’être banale. Les habitants de la célèbre station balnéaire normande ne sont pas prêt d’oublier ce dimanche 11 janvier 2015. Alors que les artères autour du port commençaient à se remplir de manifestants en soutien aux victimes des attaques terroristes de la semaine passée, un hélicoptère de la Sécurité Civile est venu se poser au beau milieu de Deauville. Pourtant dans ce genre de situation les hélicos sont plutôt dans le ciel à essayer de compter les participants.

Là, malheureusement l’Eurocopter EC145 jaune et rouge, indicatif Dragon 76, n’était pas venu pour la galerie. En provenance de sa base du Havre à quelques dizaines de kilomètres de là l’appareil assistait les équipes de secours locales engagées dans un périlleux secours aux victimes. Quelques minutes avant l’arrivée du biturbine, une voiture avait forcé le périmètre de sécurité, fauchant au passage deux retraités qui se rendaient à la manif. Ensuite de quoi le chauffard a terminé sa course dans le port de plaisance normand.

Malgré l'installation en urgence d'une DZ, force est de constater que le pilote s'est posé dans un mouchoir de poche.
Malgré l’installation en urgence d’une DZ, force est de constater que le pilote s’est pratiquement posé dans un mouchoir de poche.

Rapidement les équipes du service départementale d’incendie et de secours du Calvados ont dépêché sur zone des secouristes et des plongeurs. L’une des deux victimes retraitées est restée immergée plusieurs minutes, coincée entre le ponton et la voiture. Grâce à la rapidité d’intervention des plongeurs et des équipes du SAMU-14 la victime a pu être réanimé. Son évacuation a cependant nécessité le déploiement de l’hélicoptère Dragon. le pronostic vital a été engagé.

Les trois autres victimes, à savoir la conductrice de la voiture, son passager, et l’époux de la principale victime ont été pris en charge par les véhicules de secours et d’assistance aux victimes des pompiers. Ils ont été conduits à l’hôpital pour traiter un état de choc consécutif à l’accident.

Une fois encore les pilotes de Dragon démontrent leur remarquable maîtrise de leurs machines mais également leurs talents de pilotes et leur professionnalisme sans faille. Poser un hélicoptère de sauvetage en pleine ville n’est pas à la portée du premier pilote venu.

Photos © Ouest France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom