Un exercice Red Flag 2015 à minima

Un exercice Red Flag 2015 à minima

Habituellement considéré comme l’exercice aérien immanquable pour les forces de l’OTAN, l’édition de janvier et février 2015 de Red Flag se fait de manière presque confidentielle. Il faut dire que les états-majors occidentaux sont plus occupés actuellement avec les opérations aériennes au-dessus de l’Irak et de la Syrie à la poursuite des forces terroristes de Daech. Malgré cela, dans les cieux du Nevada l’activité aérienne bat son plein, avec cependant une prédominance des avions frappés de la cocarde américaine.

Pourtant malgré cela près d’une centaines d’avions de combat et de soutien appartenant à l’US Air Force, à l’US Navy, et à l’US Marines Corps s’exercent de Nellis AFB sur des scenarii qui rappellent fortement ce qui se passe actuellement au Proche-Orient. C’est pratiquement tout l’arsenal de première ligne des États-Unis qui y est engagé, du B-1B Lancer au F-15E Strike Eagle, en passant bien entendu par les F-16CJ Fighting Falcon ou encore les E-3C Sentry. Et encore c’est pour ne citer qu’eux.

La participation étrangère est elle nettement plus faible qu’à l’accoutumée. Point d’avions belges, canadiens, ou français, engagés massivement dans la guerre contre le djihadisme. En janvier un C-130J norvégien, trois Typhoon, un Sentinel, et un Awacs britanniques, quatre F-16C italiens, ainsi que quatre avions de soutien australiens dont un Airbus KC-30A de ravitaillement en vol. En ce début février ils ont été « relevé » en partie par quatre F-16 (trois monoplaces C et un biplace D) ainsi qu’un C-130J norvégiens. Deux E-3C Sentry de l’OTAN ont également traversé l’Atlantique pour prendre part à Red Flag.

Au final même la presse spécialisée anglophone, habituellement abonnée à cet exercice, le couvre assez peu. Et ce malgré le très haut niveau opérationnel de cet entraînement traditionnel de l’OTAN. Alors un conseil si dans les prochains jours vous passez par Nellis AFB, levez la tête ça devrait tout de même en valoir la peine.

Photo © US Air Force

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire