Un hélicoptère de sauvetage suisse s’écrase à l’atterrissage

Un hélicoptère de sauvetage suisse s’écrase à l’atterrissage

Même si l’image de l’appareil crashé n’est pas impressionnante, il faut savoir que l’information a provoqué un certain émoi en Suisse. Un hélicoptère de sauvetage de la Rega s’est écrasé ce jeudi 26 février 2015 en début d’après midi au dessus de sa base d’Erstfeld dans le canton d’Uri. Trois blessés sont à déplorer à bord de l’appareil, un Agusta A109SP.

Quatre membres d’équipage se trouvaient à bord de l’hélicoptère qui revenait d’une mission de sauvetage en haute montagne. Après avoir déposé la victime à l’hôpital le plus proche, l’A.109SP a repris le chemin de la base d’Erstfeld.

Pour une raison encore inconnue le pilote a perdu le contrôle de sa machine à moins de cent mètres de distance de l’héliport. L’Agusta a alors violemment heurté le sol, après une chute d’une vingtaine de mètres de hauteur. Sous le choc le train d’atterrissage a rompu et plusieurs éléments extérieurs ont cassé, parmi lesquels la lame coupe-câble inférieure. Trois des quatre membres d’équipage ont été commotionnés, sans cependant mettre leur vie en péril. Ils ont été médicalisés.

Pour mémoire, la Rega est l’organisation suisse spécialisée dans le sauvetage aérien en montagne. Sa flotte d’hélicoptères rouges et blancs est aussi célèbre là-bas que les appareils de la Sécurité Civile en France. Actuellement elle se compose de dix-sept hélicoptères, onze Agusta A.109SP et six Eurocopter EC145, et de trois avions biréacteurs d’affaire destinés à des évacuations sanitaires à longue distance.

L’enquête sur ce crash a été confiée aux autorités civils locales, aidées de la police cantonale d’Uri.

Photo © Police cantonale.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire