Varuna 2015, exercice aéronaval franco-indien

Varuna 2015, exercice aéronaval franco-indien

Prévu de longue date cet exercice avait été quelque peu éclipsé par le déploiement du groupe aéronaval français dans le Golfe. Mais cette fois ça y est les marins français sont bien arrivés dans l’océan indien. Ce mardi 28 avril 2015 la Marine Nationale et l’Indian Navy ont pu entamer l’exercice aéronaval de grande ampleur baptisé Varuna 2015. Il permettra notamment aux équipages des porte-avions Charles de Gaulle (R91) et Viraat (R22) de travailler côte à côte et donc de s’enrichir du savoir de l’autre.

Les deux types de chasseurs embarqués français impressionneront ils les marins indiens ?
Les deux types de chasseurs embarqués français impressionneront ils les marins indiens ?

Côté français ce sont donc outre le porte-aéronefs nucléaire les frégates Chevalier Paul (D621) et Jean de Vienne (D643), ainsi que le pétrolier-ravitailleur Meuse (A607). Du côté des marins indiens, outre le Viraat, seront alignés le destroyer Mumbai (D62) , les frégates Gomati (F21) et Tarkash (F50), le sous-marin Shankul (S47), et le pétrolier-ravitailleur Deepak (A50).
À bord du Charles de Gaulle on trouve actuellement vingt-et-un avions de combat, à savoir douze Dassault Rafale M et neuf Dassault Super Étendard Modernisés, mais également un avion de guet aérien Grumman E-2C Hawkeye, ainsi que des hélicoptères de soutien et de servitude Aérospatiale AS-365F Dauphin 2 et SA-316B Alouette III. Ce dernier est d’ailleurs le seul aéronef commun aux deux porte-avions, preuve en est une fois encore de son incroyable longévité. Outre ses Alouette III, localement appelés des Chetak, le Viraat embarque seize chasseurs-bombardiers BAe Sea Harrier FRS Mk-51 / T Mk-60 et sept hélicoptères : six Westland Sea King Mk-42B de lutte anti-sous-marine et un HAL Dhruv de transport et de soutien logistique. Ce dernier est notamment en charge des missions de Vertrep.

En outre le Chevalier Paul embarque un hélicoptère Caïman, le Jean de Vienne un Lynx et le Meuse une autre Alouette III. Quand au Mumbai il emporte également un Sea King, le Gomati embarque également une Alouette III, et le Tarkash un Dhruv.
Trois avions de patrouille maritime, deux Ilyushin Il-38 May et un Boeing P-8 Poseidon sont également attendus au-dessus de la zone.
Autant d’aéronefs, avions et hélicoptères, dont les pilotes et équipages pourront voler de concert.

Mais surtout Varuna 2015 est la première occasion pour les Indiens de se frotter au Dassault Rafale depuis que leur gouvernement l’a acheté pour l’Indian Air Force. Bien sûr cet exercice démontrera une fois encore l’obsolescence réelle des ADAV Sea Harrier FRS Mk-51 par rapport à des avions embarqués classiques. Cependant leur remplacement n’est pas vraiment à l’ordre du jour, même si récemment un amiral indien estimait qu’un porte-avions classique serait un plus pour le pays.

L'Il-38 May, toujours omniprésent dans les rangs indiens.
L’Il-38 May, toujours omniprésent dans les rangs indiens.

On aura remarqué au passage l’absence d’un sous-marin nucléaire d’attaque français, mais aussi d’un avion de la patmar tricolore. Cet exercice pourrait bien être le dernier grand rendez-vous international des Super Étendard Modernisés qui doivent quitter le service actif l’an prochain.
Varuna 2015 doit se terminer le samedi 2 mai 2015 au soir. À coup sûr cet exercice sera riche d’enseignements.

Photos © Marine Nationale & Indian Navy.

 

 

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

8 COMMENTAIRES

  1. Ce n’est pas le premier Varuna réalisé. Les Indiens connaissent bien le Rafale M. C’est un peu pour cela que dans les coursives il se dit que l’Indian Navy « aime » le Rafale ;o)
    Pour mémoire, le premier exercice Varuna (Baptisé Varuna II) pour le Charles et ses Rafale a eu lieu en Mai 2002 au large de Goa.
    Bon WE du 1er Mai :o)))

    • Il n’est nullement écrit que les Indiens ne connaissent pas notre Rafale, il est juste dit que c’est le premier exercice où ils pourront l’affronter depuis son acquisition. 😉

  2. Ils ne vont donc pas « mesurer » leur Mig-29K aux Rafale? 🙁
    En effet, maintenant tout le monde semble apprécier le Rafale comme il le mérite. Le Qatar vient d’en commander 24, finalement. Apparemment c’est l’année Rafale. 3 pays ont signé en 4 mois, pas mal pour un avion invendable 😉
    Des Rafale M au cocardes indiennes pour le futur sister-ship du nouveau Vikrant seraient sympa! 🙂

    • Je ne vois vraiment l’intérêt de commander des rafales M si ils ont déjà une flotte de Mig-29K. Surtout que le rafale n’est pas forcément compatible avec l’armement Russe donc il faudrait un chargement d’arme pour les rafales et un autre pour les migs. Ce qui revient en faite à diviser la quantité d’armement présente pour chaque type d’appareil.
      Au sol cela ne pose pas vraiment de problème mais en mer il faut de la simplicité et faire cohabiter deux appareils qui ont le même rôle mais du matériel incompatible cela n’aide pas.
      En revanche si les indiens souhaitent faire un PA rafale et un autre MIG29 alors c’est tout bénef pour nous puisque il leur faudra acheter plus d’appareils pour faire tourner les flottilles (aérienne bien entendue).

  3. Il me semble que tout les portes avions indiens sont STOBAR, que Dassault à testé informatiquement le rafale pour le STOBAR et les résultats sont prometteurs.
    L’inde a toujours voulu avoir des PA CATOBAR mais le marché des catapultes est entièrement sous contrôle US.
    L’inde avait approché la france mais à fini avec les italiens.
    Pour rappels les mistrals pourraient servir à des rafales STOBAR mais il faudrait renforcer le pont (histoire de poids des rafales) et surtout mettre des brins d’arrêts… Le CdG sera notre seul PA en attendant la prochaine génération de PA.

    • Oui tous sont STOBAR, mais apparemment le Vishal serai CATOBAR. ça s’ils peuvent se doter de catapultes ou plutôt si les ricains leur vend des catapultes 😉

Laisser un commentaire