Un drone américain abat le commanditaire présumé des attentats de Paris

Un drone américain abat le commanditaire présumé des attentats de Paris

L’information a fait le tour du monde. Ce jeudi 7 mai 2015 un drone de combat américain a attaqué un site terroriste qui servait de cache au djihadiste Nasser Al-Ansi, celui-là même qui avait revendiqué les attentats parisiens de janvier 2015. D’après plusieurs médias américains il semble que l’engin employé était un General Atomics MQ-1C Gray Eagle de l’US Army, une version améliorée du célèbre Predator.

Al-Ansi était considéré comme le stratège numéro 1 du groupe terroriste Al-Qaïda de la Péninsule Arabique (ou AQPA) spécialisé dans les attaques kamikazes en Arabie-Saoudite, en Égypte, dans les émirats, et bien entendu au Yémen. La récente intervention aérienne saoudienne dans le pays visait notamment à stopper les agissements des combattants d’AQPA.
Mais surtout ce chef terroriste s’était fait connaitre en janvier 2015 quand il avait revendiqué les attaques terroristes contre Paris et notamment contre la rédaction de Charlie Hebdo. Al-Ansi avait notamment dans un message vidéo apporter son soutien aux deux terroristes français, les frères Kouachi, lors de leur traque par les forces de l’ordre. Les menaces proférées par ce chef d’AQPA avait poussé la France à déclencher l’opération Sentinelle.

Bien sûr on ne peut pas se féliciter d’un acte qui ressemble à une vengeance d’autant que la mort d’Al-Ansi, après celle des trois terroristes, va compliquer un peu plus le travail des juges et des enquêteurs français. Cependant on ne peut que se dire que cet homme est mort comme il a vécu : dans la violence. Je ne le pleurerais pas.

Mais au fait c’est quoi exactement les différences entre un MQ-1C Gray Eagle et un MQ-1B Predator ?
Pour faire simple le Gray Eagle est une version modernisée, destinée à l’US Army et employée quasi exclusivement dans des missions d’attaque et d’appui tous temps. Armé généralement de quatre missiles AGM-114 Hellfire, il peut à la différence du Predator emporter des missiles air-air légers AIM-92 Stinger. Cette dernière possibilité en fait un redoutable tueur de drones ou d’hélicoptères.

Photo © US Department of Defense.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire