L’espace aérien belge fermé durant toute une journée

L’espace aérien belge fermé durant toute une journée

Ce mercredi 27 mai 2015 a viré au cauchemar pour les passagers en provenance, transit, ou direction des aéroports de Bruxelles, Anvers, Charleroi, ou encore Liège. L’espace aérien de la Belgique a en effet été fermé toute la journée en raison apparemment d’une panne du système électrique. Le trafic a repris très timidement en début d’après-midi. Cet incident a impacté l’ensemble du trafic aérien mondial.

De 9 heures 30 à 14 heures aucun avion n’a pu survoler la Belgique, y atterrir, ou en décoller en dehors des appareils militaires.
Des délestages ont alors été mis en place vers des infrastructures allemandes, néerlandaises, et françaises. L’aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle a particulièrement été mis à contribution, celui-ci étant relié à la gare de Bruxelles-Midi par une ligne ferroviaire à grande vitesse.

Les raisons de la panne électrique restent troubles, mais rapidement la thèse terroriste a été écarté au profit d’un « simple » incident. On comprends cependant assez mal pourquoi les groupes électriques de secours n’ont pas fonctionné à Belgocontrol, l’organisme en charge du contrôle aérien belge.

À 14 heures le trafic aérien a légèrement repris, mais six heures plus tard moins de 50% des vols étaient assurés en Belgique. Le trafic est progressivement revenu vers la normale en toute fin de soirée.
Certaines compagnies aériennes, à l’image de Brussels Airlines, ont vu leur activité économique quasiment totalement à l’arrêt. Les manques à gagner sont énormes.

Ce fait divers pourrait passer pour une « histoire belge » si le sujet n’était pas aussi grave. Bruxelles est actuellement l’une des capitales les plus importantes du monde, grâce notamment aux institutions européennes, et la fermeture complète de son aéroport s’est fait ressentir sur tous les continents. Gageons que quelques ingénieurs d’outre-Quiévrain ont du mouiller la chemise pour ramener la situation vers un peu plus de normalité.

Photo © Associated Press.

4 COMMENTAIRES

    • Les infos sur le sujet sont discordantes mais il semble que certains F-16 et des hélicoptères de sauvetage ont pu prendre les airs durant cette crise.

Laisser un commentaire