Une fois encore des plaisantins pensaient sûrement s’amuser avec leurs pointeurs laser. Ce mardi 5 mai 2015 au soir un hélicoptère de sauvetage appartenant à Luxembourg Air Rescue a été la cible d’un laser aux abords immédiats de l’aéroport international du Findel. L’appareil revenait d’une mission d’évacuation sanitaire vers l’Allemagne.

C’est aux alentours de 22 heures que l’hélicoptère a été visé par ce pointeur qui se trouvait au sol. L’hélicoptère en question, indicatif AR-03, est un biturbine MD Helicopters MD-900 Explorer, un des appareils les plus modernes au monde, très caractéristique avec son système NOTAR en lieu et place du rotor anticouple.
Fort heureusement le pilote a pu ramener sa machine à bon port, le faisceau lumineux n’ayant pas atteint ses yeux. La police luxembourgeoise a été saisie, et une enquête va être diligentée.

Outre le fait d’être un acte complètement débile, pointer un hélicoptère au laser est réellement très dangereux. Il peut engendrer une cécité temporaire du pilote, et par la même occasion risquer de perdre l’appareil et toutes les personnes à son bord en cas de crash.
De ludique cet acte deviendrait ainsi rapidement criminel.

Il faut savoir que Luxembourg Air Rescue est une fondation à caractère de service public qui assure l’intégralité des missions de secours héliporté sur le territoire grand-ducal. Pour cela elle dispose de cinq hélicoptères MD-900 Explorer. En outre quatre avions médicalisés Learjet 35 et 45 assurent des missions internationales d’évacuations sanitaires.
Sa réputation est excellente, elle assure des vols vers certains hôpitaux belges et français, notamment lors de graves accidents de la route.

Photo © fondation Luxembourg Air Rescue.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom