Les États-Unis mènent un raid aérien contre un chef d’Al-Qaïda en Libye

Les États-Unis mènent un raid aérien contre un chef d’Al-Qaïda en Libye

On le disait mort depuis plusieurs mois suite à une opération menée par les forces spéciales françaises, cela semble désormais être une quasi certitude : le terroriste Mokhtar Belmokhtar a bien été neutralisé. Il aura fallu un raid aérien de l’US Air Force contre sa cache libyenne pour en venir à bout. Plusieurs avions de combat Boeing F-15E Strike Eagle ont été engagé par l’Amérique.

Dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juin 2015 plusieurs F-15E Strike Eagle venus d’une base européenne ont mené un raid de précision non loin d’Agedabia dans l’est de la Libye. Leur cible était une petite exploitation agricole où s’était réfugié depuis plusieurs mois le djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar l’un des principaux chef d’AQMI, la « branche » nord-africaine de la nébuleuse Al-Qaïda.

Les chasseurs américains ont eu recours à des armes de précision, dont des bombes à guidage laser GBU-12.
Selon la presse américaine ils étaient couverts depuis l’espace aérien international par un Boeing E-3C Sentry appartenant lui aussi à l’US Air Force. Ce raid aérien s’est déroulé avec l’aval des autorités civiles de Tobrouk, l’administration libyenne reconnue par la communauté internationale.

Selon le Pentagone plusieurs djihadistes, peut être même une trentaine, auraient également été tués dans l’opération. Les forces américaines n’ont, quant à elle perdu aucun combattant.
Ce raid est assurément un coup dur porté à l’organigramme d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique.

Photo © US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire