Un hélicoptère de construction amateur finit dans le fossé

Un hélicoptère de construction amateur finit dans le fossé

On connaissait les voitures qui finissaient leur course dans le fossé, mais un hélicoptère c’est assez inédit. C’est pourtant la mésaventure qui est arrivé à un couple de sexagénaires dans le sud de la France. Ce dimanche 28 juin 2015 en fin d’après-midi un hélicoptère de construction amateur Exec 162 HDF s’est posé en catastrophe suite à une panne électrique, finissant son vol dans un bas-côté d’une route de la campagne narbonnaise. Rapidement les secours ont été sonnés pour un accident de voie publique sur la route départementale 613.

Arrivés sur le lieu de l’accident, au bout de quelques minutes les sapeurs-pompiers locaux ont eu la surprise de découvrir non pas une ou deux voitures mais bel et bien un petit hélicoptère biplace. Son pilote de 69 ans et sa passagère, par ailleurs son épouse de 65 ans, ne sont que très légèrement blessés. Ils ont été conduits à l’hôpital… par la route.
Néanmoins les personnels du SDIS-11 n’ont voulu prendre aucun risque et ont déployé des moyens anti-feu et notamment un camion-citerne pour feux de forêts. Un embrassement de l’hélicoptère écrasé aurait pu engendrer un début de feux de broussaille dans une région bien sèche en ce début d’été.

Les sapeurs-pompiers du SDIS-11 balisent la zone du crash.
Les sapeurs-pompiers du SDIS-11 balisent la zone du crash.

L’Exec 162HDF est un hélicoptère biplace léger de construction amateur dont les kits sont fournis par l’industriel américain Rotorway. Cet appareil, bien connu des aéroclubs du monde entier, a été produit durant près de vingt ans. Les derniers kits ont été livrés en 2011.
L’hélicoptère accidenté ce weekend portait l’immatriculation F-PPCO et avait été construit en 2003.

On ignore actuellement si ce monomoteur revolera un jour. Ce type d’accident reste fort heureusement assez rare. On remarquera au passage la dextérité du pilote qui malgré un ennui électrique a trouvé assez de sang froid pour poser son appareil sur une petite route de campagne.

Photos © L’Indépendant.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire