Américains et Français mènent un raid important contre Daech

Américains et Français mènent un raid important contre Daech

Voilà un coup dur portée à la logistique même de l’organisation terroriste pseudo-religieuse Daech. Ce samedi 25 juillet 2015 des avions de combat américains et français ont mené un raid aérien massif contre un dépôt de véhicules utilisé par les forces djihadistes, détruisant au passage de nombreuses infrastructures. On ignore actuellement le nombre de combattants ennemis neutralisés.

C’est non loin de la ville irakienne de Falloujah que ce raid a eu lieu. Les équipages de Dassault Mirage 2000D et Rafale B & C de l’Armée de l’Air opéraient aux côtés de ceux de McDonnell Douglas F-15E Strike Eagle appartenant à l’US Air Force. Ils ont reçu le soutien opérationnels de ravitailleurs en vol américains et néerlandais.

Les avions de combat de la coalition ciblaient un dépôt de véhicules non loin de la ville considérée par les autorités irakiennes comme la « capitale » de l’autoproclamé État Islamique. Ce site ne constituait pas uniquement une zone de stationnement, il permettait aussi de transformer certaines voitures en véhicules piégés. Au moins sept bâtiments important ont été détruits par les bombes à guidage laser tirés des avions de combat américains et français.

Un boomer américain ravitaille un Rafale français, une image devenue banale au-dessus de l'Irak.
Un boomer américain ravitaille un Rafale français, une image devenue banale au-dessus de l’Irak.
Dix mois après le déclenchement des opérations contre le groupe terroriste Daech la coalition internationale n’a jamais fléchie. Même si des voix s’élèvent en Europe et aux États-Unis pour demander un désengagement progressif de ces raids aériens jugés inefficaces les aviateurs sur place continuent malgré tout leurs missions. Daech n’est pas un ennemi comme un autre, et ce que nos aviateurs font là-bas c’est bel et bien une guerre contre l’obscurantisme et la barbarie, contre des gens qui instrumentalisent pour leurs propres intérêts une religion de paix. Nous ne le dirons jamais assez, la coalition internationale ne se bat pas contre des musulmans, mais contre des terroristes qui usent et abusent de leur propre lecture du Coran.

N’oublions pas que les pilotes dans leurs cockpits sont de tous confessions, y compris musulmane. Daech ne peut pas gagner , elle ne le doit pas.

Photos © US Department of Defense.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Les opérations aériennes d’envergure contre ISIS / Daesh semblent effectivement d’actualité ces derniers temps.
    Les images d’un bombardement massif un peu plus tôt en juillet ont été diffusées sur le net il y a peu : 6 bombes sur un même ensemble de bâtiments dans le cas présent (premières images de la vidéo).
    http://www.funker530.com/6-bombs-dropped-on-single-isis-position/

    A noter les 6 petits « flags » qui pointent précisément chacun des points d’impact programmés malgré le mouvement de l’avion, peut-être des coordonnées GPS (pour JDAMs), car illuminer au laser 6 cibles simultanément par un seul appareil ne me semble guère réalisable. C’est la première fois que je vois ces symboles sur des images du genre en tout cas.

Laisser un commentaire