Le crash qui enflamme les réseaux sociaux

Le crash qui enflamme les réseaux sociaux

Chacun d’entre nous qui a déjà au moins une fois dans sa vie eut recours aux réseaux sociaux du type Facebook®, Google +, ou Twitter® connait la propension de ses utilisateurs à tomber dans l’excès voire franchement dans la folie furieuse. Depuis ce samedi 1er août 2015 une vaste série de rumeurs a commencé à naitre sur la toile suite au crash d’un biréacteur d’affaire survenu dans le sud de l’Angleterre ce vendredi 31 juillet 2015 en après-midi. En fait il semble qu’il faille chercher l’origine de ses rumeurs dans l’identité d’une partie des victimes.

Factuellement c’est un Embraer Phenom 300, un jet d’affaire de neuf places, enregistré en Arabie-Saoudite qui s’est écrasé sur le parking d’une salle des ventes de la ville anglaise de Yateley, à quelques centaines de mètres seulement de l’aéroport de Blackbushe. En fait l’avion arrivait de Milan en Italie et a visiblement raté son atterrissage l’obligeant à remettre les gaz, manœuvre qui a conduit au crash. Le pilote du biréacteur, immatriculé HZ-IBN, et les trois passagers ont été tués sur le coup. Les véhicules sur lesquels l’avion est tombé étaient inoccupés, ils devaient être vendus dans le weekend. Il n’y a donc pas d’autres victimes à déplorer.

Aussi tragique que soit ce drame, il n’aurait pas du dépasser quelques lignes dans la presse européenne, et éventuellement un ou deux reportages de la BBC. Seulement voilà les trois passagers décédés dans l’accident étaient membres de la célèbre famille saoudienne Ben Laden. Il semble, même si l’information n’a pas été officiellement reconnue par Riyad, que l’une des victimes soit l’une des sœurs de l’ex-ennemi public numéro 1 des États-Unis, le terroriste milliardaire Oussama Ben Laden, mort en mai 2011 suite à une opération militaire américaine. Il faut savoir que son père (largement polygame) a eu plus de cinquante enfants et que cette famille puissante s’est rapidement détachée des agissements terroristes du fondateur et ancien financier d’Al-Qaïda.

Depuis l’annonce de l’identité des trois passagers c’est le délire sur internet. Il ne se passe pas dix secondes sans qu’il n’y ai le moindre tweet, la moindre intervention sur Facebook® pour signaler qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un acte délibéré. Les théoriciens du complot s’en donne à cœur joie, les paranoïaques en tous genres, ainsi que les éternels détracteurs de l’Amérique hurlent au complot fomenté par la Maison Blanche, la CIA, le FBI, l’OTAN, voire même des trucs encore plus obscurs tels les illuminatis. Bon OK je veux bien que tous les fous de la Terre aient le droit de penser et de dire ce qu’ils veulent, mais là ça tourne au délire.

D’autant que certains ne s’arrêtent pas là, allant jusqu’à nier l’existence même des attaques terroristes du 11 septembre 2001, voire l’existence de la famille Ben Laden. De folie nous sommes passés à connerie phénoménale (NDLR : j’ai bien utilisé le mot « connerie », vous n’avez pas mal lu, inutile de pousser des cries d’orfraie, promis je ne le referais plus.) de la part de gens qui bien souvent n’y connaissent rien en géostratégie et encore moins en aéronautique.

Parce que c’est là qu’on tombe dans le risible : pour beaucoup de ces zinzins (NDLR 2 : oui j’assume ce mot totalement désuet) les avions d’affaires comme ce Phenom 300 sont réglés pour ne pas se crasher. Oui oui je l’ai lu plusieurs fois. Alors après tout y passe : les « boites noires ne seront jamais retrouvés », « un avion de chasse américain a abattu le jet d’affaire au-dessus de l’Angleterre », « les pompiers et policiers anglais ont eu l’interdiction de s’approcher de la zone du crash ». Les neuneus (NDLR 3 : voir NDLR 2) de la toile ne cesseront jamais d’avoir de l’imagination. Seulement voilà au bout d’un moment ça gonfle, ça énerve, ça use.

À un tel point même qu’on finit par se demander si la raison d’être actuelle des réseaux sociaux n’est plus uniquement que de servir de tribune à ces illuminés complétement barrés, et pas tous aussi gentils et drôles qu’on pourrait le croire. Toute cette agitation a finalement éclipsé l’accident en lui même, et ça c’est vraiment regrettable, ne serait-ce que par respect pour les quatre victimes.

Photo © Reuters.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

8 COMMENTAIRES

  1. Connerie , nom féminin
    Sens 1 – Familier
    Bêtise, imbécillité.
    Sens 2 – Familier
    Ineptie, parole ou acte absurde.
    Synonyme : absurdité – ânerie – baliverne – bêtise – idiotie – ineptie – stupidité.

    Perso, ça ne me choque pas, elle est humaine ;o)
    Mais comme on dit, « Tous les fous ne sont pas enfermés »… Hélas

    Bon WE

  2. Contre ce type de personnes qui refusent de voir la vérité en face, le meilleur moyen n’est pas de leur expliquer ou s’énerver mais de leur répondre par un troll cinglant, en général ça les calme.

    • Alors effectivement c’est surprenant mais il n’y avait bien qu’un seul pilote et pas d’hôtesse à bord de ce Phenom 300, alors même que ce jet n’est pas classé dans les VLJ. Cependant il est certifié pour un seul pilote.

Laisser un commentaire