La Kuwait Air Force annonce une commande de 28 Eurofighter EF2000

La Kuwait Air Force annonce une commande de 28 Eurofighter EF2000

C’est une véritable volte-face pour les dirigeants koweïtiens qui avaient annoncé il y a quelques mois l’acquisition de 28 chasseurs biréacteurs américains Boeing F/A-18E & F Super Hornet. L’aviation du richissime Koweït va donc prochainement recevoir un lot de 28 chasseurs polyvalents européens Eurofighter EF2000, la commande a été officialisée ce vendredi 11 septembre 2015. Ces avions devront remplacer les McDonnell Douglas F/A-18 Hornet actuellement en dotation dans le pays.

C’est en fait aux excellentes relations diplomatiques entre Rome et Kuwait City que le consortium européen doit cette victoire. Les « commerciaux » transalpins ont réussi après d’âpres pourparlers à ramener leurs homologues koweïtiens à la table des négociations. C’est donc grâce à eux si dans quelques mois des Eurofighter EF2000 voleront aux couleurs de ce petit état producteur de pétrole.

Quelques semaines seulement après sa décision d’acheter des biturbines Airbus Helicopters H225M le Koweït confirme donc son attachement à l’industrie aéronautique européenne.
Pour autant il ne s’agit pas d’une victoire de l’Eurofighter face au Dassault Rafale comme le clame une partie de la presse anglo-saxonne et italienne depuis l’annonce du contrat. Pour la simple et bonne raison que jamais le chasseur omnirôle français ne fut en position d’être acheté dans ce pays. C’est plutôt une victoire de l’Europe face à l’Amérique.

Photo © Airbus Group.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

16 COMMENTAIRES

  1. Vraie surprise en effet.
    Sans compter aussi, certainement l’influence des Saoudiens et le comportement de leurs Typhoon au Yemen !?
    Ils viendront donc à la place des Super-Hornet ?
    Je serai curieux de connaître la réaction de Washington… (le prix des F-35 britanniques va sûrement augmenter… 😉 ! )
    En plus de Rome, Londres aussi a dû intervenir ?

    • Justement, je ne pense pas que c’est pour remplacer les F-18. Je verrai plutôt un renforcement de leur défense aérienne. Les F-18 peuvent assurer aussi la DA bien sûr mais ils seront plutôt réservés pour le Air/Sol. Car malgré les déclarations de Airbus Defense, question A/S, le Typhoon arrivera-t-il un jour au même niveau que le F-18?

  2. Il ont utilisé leurs Typhoon au Yemen les Saoudiens? Je pensait que c’étaient seulement des F-15?
    C’est bien cette dernière victoire de l’industrie européenne dans un pays très pro-américain.

  3. Cette commande kuwaitienne de Typhoon n’aura t elle pas des répercussions sur les futurs marchés du Rafale ? Ne relance t elle pas le Typhoon sur le marché dans cette partie du monde arabomusulman ?
    Et enfin pourquoi appelez vous le Typhoon EF2000?

  4. Bonjour, est ce que vous connaissez le prix du ef2000 car je trouve une grande disparité à son sujet sur internet ( 120 million £ sur wiki , 115 million $ pour cette page http://www.asian-defence.net/2010/10/indian-mmrca-competion.html et il me semble avoir 50 million sur votre blog)

    Merci

    PS sinon je pense que d avoir vu des f 15 et f-16 tomber au yemen a dú un peu refroidir les kuwaitiens qui nous pas voulu prendre un avion de cette génération. Bien que très bon vu leurs âge respectif.

    PS II Merci pour votre blog

    • Donner le prix d’un avion de combat ne signifie pas grande chose car en général ça ne contient pas uniquement l’avion mais aussi des équipements, des armes, de la formation des pilotes et mécanos, de la maintenance pour une période donnée, etc…

    • Je pense que la disparité que vous avez trouvée correspond bien à la réalité ; c’est à dire du simple au double…
      Entre un avion tout nu, lisse et sans garanties, entretien, formations (des personnels), charges externes, options internes (radar, cme, radios…), voire accords militaires avec les pays producteurs…, et des appareils bénéficiant au contraire de tout cela (voire de transfert de technologie aussi), cela va de 60 à 120 millions d’euros !
      D’où les négociations avec l’Inde pour les Rafales qui durent depuis plus de trois ans 😉 !

Laisser un commentaire