L’Airbus A321 de Metrojet officiellement victime d’un attentat

L’Airbus A321 de Metrojet officiellement victime d’un attentat

Même si le mystère semblait résolu depuis plusieurs jours, il n’y avait eu aucune annonce officielle. Ce lundi 16 novembre 2015 le Président russe Vladimir Poutine a officiellement déclaré que le vol 7K9268 avait bel et bien été détruit lors de l’explosion d’une bombe en plein vol. Ce lâche attentat a, rappelons-le, coûté la vie aux 224 passagers et membres d’équipage.

C’est l’autoproclamé État Islamique qui avait revendiqué l’écrasement de l’Airbus A321 survenu dans le désert du Sinaï le samedi 31 octobre 2015 au matin. L’enquête internationale, menée par des experts égyptiens et russes mais aussi français, a rapidement démontré qu’un engin explosif était à l’origine de la soudaine décompression dont le biréacteur a été victime 23 minutes seulement après son décollage de l’aéroport de Sharm-El-Cheik.

Il est à signaler que l’Égypte ne reconnait toujours pas officiellement une possibilité de piste terroriste dans ce qu’elle considère toujours comme un accident. Et ce même si les preuves sont accablantes. C’est donc la sûreté des aéroports de ce pays qui est grandement remise en cause avec l’annonce de Vladimir Poutine. Une très mauvaise nouvelle pour l’industrie du tourisme.

Selon les services russes de renseignement extérieur (le fameux FSB) l’engin à l’origine du crash serait d’une masse d’environ un kilogramme et aurait explosé dans la cabine et non en soute. Le pouvoir moscovite a promis une réaction à la mesure du crime, faisons confiance à Poutine pour qu’il tienne ce genre de promesse.

Photo © AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Il semblerait que la riposte ne se soit pas faite trop attendre, dans la nuit d’hier les Russes ont lancé sur Raqqa des missiles de croisière aéroportés, via 25 bombardiers lourds a communiqué leur ministère de la défense.

Laisser un commentaire