Le Pentagone commande douze nouveaux UH-72 Lakota à Airbus Helicopters

Le Pentagone commande douze nouveaux UH-72 Lakota à Airbus Helicopters

Voici une nouvelle preuve de la très grande flexibilité de l’hélicoptère américain, et de la très bonne image de marque outre-Atlantique de l’hélicoptère européen H145M. L’US Department of Defense vient d’annoncer avoir passé commande de douze exemplaires supplémentaires de l’UH-72 Lakota auprès d’Airbus Helicopters. Ces hélicoptères s’ajoutent aux 345 exemplaires déjà commandés en octobre 2006 pour le compte de l’US Army.

C’est à l’usine américaine de l’hélicoptériste européen située à Columbus (dans l’état du Mississippi) que les douze nouveaux biturbines seront assemblés à partir d’éléments en provenance principalement d’Europe. Les deux turbines qui assurent la propulsion et la sustentation de ces machines sont notamment usinées par l’entreprise française Turboméca.

Principalement destinés aux unités d’active de l’US Army et à l’US National Guard, les Airbus Helicopters UH-72A Lakota sont principalement affectés à des missions de liaisons, d’évacuation sanitaire, de service public, et de soutien opérationnel. Ils permettent le remplacement de deux types d’hélicoptères souvent considérés comme « à bout de souffle » : les Bell OH-58A & C Kiowa et les Bell UH-1H & V Iroquois. Rien que le remplacement du célébrissime Huey n’est pas une mince affaire.

Alors certes cette commande n’a rien d’exceptionnelle, après tout elle ne représente « que » 61 millions d’euros. Néanmoins elle démontre bien qu’aucun hélicoptère conçu aux États-Unis, et notamment ceux usinés par Bell Helicopters ne semble pouvoir empêcher le H145M de continuer sa route, et ce malgré l’échec du programme AAS-72X.

Photo © US National Guard of California.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

3 COMMENTAIRES

  1. Depuis quelques mois, une partie des Lakota de la « National Guard » sont récupéré par les unités d’actives pour remplacé les Bell 206/TH-67 Creek d’entrainement.

  2. C’est dans le cadre des réformes qui touche l’US Army Aviation dont les unités d’active vont perdre quasiment un quart de leur flotte. En échange des Lakota, la Garde Nationale reçoit des BlackHawk. Les premiers Lakota de l’US Army construit spécifiquement pour l’entrainement sont sortie d’usine en mars 2015.

    Sinon, les 5 livrés à l’US Navy il y a quelques années étaient déjà destiné une école de pilotage. Précisions sur l’article suivant :

    http://aviationweek.com/awin-only/airbus-begins-new-lakota-training-helo-deliveries-us-army

Laisser un commentaire