2015 en aéronautique, au travers de 10 évènements-clefs

2015 en aéronautique, au travers de 10 évènements-clefs

2
Si con mais tellement drôle.

Traditionnellement la cinquante-deuxième semaine de l’année est celle des bilans. Tous les médias vont vous présenter le bilan de l’année, alors pourquoi pas nous aussi. Donc voici mon bilan de 2015 en aéronautique, forcément subjectif, au travers des dix évènements qui rétrospectivement m’ont semblé les plus essentiels dans l’année. Bien sûr certains diront « oh non il exagère, il a oublié celui-là » ou alors « quoi ??? mais ça n’a rien de marquant, c’est totalement débile d’ajouter ça au bilan ». À ceux là j’en demande pardon par avance.

Alors bien sûr ces évènements ne sont pas donnés dans un ordre d’importance, mais plutôt au fil de ma mémoire.

  1. L’engagement des avions de combat de l’Armée de l’Air puis de la Marine Nationale dans les opérations de lutte contre Daech en Syrie.
  2. Le crash accidentel d’un F-16 grec sur la base espagnol d’Albacete.
  3. Le Northrop-Grumman X-47B devient le premier drone au monde à être ravitaillé en vol.
  4. L’aviation turque abat un bombardier de pénétration russe à la frontière syrienne durant les opérations de guerre contre Daech.
  5. Le chasseur indien HAL Tejas fait son arrivée dans les rangs de l’Indian Air Force.
  6. Le crash suicidaire d’un Airbus A320 de la compagnie aérienne allemande Germanwings dans les Alpes françaises.
  7. La signature par Dassault avec le gouvernement égyptien visant à l’exportation de l’avion de combat Rafale.
  8. La disparition tragique de l’aviateur français Marc Mathis, à bord d’un ULM.
  9. Le retrait du service actif des Grumman EA-6B Prowler dans l’US Navy.
  10. Paris et plusieurs points sensibles en France sont survolés par de mystérieux drones.

Et bien sûr je ne pouvais clôturer ce récapitulatif sans avoir une pensée émue pour ceux qui sont morts au nom de la liberté d’expression, de ton, et d’une certaine idée de l’humour et du foutage de gueule.
C’est donc un peu bateau de dire ça en 2015 (ou plutôt dans le cas présent de l’écrire) mais je tiens à rappeler que Je suis Charlie. D’où le dessin reproduit en une (et en bas) de cet article.

Illustration © Charlie Hebdo.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

  1. Pour ma part, j’ajouterai, sans ordre d’importance ou de quoi que ce soit
    – La disparition d’Olivier Duque, le développeur des applications F-Aero pour les pilotes privés
    – La traversée de la Manche de l’E-Fan
    – Dernière présentation du Solo Display de « Tao », un des plus doués pilotes.
    – 30 ans du roll-out du Rafale A

Laisser un commentaire