Les avions et hélicos de l’ALAT en 2015 et en images.

Les avions et hélicos de l’ALAT en 2015 et en images.

Souvent présentée comme une des aviations terrestres les plus puissantes d’Europe, l’Aviation Légère de l’Armée de Terre (ou ALAT pour les intimes) est avant tout un élément aérien en pleine mutation depuis maintenant une grosse dizaine d’années. Elle a la particularité d’aligner aussi bien des hélicoptères dernier cri autant que des machines plus anciennes et même quelques avions légers.

Focus sur cette ALAT qui permet à l’Armée de Terre de préserver sa capacité d’aéromobilité, à une époque où certaines de ses consœurs elles perdent petit à petit toutes capacités de projections et de combat. En outre l’ALAT participe aux opérations spéciales françaises.

Ses aéronefs sont donnés dans l’ordre alphabétique de leurs constructeurs.

  • Aérospatiale SA-330 Puma, hélicoptère de transport et d’assaut, présent fin 2015 à hauteur de 75 exemplaires de la version SA-330B.
Aérospatiale SA-330B Puma.
Aérospatiale SA-330B Puma.
  • Aérospatiale SA-342 Gazelle, hélicoptère de reconnaissance et d’appui aérien rapproché, présent fin 2015 à hauteur de 108 exemplaires de la version SA-342L.
Aérospatiale SA-342L Gazelle.
Aérospatiale SA-342L Gazelle.
  • Eurocopter AS-532 Cougar, hélicoptère de transport et d’assaut, présent fin 2015 à hauteur de 28 exemplaires de la version AS-532UL.
Eurocopter AS-532UL Cougar.
Eurocopter AS-532UL Cougar.
  • Eurocopter AS-555 Fennec, hélicoptère d’entraînement avancé, présent fin 2015 à hauteur de 18 exemplaires de la version AS-555UN.
Eurocopter AS-555UN Fennec.
Eurocopter AS-555UN Fennec.
  • Eurocopter EC-120 Calliope, hélicoptère d’entraînement basique, présent fin 2015 à hauteur de 32 exemplaires de la version EC-120NHE.
    Les Calliope portent une livrée et une immatriculation civile car ces appareils appartiennent en réalité à la société française Hélidax qui les met à disposition de l’ALAT.
Eurocopter EC-120NHE Calioppe.
Eurocopter EC-120NHE Calioppe.
  • Eurocopter EC-665 Tigre, hélicoptère de combat multirôle, présent fin 2015 à hauteur de 55 exemplaires des versions EC-665HAD et EC-665HAP.
Eurocopter EC-665HAP Tigre.
Eurocopter EC-665HAP Tigre.
  • Eurocopter EC-725 Caracal, hélicoptère de soutien aux opérations spéciales et de recherches-sauvetages au combat, présent fin 2015 à hauteur de 10 exemplaires de la version EC-725R.
Eurocopter EC-725R Caracal.
Eurocopter EC-725R Caracal.
  • NH-Industries NH-90 Caïman, hélicoptère de transport et d’assaut, présent fin 2015 à hauteur de 16 exemplaires de la version NH-90TTH.
NH-Industries NH90TTH Caïman.
NH-Industries NH90TTH Caïman.
  • Pilatus PC-6 Turbo Porter, avion de transport léger et de soutien logistique, présent fin 2015 à hauteur de cinq exemplaires de la version PC-6B.
Pilatus PC-6B Turbo Porter.
Pilatus PC-6B Turbo Porter.
  • Socata TBM-700, avion de transport léger et de liaisons, présent fin 2015 à hauteur de huit exemplaires de la version TBM-700A.
Socata TBM-700A.
Socata TBM-700A.

Il est à remarquer que certaines Gazelle sont actuellement mis à disposition du 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales pour des missions particulières. De nouveaux Caracal doivent prochainement entrés en service sous la désignation Airbus Helicoptère H225M.

Photos © Ministère de la défense & Wikimédia Commons.

9 COMMENTAIRES

  1. Quelle est la proportion du tigre HAP sur le HAD? Je me souviens qu’à une époque il était question de transformer les tigre HAP en HAD. est-ce toujours d’actualité ou une restriction budgétaire est (encore) passée par là?

  2. Merci

    Je ne sais pas si l’ALAT est quantitativement parlant la plus grande aviation terrestre d’Europe mais je suis sûr que c’est la plus expérimentée.

    Pourriez-vous me dire si les PC-6 et TBM-700 ont déjà été utilisés en OPEX?

Laisser un commentaire