25 photos de vrais « low pass » par des jets de combat légendaires

25 photos de vrais « low pass » par des jets de combat légendaires

Tous les passionnés savent ce qu’est un « Low Pass », qui n’est autre qu’un passage bas, voir très bas, réalisé par un avion, militaire ou non, à quelques mètres du sol. Pourquoi parler de vrais « low pass » ? Eh bien tous simplement car dans le lot des photos qui circulent sur le net une partie montre des photomontages, des trucages ou des situations détournées (je vous en montre quelques-uns en fin d’article).

Donc j’ai choisi de vous sélectionner uniquement des clichés anciens, datant pour une majorité des années 70 à 90, et véritablement incontestables sur leur authenticité. Pour certains clairement identifiés, vous trouverez en légende un descriptif de ce « low pass ».

De plus, j’ai sélectionné uniquement des jets de combat légendaires : F-104 Starfighter, SEPECAT Jaguar, F-4 Phantom, Avro Vulcan, etc… Je réserve pour plus tard une série de photos avec des appareils de la Seconde Guerre mondiale.

Un Jaguar français faisant du "radada" sur les plages hexagonales
Un Jaguar français faisant du « radada » sur les plages hexagonales
Un jaguar de la RAF qui semble impressionné les spectateurs en bord de piste
Un Jaguar de la RAF qui semble impressionner les « spectateurs » en bord de piste
Un Jaguar omani réalisant un low pass au milieu d'une base de la RAFO (Royal Air Force of Oman)
Un Jaguar omani réalisant un low pass au milieu d’une base de la RAFO (Royal Air Force of Oman)
Une spécialité d'Oman : avec l'appareil du Roi Hussein de Jordanie et les Jaguar de la RAFO
Une spécialité d’Oman : avec l’appareil du Roi Hussein de Jordanie et les Jaguar de la RAFO
Un F-104 britannique qui vire très bas
Un F-104G belge qui vire très bas
Un F-104G allemand qui a rasé les flots
Un F-104G allemand qui a rasé les flots
Encore un Starfigther qui se prend pour une tondeuse
Encore un Starfigther qui se prend pour une tondeuse
Et en binôme, c'est encore plus impressionnant
Et en binôme, c’est encore plus impressionnant
Un Phantom II de la RAF en passage bas, post combustion allumée, entre 2 hangars de la base de St Athan (Galles)
Un Phantom II de la RAF en passage bas, post-combustion allumée, entre 2 hangars de la base de St Athan (Galles)
Un GAF F-4 Phantom II de la force aérienne grecque.
Un F-4 Phantom II de la force aérienne grecque.
En meeting, ce F-4 n'hésite pas à faire le show
En meeting, ce F-4 israélien n’hésite pas à faire le show
Celui-ci à vraiment eu chaud !
Celui-ci à vraiment eu chaud !
Toujours un F-4, toujours la RAF
Toujours un F-4, toujours la RAF
Encore un appareil anglais, mais encore au Sultanat d'Oman, ce Hunter rase le tarmac de la base de Thumrai
Encore un appareil anglais, mais encore au Sultanat d’Oman, ce Hunter rase le tarmac de la base de Thumrai
Un BAC Lightning F-6 dont le ventre proéminent n'est pas loin du sol
Un BAC Lightning F-6 dont le ventre proéminent n’est pas loin du sol
Image plus récente, mais appareil d'époque, ici un Buccanneer anglais
Image plus récente, mais appareil d’époque, ici un Buccanneer anglais 
Toujours un Blackburn Buccaneer mais dans la campagne écossaise
Toujours un Blackburn Buccaneer mais dans la campagne écossaise
Juste pour montrer que le successeur n'est pas en reste : un Tornado de la RAF
Juste pour montrer que le successeur n’est pas en reste : un Tornado de la RAF
Un impressionnant passage d'un F-84-F Thunderstreak belge lors d'un meeting à Wethersfield en 1964
Un impressionnant passage d’un F-84-F Thunderstreak belge lors d’un meeting à Wethersfield en 1964
Un ancien T-33 de la RCAF rase les champs près de Duxford en 1974
Un ancien T-33 de la RCAF rase les champs près de Duxford en 1974
Un Sabre de la patrouille aérienne de la RCAF : les Golden Hawk
Un Sabre de la patrouille aérienne de la RCAF : les Golden Hawk
Un North American Aviation XB-45
Un North American Aviation XB-45
Un English Electric A84 Canberra de la Royal Australian Air Force au Vietnam
Un English Electric A84 Canberra de la Royal Australian Air Force au Vietnam
Un Avro Vulcan l
Un Avro Vulcan lors d’une cérémonie à la base de Swinderby
Ce MiG-17 est passé à quelques millimètres de la catastrophe au meeting de Harrison, Arkansas, en 1990.
Ce MiG-17 est passé à quelques millimètres de la catastrophe au meeting de Harrison, Arkansas, en 1990.

Cette série pourrait encore se continuer longtemps, mais je m’arrête ici. Vous en trouverez bien d’autres par vous même. Par contre soyez vigilant sur les photos que vous regarderez et suivez mes conseils ci-dessous

Méfiez-vous des contre-façons !

Comme je suis graphiste et utilisateur quotidien de Photoshop, je repère assez facilement les trucages et photomontages qui pourrait passer inaperçu pour bon nombre d’entre-vous. En même temps, cela m’amène parfois à douter de clichés parfaitement authentiques. Ce doit être une déformation professionnelle. Mais une recherche sur internet permet souvent de valider ou non la réalité d’une prise de vue.

Tout de même un conseil simple : « Faîtes attention aux low pass trop près du sol, où l’appareil est parralèle à une piste d’envol ou d’un taxiway« . Parce que tout simplement, un « vilain » graphiste a effacé le train d’atterrissage de l’aéronef. Voici quelques exemples :

Cet Antonov A-10 russe semble survolé le sol gelé à quelques dizaines de centimètres...
Cet Antonov A-10 russe semble survoler le sol gelé à quelques dizaines de centimètres…
C'est normal puisqu'il est en fait au roulage !
C’est normal puisqu’il est en fait au roulage !
Ces deux Pampa argentins n'ont, semble-t-il, jamais réalisé se "low pass"
Ces deux Pampa argentins n’ont, me semble-t-il, jamais réalisé ce « low pass »
Ce F-111 pourrait passer pour vrai ou faux. Mais en fait il s'agit d'un atterrissage d'urgence avec le train rentré.
Ce F-111 pourrait passer pour vrai (ou faux). Mais en fait, il s’agit d’un atterrissage d’urgence avec le train rentré pour cet appareil de la RAAF. Ici, la photo est vraie mais la situation n’est pas celle d’un « low pass »
Tous semble être vrai dans ce cliché, mais pour un habitué de la retouche mettre ce Buccanner dans le fond uni (ici le ciel) est un jeu d'enfant.
Tous semble être vrai dans ce cliché. Mais, pour un habitué de la retouche photo, mettre ce Buccanner dans le fond uni (ici le ciel) est un jeu d’enfant.
Pour terminer un montage qui ne laissera personne dupe, même s'il a bien été réalisé.
Pour terminer un montage qui ne laissera personne dupe, même s’il a bien été réalisé (sauf dans la gestion des sources de lumières)

Je vous laisse méditer cela, et je vous proposerai d’autres images dans un avenir proche.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

15 COMMENTAIRES

  1. bonjour, juste une petite remarque, les britanniques n’ont jamais eus de f-104, il semblerait que le starfighter de la photo 5 soit belge, au vu de l’immatriculation.
    merci pour cette belle série en tout cas.

  2. Pour la cinquième photo, les britanniques n’ont jamais eu de F-104. Il s’agit du FX-83 de la Force Aérienne Belge, probablement un des deux « Slivers » comme les montre la huitième photo.
    Ce doivent être deux photos du tout début du team acrobatique, car par la suite les F-104 belges ont reçu le schéma de camouflage trois tons SEA
    Les Slivers (Pilotes Major Steve Nuyts et Adjutant Chef Palmer De Vlieger appartenant tous deux à la 350ème Escadrille du 1 Wing de chasse basé à Beauvechain) ont réalisé pratiquement toutes leurs demos sur ces avions camouflés.
    Photo 19: Ce F-84F était piloté par le Major Marette, pilote demo officiel F-84 pour la FAé Belge et basé au 2Wing Tactique de Florennes.
    Voici pour la petite histoire…. 🙂

  3. Quelles magnifiques photographies! Vous vous souvenez-vous de la célèbre bande dessinée scénarisée par Jean-Michel Charlier et dessinées par Albert Uderzo  »Les Aventures de Tanguy et Laverdure ». Le premier album  »1. L’École des Aigles  » fut d’abord publié dans le journal Pilote en 1961 en même temps qu’Astérix. Les toutes premières planches de nos 2 héros commencent par une séance radada à bord d’un Fouga CM170 Magister. P.S. Les photomontages sont aussi vieux que la photographie et ce procédé ne doit pas être associé automatiquement à du trucage pour des fins malveillantes. Bonne lecture!

    • Vous avez raison de souligner que les photomontages sont aussi vieux que la photographie elle-même. Et en aviation, je pourrais vous faire une article sur des montages visuels de propagandes (allemands, US ou russes) des années 30 à 50 qui sont des modèles du genre. La différence de nos jours c’est que tout le monde a accès aux outils de retouche et la photo numérique ajoute à la facilité de l’opération.

  4. Merci pour ces magnifiques photos. Je suis pressé de voir la série de photos avec des appareils de la Seconde Guerre mondiale, période qui m’intéresse particulièrement

  5. J’adore merci beaucoup vraiment !! Quel plaisir tu dois avoir de voir sa !! Super bonne idée, par contre pour les fakes pas toujours évident quand même je trouve

  6. Super article 🙂

    L’avion qui m’a le plus marqué, c’est le Blackburn Buccaneer, que je ne connaissais pas. Franchement, pour un coucou de 1958, il a une de ces gueule !

Laisser un commentaire