Un Airbus A321 français dérouté pour cause de bagarre à bord

Un Airbus A321 français dérouté pour cause de bagarre à bord

On connaissait les déroutements d’avion pour cause terroriste, pour cause technique, voire pour cause sanitaire, désormais on en connait une nouvelle. Ce lundi 8 février 2016 au matin un avion de ligne Airbus A321 appartenant à la compagnie française Air Méditerranée a été dérouté vers l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry en raison d’une bagarre entre passagers en cabine. Malgré le professionnalisme des personnels navigants commerciaux le calme n’est revenu qu’une fois le biréacteur au sol et la police à bord.

On ignore encore les raisons exactes de cette bagarre qui aurait concerné au moins trois passagers du vol ML2673 reliant Alger à Paris. Tout juste sait-on que peu après le décollage de la capitale algérienne l’un des passagers aurait voulu allumer une cigarette, se faisant immédiatement rappelé à l’ordre par les PNC mais aussi par des passagers de l’avion. Une bagarre aurait rapidement débuté, obligeant les hôtesses et stewards à demander au commandant de bord de dérouter le vol.

L’aéroport de délestage choisi était celui de Lyon. Le contrôle aérien avait avisé la police aux frontières qui attendait de monter à bord afin d’interpeller les indélicats bagarreurs. Les autres passagers ont eux pu ensuite reprendre leur route vers Paris. Les investigations vont être menées par la police lyonnaise.

Ce genre de faits divers est heureusement rarissime sur les vols français, notamment ceux entre Paris et Alger une des destinations internationales les plus fréquentées par nos ressortissants. Pas de bol pour ces bagarreurs des airs, ce déroutement pourrait bien leur coûter très cher dans les mois à venir.

Photo © Wikimédia Commons.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

5 COMMENTAIRES

  1. Il faut vraiment que le mec soi débile pour vouloir fumer dans un avion. En plus le vol Alger/Paris sa doit pas être super long, maximum trois heures.
    Les autres passagers ont certainement eu peur, moi j’aurai vraiment fait dans mon froc.

  2. Cela ne m’étonne pas car cela reflète malheureusement ces personnes qui parlent au téléphone au cinéma , qui brûlent les feux rouges et double les files de voitures dans les bouchons ,qui draguent votre copine alors que vous êtes juste à côte d’elle ,et qui ne supportent surtout aucune remarque sur leur comportements inadmissibles sous peine de vous casser la gueule. Oui je ne suis pas étonné que ce genre de chose arrive aussi en avion car ces gens là prennent aussi le transport aérien .PS j’habite dans les bouches du Rhône

    • Ce genre d’incivilité n’est pas spécifique à une région en particulier mon cher Arthur 25. Maintenant ces bagarreurs risquent de se souvenir un peu de leur excès de mauvaise humeur. Quand au fumeur, ça ne tiendrait qu’à moi je l’interdirais de monter à bord des avions d’Air Méditerranée.

    • +1
      Ce genre de « senfoutisme », voire d’incivilités n’est spécifique à certains pays et a tendance à s’amplifier ou à n’apparaître que quand les frontières de son propre pays franchi.
      Désolé Arnaud, ce n’est pas très aéronautique, tout ça! o:)

Laisser un commentaire