Un hélicoptère Robinson R44 abattu par des braconniers en Tanzanie

Un hélicoptère Robinson R44 abattu par des braconniers en Tanzanie

C’est un pas de plus dans l’escalade de la violence de la part des braconniers d’ivoire qui agissent quasi quotidiennement dans le parc national du Sérengeti en Tanzanie. Ce samedi 30 janvier 2016 en fin de matinée un hélicoptère léger Robinson R44 Raven a été descendu par des tirs provenant du sol alors qu’il réalisait une mission de reconnaissance anti-braconnage dans la région. Le pilote blessé dans le crash a finalement été achevé par les malfaiteurs à coup de machettes et d’une balle de revolver. Son accompagnateur, grièvement blessé et inconscient, a eu plus de chances.

L’appareil avait été livré neuf en juin 2014 au ministère tanzanien du tourisme et des ressources naturelles justement pour réaliser des missions de lutte contre le braconnage des éléphants, mais aussi d’autres animaux sauvages en danger. Lors de ce drame il était piloté par le Britannique Roger Gower, membre âgé de 37 ans d’une ONG sud-africaine, tandis qu’il transportait un expert civil tanzanien chargé de relever les infractions de braconnage. Ces deux hommes avaient l’habitude de voler ensembles.

Dès le drame connu les forces de sécurité tanzaniennes ont dépêchés sur zone deux hélicoptères afin de rechercher ses auteurs. Un Bell 412 de l’aviation militaire ainsi qu’un Agusta-Bell AB-206B ont participé à la traque de ces braconniers. Trois d’entre-eux ont finalement été interpellé dans la soirée avec un fort stock d’ivoire ainsi que des armes à feu. L’un des malfaiteurs était même en possession d’un fusil d’assaut M16A1 d’origine américaine (une arme peu répandue en Afrique chez les braconniers) et dont le calibre a été retrouvé dans les impacts sur le R44.

Pour mémoire le Robinson R44 est un hélicoptère léger monomoteur assez rustique conçu et assemblé aux États-Unis. C’est un appareil particulièrement répandu sur le marché civil mondial, sans réel concurrent de la part des grands hélicoptéristes tels qu’AgustaWestland, Airbus Helicopters, Bell, ou encore Sikorsky.
On en rencontre sous toutes les latitudes, en témoigne l’appareil représenté en illustration.

Photo © Wikimédia Commons.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

4 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire