L’US Air Force déploie quatre F-22A Raptor en Corée du sud

L’US Air Force déploie quatre F-22A Raptor en Corée du sud

C’est une réaction logique de la part de l’US Department of Defense après les récentes provocations du régime nord-coréen. Ce mercredi 17 février 2016 quatre chasseurs de supériorité aérienne Lockheed-Martin F-22A Raptor ont été envoyés en Corée du sud afin de renforcer la présence militaire américaine dans la région. C’est à Osan AB qu’ont été installés les biréacteurs furtifs.

Même si le F-22 Raptor a largement démontré ses capacités air-sol au-dessus de l’Irak dans la guerre contre Daech il ne semble pas que ce soit pour ce type de missions que le Pentagone ait décidé de déployer ses puissants chasseurs de supériorité aérienne.
Ces quatre avions proviennent de Kadena AB au Japon.

Non clairement les Raptor de l’US Air Force devraient y servir comme armes de dissuasion, rappelant au passage au dictateur Kim Jung-un que si l’un d’entre eux venait à franchir la frontière entre les deux Corée il pourrait descendre n’importe quel avion militaire du nord sans être repéré par la défense anti-aérienne. En fait avec leur puissant radar AESA les pilotes de F-22A peuvent détecter à peu près n’importe quel avion ennemi dès lors qu’il prend les airs. Par contre les Nord-Coréens ne peuvent pas encore repérer un des chasseurs furtifs américains lorsqu’il décolle, à moins bien sûr d’avoir un espion à Osan AB.

C’est donc un pas de plus dans l’escalade entre la première puissance militaire mondiale et la pseudo super puissance communiste. Rappelons au passage que la Corée du nord ne possède aucun chasseur moderne susceptible d’intercepter les Raptor, leurs chasseurs les plus modernes étant une poignée de MiG-29B acquis dans les années 1980 et jamais rétrofités depuis.

Photo © US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

7 COMMENTAIRES

  1. Des f22 de moins en moins furtifs apparament car d’après les autorités chinoises : ils sont tout à fait capables de les repérer.Pas encore la Corée du nord …

    • Il faut faire attention aussi à ce qu’annoncent les militaires chinois. Leurs explications sur leur capacité de détection des F-22A est plus qu’alambiquée et ne semble pas convaincante. On se souvient qu’il y a quelques années les Russes avaient déclaré la même chose concernant les F-117A, avant qu’on se rende compte qu’ils n’en avaient pas du tout la capacité technologique.
      N’oublions pas que Chinois et Américains s’opposent actuellement sur l’avenir de certains archipels revendiqués par Pékin et militarisés par ses soins dans le plus grand déni du droit international. Il n’est donc pas inenvisageable que cette annonce chinoise soit une tentative pour discréditer celui qui aujourd’hui demeure le meilleur chasseur de supériorité aérienne.

    • J’ai vu cette info aussi. Mais il faut la prendre avec beaucoup de précaution vu qu’elle est émise par les médias officiels du Parti Communiste Chinois (la propagande n’est jamais loin…).
      Surtout que si le F-22 « repéré » venait du Japon, il devait être équipé de réservoirs supplémentaires. Cette configuration non lisse n’est pas furtive.

      Néanmoins cela reste possible. Les moyens de détections font de gros progrès et « furtif » ne veut pas dire invisible.

      • D’accord avec vous la furtivité des avions va devenir de plus en plus difficile à tenir, beaucoup de pays développe de nouvelles technologies pour réduire cet avantage. La France developpe aussi ce genre de radar qui est en phase de test en vol. Il y a encore beaucoup des problèmes à résoudre comme beaucoup de nouvelles technologies mais on y arrive petit à petit. Les chinois font beaucoup d’annonces pour essayer de vanter leurs avions furtif j… Qui est soit disant plus performant que le f22 et le pak 50 russe. Pour une industrie qui copie beaucoup les avions russe et qui est encore en difficulté pour concevoir des réacteurs, il faut faire la part des choses… Les grosses capacités du f 22 ne repose pas seulement sur sa furtivité son radar et sa manœuvrabilité son clairement parmi le top des avion. Le trio de tête, pour ma part, reste le rafal, le f22 et les su 35 et 50(car ils partage la même avionique et apparemment la même manœuvrabilité).

  2. Le pentagone rappelle à nos chers amis nord coréens que pour l’instant, dans les airs les USA sont les seules et unique maître.
    Quelques fulcrum (mig 29) et les autres avions dépassés des nord coréens de risque pas de faire le poids face au meilleur (à mon avis) avions de tous les temps: le Raptor!

    • En air air sûrement bien que l’on néglige toujours dans un vrai combat la valeur des missiles et des contre mesures NG, et sa peut tout changer sur l’issue du combat à « mort » (et non pas simulé en exercice international)

Laisser un commentaire