Un Boeing 787 entièrement piloté par des femmes se pose en Arabie...

Un Boeing 787 entièrement piloté par des femmes se pose en Arabie Saoudite

Bon je sais vous allez vous dire en lisant le titre qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat, et encore moins en faire un article (même court) sur notre site. Et là je vous rétorquerais que vous avez tort. Car oui, le fait qu’un avion à l’équipage de pilotage entièrement féminin puisse se poser en Arabie Saoudite relève non seulement de l’exploit mais aussi d’une furieuse volonté féministe de la part de la compagnie. Au fait, est-elle européenne ou nord-américaine cette compagnie à avoir osé franchir le Rubicon en réalisant cette première ? Que nenni elle provient d’une monarchie musulmane. De quoi finir de casser les idées reçues.

En fait l’avion en question appartient à la compagnie Royal Brunei Airlines et réalisait ce mardi 23 février 2016 un vol commercial régulier entre Bandar Seri Begawan, la capitale du sultanat, et la ville saoudienne de Djeddah. Visiblement les autorités de l’aviation civile de ce dernier pays n’étaient pas au courant de la décision des dirigeants de RBA. Pas sûr qu’elles auraient d’ailleurs autorisé la chose.

Il faut savoir que dans la très religieuse Arabie Saoudite les femmes n’ont nullement le droit de se retrouver aux commandes d’un avion, qu’il soit civil ou militaire. Même pas d’un ULM. Bon en même temps elles n’ont pas le droit de conduire une voiture ou de faire du vélo sur la voie publique. Alors un zinc vous me direz…

Et c’est justement là que la décision de RBA est extraordinaire. Car même si le sultanat ne passe pas pour la plus machiste des monarchies musulmanes il faut bien reconnaitre que le sort de la femme y est encore très différent de celui de l’homme. Il est utile de signaler que le commandant de bord de ce vol historique, la capitaine Sherifah Czarena, fut il y a quatre ans la première femme à décrocher le titre de commandant de bord chez Royal Brunei Airlines.

Des petites infos comme celle-là, moi ça me fait du bien. Pas vous ?

Photo © AFP

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

15 COMMENTAIRES

  1. Franchement, une fois encore: Bravo pour votre article !!! cela aurait même dû passer aux infos. Bien content pour cette gérontocratie bedonnante, ayant enfanté plus de monstres que Frankenstein et titulaire de la Légion d’Honneur. Reste à savoir si elles ont pu bénéficier d’un repos bien mérité en profitant des même installations que les hommes… ( pas sûr )

  2. …on nous informe en régie que l’avion est toujours cerné par des militants conservateurs qui lapident le pauvre appareil depuis son arrivée. :p

    Blague à part, un grand pas en avant qui méritait en effet d’être publié !

  3. Quel paradoxe d’envoyer en Arabie Saoudite un équipage 100% féminin, pour montrer son ouverture d’esprit envers les femmes, mais de leur imposer le voile …

    • et l eventualité qu elles aient choisi seules comme des grandes de porter leur voile ?(ca existe han des femmes qui le font de leur propre chef et pas parce que le mari les y a obligé)

    • Mustard tu n’y connais rien, je suis musulman je peux te dire que ce qu’à fais cette compagnie c’est courageux et même si ses femmes portent le hijab.
      Elles viennent du Brunéi ou le sultan est commandeur de la foi d’Allah. C’est normal qu’elle respecte les traditions.

      Maintenant ce que fait l’Arabie c’est pas sa l’Islam, dans la saint Coran il y a rien qui dit que la femme doit être couverte entièrement.

      Merci Arnaud de montrer qu’en terre d’Islam il n’y a pas que daesh et ses jihadistes mais aussi des hommes et des femmes qui vivent comme ailleurs dans le monde. J’aime de plus en plus le blog.

  4. Quelqu’un connaît la proportion de femmes commandant(e)s de bord dans les compagnies occidentales? Car moi je n’ai pas souvenir d’en avoir déjà eu….

  5. Le hijab c’est tout de même mieux que la burqa. Tout un pied de nez à l’intolérance des Saoudiens ! Et quel courage elles affichent alors que des femmes sont lâchement assassinées chaque jour par des fanatiques musulmans pour bien moins que cela !

  6. Zahma miskina, la hchouma.
    21ème siècle, troisième millénaire, telle anecdote et on fait passer ça pour un progrès ?
    En gros, on se réjouit que le carcan conservateur archaïque dans lequel sont enfermées de manière systématique une partie de la gente féminine ait dans un soubresaut médiatique contrôlé, lâché du lest. Commencez les festivités ! Du thé, du miel et des petits gâteaux !
    Ça ressemble à du défonçage de porte ouverte, non ?
    On nous montre le haut du panier dont je n’ai que faire, je suis de la rue, je viens de la rue et en bas ça change pas. C’est juste une incursion chez les bourgeois.
    Excusez moi mais je ne peux m’empêcher : c’est comme si on avait eu à se réjouir d’avoir des femmes juives conductrices de train dans le Berlin des années 40 !
    La hchouma, wallah.

      • Désolé Arnaud.
        Imaginez juste qu’un magazine automobile s’emballe parce qu’une femme voilée aurait conduit en Arabie Saoudite.
        Après, c’est moi qui m’emballe, c’est vrai. Méa culpa.

        • Je décide de clore le débat, il ne s’agit pas ici de tenir une discussion sur la condition des femmes, sur la religion musulmane, ou sur un quelconque sujet ayant trait de près ou de loin à autre chose que l’aéronautique et l’aviation.

Laisser un commentaire