Détournement d’un Airbus A320 d’EgyptAir

Détournement d’un Airbus A320 d’EgyptAir

On a cru un temps à un acte terroriste, fort heureusement il n’en était rien. Ce mardi 29 mars 2016 un biréacteur de ligne Airbus A320 appartenant à la compagnie aérienne EgyptAir a été détourné vers l’aéroport international de Larnaca à Chypre. Tous les passagers et membres d’équipages sont sains et saufs à l’issu des négociations entre les forces de l’ordre et le pirate de l’air. Ce dernier est en fait un homme psychologiquement faible.

L’Airbus A320-200 en question, immatriculé SU-GCB, avait décollé tôt au matin de l’aéroport d’Alexandrie à destination du Caire la capitale égyptienne avec à son bord 56 passagers et huit membres d’équipage. Moins de vingt minutes après le décollage le commandant de bord du biréacteur a informé le contrôle aérien du détournement de l’avion. Le pirate de l’air avait indiqué son vœu de se rendre à Chypre.

Il prétextait être doté d’une ceinture explosive, similaire à celle utilisée par les terroristes de Daech un peu partout en Europe et au Moyen-Orient.

Il a atterri à Chypre peu après 8 heures 45 du matin (heure locale) et le pirate a rapidement libéré une partie de ses otages dont les enfants présents à bord. En parallèle des négociations ont commencé avec les forces de police chypriotes assistés d’officiels égyptiens.
Les motivations réelles du pirate de l’air sont encore floues, toujours est-il qu’à 15 heures 40 l’ensemble des otage était libre et le pirate s’était rendu à la police. Sa ceinture d’explosive était fausse.

Ce fait divers démontre bien que l’aviation civile égyptienne n’a pas du tout pris la mesure du risque terroriste, notamment après l’attentat contre un Airbus A321 russe. Le fait d’avoir laisser tranquillement embarquer le pirate de l’air avec une fausse ceinture explosive en est une démonstration flagrante. Voilà une affaire qui risque de laisser des traces dans les mois à venir.

Photo © Wikimédia Commons.

 

 

 

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

6 COMMENTAIRES

  1. attention à ne pas rendre le controle aeroportuaire Egyptienne responsable et de laisser croire que ceci ne peut pas arriver chez nous. On le sais très bien il y a de nombreuses failles chez nous aussi, et quelqu’un qui étudie bien le fonctionnement peut passer à travers les mailles. D’ailleurs on se souvient tous de cette fausse bombe en carton qui avait été placé dans les toilettes d’un avion, on n’a jamais su qui en était l’auteur. On sait que des armes sont non détectable, d’ailleurs une société américaine vient de commercialiser un smarpthone convertible en pistolet, qui serait indétectable.
    http://www.clubic.com/mag/trendy/actualite-800744-pistolet-forme-smartphone-inquiete-autorites-americaines.html
    Bref, on le voit, le danger existe toujours, l’aviation n’est pas à l’abri du risque terroriste. Et si ces derniers n’arrivent pas jusqu’à l’avion on a vu qu’ils pouvaient faire autant de dégats au sein même de l’aéroport comme en Belgique

  2. s il a pu trompé la vigilance des policiers de l aeroport et echapé aux controles pour reussir a embarquer avec sa ceinture d explosif (meme fausse) c est qu a mon tres humble avis il est pas aussi simple d esprit que vous le dites.
    ensuite »fort heureusement c est pas un terroriste »; c est censé etre moins grave alors si un avion est detourné par un pirate  »lamda » que par un terroriste??
    c est les criminels de tous les jours qui doivent etre content, » on commet des crims tous les jours mais c est pas grave fort heureusement on est pas des djihadistes,on peut continuer a voler,violer et tout ce qu on veut tout l monde s en f … »

      • je peux me permettre une question Arnaud ?
        ca vous arrive de dire  »vous avez raison  » ?
        j etais sure que votre reponse serait dans le gout de celle que vous m avez servi.continuez comme ca surtout vous savez comme moi comment on qualifie ceux qui ne changent pas

        • Je remarque qu’une fois encore vous cherchez la polémique pour la polémique, je ne vous répondrais donc plus. Je pense que vous ne cherchez qu’à « troller » le site. Bien à vous madame.

  3. Vous y allez fort tous les deux Mericer et Mustard sur l’article, je crois simplement que Arnaud a voulu donner son avis. Et puis il a raison si sa avait été un terroriste c’est pas sur que les otages auraient été libéré. Je crois que c’est la le sens de la phrase, enfin ces comme sa que je la comprends.

Laisser un commentaire