Les hélicoptères Sikorsky désormais estampillés Lockheed-Martin

Les hélicoptères Sikorsky désormais estampillés Lockheed-Martin

Même si on pouvait s’y attendre depuis le rachat de l’hélicoptériste par l’avionneur, cette évolution est symbolique. Depuis le début de cette année 2016 les hélicoptères construits par Sikorsky portent aussi les marquages Lockheed-Martin. Une double signature qui renforce un peu plus l’appartenance de l’historique hélicoptériste américain au célèbre groupe.

C’est ce qu’on pu apercevoir les visiteurs du salon Heli Expo 2016 qui s’est tenu du lundi 29 février au jeudi 3 mars inclus à Louisville (Kentucky) aux États-Unis. D’ailleurs le stand Sikorsky portait aussi les marquages de Lockheed-Martin.
Il s’agit aussi pour l’avionneur d’imposer sa patte. Après tout les appareils construits par feu Eurocopter portent bien désormais celle d’Airbus. C’est donc aussi une guerre de la communication qui se joue entre les nouveaux géants du secteurs.

La nouvelle signature.
La nouvelle signature.

Pour l’occasion deux hélicoptères civils étaient présents avec la nouvelle signature Sikorsky Lockheed-Martin : un biturbine moyen S-76D Eagle et un biturbine lourd S-92 Super Hawk. Deux machines avec lesquelles le constructeur compte bien concurrencer les Européens.
Lockheed-Martin a en effet décidé de relancer la carrière commercial du très élégant S-76, un appareil quelque peu tombé en désuétude depuis plusieurs années.

Reste à savoir dans combien de temps nous verrons voler des hélicoptères avec cette double signature dans nos cieux du vieux continent. Avis aux spotters.

Photos © Lockheed-Martin

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire