Centenaire de l’escadrille LaFayette : F-22 et B-52 de la fête !

Centenaire de l’escadrille LaFayette : F-22 et B-52 de la fête !

5

Une activité très inhabituelle d’avions américains a été signalée dans l’Ouest de Paris, ce mercredi 20 avril.  En effet, un B-52 Stratofortress et quatre F-22 Raptor ont survolé Marnes-la-Coquette durant la cérémonie commémorative des 100 ans de l’escadron La Fayette. Trois Mirage 2000-N et un Rafale ont également défilé à cette occasion.

C’était en 1916 que des aviateurs volontaires américains étaient venu combattre au côté des Français. Un mémorial, situé à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), non seulement les 38 pilotes originaux de l’Escadrille Lafayette, mais les 269 pilotes américains qui ont volé avec l’Armée de l’Air française dans le cadre du Lafayette Flying Corps, dont 68 ont été tués pendant la guerre et sont enterrés dans la crypte du mémorial .

Cent ans plus tard, ce défilé aérien franco-américain célèbre cet anniversaire. Un premier passage de trois Mirage 2000-N, un Rafale et quatre F-22 Raptor américains a eu lieu au-dessus de Marnes à 11h10, suivi à 12h25 par celui d’un B-52.

Le "box" de F-22 au dessus de Marnes la coquette. © Clément Cosmao
Le « box » de F-22 au dessus de Marnes-La-Coquette. © Clément Cosmao

Les quatre F-22 sont actuellement déployés au Royaume-Uni et faisaient un passage très (très) inhabituel sur le territoire français. Je pense qu’il s’agit d’ailleurs de la seule et unique fois où quatre de ces remarquables avions de combat de l’USAF passent dans nos cieux.  Le B-52 a même dû surprendre plus d’un franciliens lors de son passage aux abords de la capitale.

Un B-52 au-dessus de Paris. Inédit !
Un B-52 au-dessus de Paris. Inédit ! (c) Armée de l’air

Les F-22 qui ont participé au survol étaient du 325e Fighter Wing, affectés sur la base aérienne de Tyndall, en Floride. Le B-52 de la représentation appartient au 93rd Bomb Squadron, venant de la Minot Air Force Base, Dakoka du Nord.

Aujourd’hui dans l’Armée de l’Air, l’escadrille de chasse EC 2/4 Lafayette est basée à Istres (Bouches-du-Rhône) et est actuellement équipée de Mirage 2000. Un des Mirage de la patrouille Ramex Delta  porte depuis quelques semaines une livrée spéciale en hommage à ces américains qui ont consacré leur vie à la protection de nos idéaux partagés.

p10860.big
(c) Armée de l’air

Pour rappel, les 38 premiers pilotes volontaires américains ont volé sous commandement français un an avant l’entrée aux États-Unis dans la Première Guerre mondiale. Cette escadrille américaine fut déployée à partir de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) à partir du 20 avril 1916. La célèbre escadrille a pris le nom de « La Fayette » en hommage au marquis Gilbert du Motier (1757-1834) qui, deux siècles avant, partit à 19 ans combattre pour l’indépendance américaine. Le marquis, épris d’idées modernes, a signé Lafayette en un seul mot après la Révolution.

(c) Photos : Armée de l’Air, Air&Cosmos

5 COMMENTAIRES

  1. Le mirage dans sa livré spéciale rend un très belle hommage (à ces hommes qui ont offert leur vie parfois pour notre pays),et illustre de la plus belle des manières l’amitié très vieille qui lie nos deux pays . 4 f22 en formations dans le ciel français ça doit valoir le détour !

    • Oui je pense qu’il s’agit de la première présentation « publique » des F-22 Raptor en France, par contre je crois savoir que des vols de transit ont déjà eu lieu au-dessus de notre territoire dans le cadre d’exercice de l’OTAN.

  2. Vu le Rafale solo cet après-midi vers 15h en banlieue Nord-Est, vraisemblablement après une pause au sol.
    Je bosse quasi sous le couloir aérien de Roissy CDG, mais le bruit caractéristique des réacteurs militaires m’a permis de sortir à temps pour être survolé par ce bel appareil, très inhabituel en ces cieux embouteillés de liners.

    C’est le second Rafale que je vois ici en 6 ans, outre les années passées un AWACS, un C130, et à deux reprises 2 HH-60 américains de protection de personnalités basés en Europe. Le truc qui égaye systématiquement la journée !

Laisser un commentaire