Les Embraer A-29 enfin opérationnels en Afghanistan

Les Embraer A-29 enfin opérationnels en Afghanistan

L’aviation militaire afghane prend forme. Alors que les quatre premiers exemplaires sont arrivés à bord de deux gros-porteurs Lockheed C-5B Galaxy en janvier 2016, la situation des Embraer A-29 afghans a changé. Depuis le début de ce mois d’avril 2016 les huit premiers monoturbopropulseurs de construction brésilienne sont opérationnels. Ils sont donc les premiers véritables avions de combat en service dans ce pays depuis la chute du régime pro-soviétique dans les années 1990.

En effet en dehors des douze Cessna AC-208 de reconnaissance armée et des huit hélicoptères de combat Mil Mi-35 la force aérienne afghane ne disposait d’aucun véritable avion de combat. C’est donc désormais chose faite. Et les pilotes afghans, entièrement formés aux États-Unis et soutenus activement par leurs homologues de l’US Air Force, en sont tellement contents que leur état-major compte sur l’appui américain pour commander bien plus d’exemplaires que prévu initialement.

Car pour l’Afghanistan les Embraer A-29 seront bien exclusivement des avions de combat et non des avions d’entraînement armé et de lutte anti-guérilla comme ailleurs dans le monde. Il faut dire que face aux combattants islamistes talibans, toujours aussi lourdement armés malgré la chute de leur pouvoir et la raréfaction du soutien économique et militaire des terroristes d’Al-Qaïda, tous les moyens semblent bons pour le pouvoir de Kaboul. Y compris ceux qui consisteraient en des frappes aériennes.

Si l’armement de base de ces avions demeure la bombe lisse et le panier à roquettes, il faut savoir que ces avions ont été conçus afin de pouvoir tirer également des armes de précisions, à guidage laser et/ou GPS. Des armes que l’industrie américaine a livré aux militaires afghans.

Mais à Kaboul, comme à Washington-DC, beaucoup s’interrogent sur l’étape suivante : l’acquisition de véritables avions de chasse. Alors à quand des General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon aux couleurs afghanes ? Même de seconde main ces avions seraient une sacrée avancée pour cette jeune aviation renaissante.

Photo © US Department of Defense.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire