Les aéronefs des forces aériennes polonaises en 2016 et en images

Les aéronefs des forces aériennes polonaises en 2016 et en images

Alors que dans le dernier opus nous vous présentions les aéronefs en service en Russie, nous allons aujourd’hui nous intéresser à ceux d’une de ses voisins européens (via l’enclave de Kaliningrad) : la Pologne. Fondée au lendemain de la Première Guerre mondiale, la Wojska Siły Powietrzne pour Forces Aériennes Polonaises, est de nos jours un élément essentiel de l’OTAN par sa position géographique privilégiée aux portes même de l’Ukraine.

Focus donc sur cette Wojska Siły Powietrzne en pleine mutation entre matériels d’origine soviétique et engins occidentaux, entre aéronefs rustiques et aéronefs beaucoup plus modernes. Les aviateurs polonais sont devenus des participants actifs de la majorité des exercices et missions européennes de l’organisation atlantique.

Airbus Defense & Space C-295M-Pologne AF_Wikimédia

  • Bell 412, hélicoptère de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2016 à hauteur de quatre exemplaires de la version 412HP.

Bell 412HP-Pologne AF_Wikimédia

  • Embraer ERJ-175, avion de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2016 à hauteur d’un unique exemplaire de la version ERJ-175VIP.

Embraer ERJ-175-Pologne AF_Wikimédia

 

  • Guimbal Cabri G2, hélicoptère d’entraînement primaire, présent au printemps 2016 à hauteur de quatre exemplaires de version G2T.

Gumbal Cabri G2-Pologne AF_Wikimédia

  • Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent au printemps 2016 à hauteur de cinq exemplaires de la version C-130E.

Lockheed C-130E-Pologne AF_Wikimédia

 

Lockheed-Martin F-16C-Pologne AF_Wikimédia

  • Mikoyan MiG-29, chasseur de défense aérienne et de supériorité aérienne, présent au printemps 2016 à hauteur de 32 exemplaires des versions MiG-29A et MiG-29UB.

Mikoyan MiG-29-Pologne AF_Wikimédia

  • Mil Mi-2, hélicoptère de liaisons et de transport, présent au printemps 2016 à hauteur de 16 exemplaires de la version Mi-2A.

Mil Mi-2-Pologne AF_Wikimédia

  • Mil Mi-17, hélicoptère de transport, de manœuvres, et d’assaut présent au printemps 2016 à hauteur de 12 exemplaires de la version Mi-17V.

Mil Mi-17-Pologne AF_Wikimédia

  • PZL 130 Orlik, avion d’entraînement primaire et intermédiaire, et de présentation officielle, présent au printemps 2016 à hauteur de 17 exemplaires de la version Turbo Orlik.

PZL 130 Orlik-Pologne AF_Wikimédia

  • PZL M-28 Skytruck, avion de transport léger et de liaisons, présent au printemps 2016 à hauteur de 24 exemplaires de la version M-28B.

PZL M28B-Pologne AF_Wikimédia

  • PZL SW-4, hélicoptère de liaisons et d’entraînement intermédiaire, présent au printemps 2016 à hauteur de 24 exemplaires de la version SW-4A.

PZL SW-4-Pologne AF_Wikimédia

  • PZL TS-11 Iskra, avion d’entraînement intermédiaire et avancé, présent au printemps 2016 à hauteur de 36 exemplaires de la version TS-11 Bis D.

PZL TS-11-Pologne AF_Wikimédia

  • PZL W-3 Sokól : hélicoptère de transport, de manœuvres, et d’assaut, présent au printemps 2016 à hauteur de 17 exemplaires de la version W-3A.

PZL W-3-Pologne AF_Wikimédia

  • Sukhoi Su-22, avion d’attaque au sol et d’appui rapproché, présent au printemps 2016 à hauteur de 18 exemplaires de la version Su-22M4.

Sukhoi Su-22-Pologne AF_Wikimédia

  • Tupolev Tu-154, avion de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2016 à hauteur d’un unique exemplaire de la version Tu-154M.

Tupolev Tu-154M-Pologne AF_Wikimédia

La grande question actuellement dans les Wojska Siły Powietrzne tourne autour du remplace des Mil Mi-2 et d’une partie des Mi-17, après l’annulation du contrat d’acquisition des H225M Cougar. L’avenir des TS-11 semble lui tourner autour de la retraite avec l’arrivée prochaine des premiers M-346 Master italiens entre fin 2016 et mi-2017. Un œil averti aura remarqué la présence de quatre hélicoptères légers Guimbal Cabri G2 dans les rangs de cette force, un des premiers clients défense de l’appareil français.

Photos © Wikimédia Commons.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire