La Flottille 24F réceptionne son ultime Falcon 50M

La Flottille 24F réceptionne son ultime Falcon 50M

Dix-sept ans après l’apparition du premier Dassault Falcon 50M dans les rangs de la Marine Nationale sa dotation est enfin finalisée. Ce jeudi 20 mai 2016 la Flottille 24F a accepté au service son huitième et dernier triréacteur de reconnaissance maritime et de sauvetage longue distance. Pour mémoire il faut se souvenir qu’à partir du cinquième exemplaire ces avions sont issus des rangs de l’Armée de l’Air, où ils réalisaient des missions de transport de hautes personnalités.

En moins de vingt ans les Falcon 50M ont su se tailler une belle réputation dans les rangs de l’aéronavale française. Si quatre d’entre eux sont au standard Falcon 50MI (pour Marine Intervention) tandis que les quatre autres sont des Falcon 50MS (pour Marine Sauvetage) et ce même si très peu de signes extérieurs permettent de les différencier. En fait les premiers d’entre-eux sont dotés d’une chaîne SAR, un système largable permettant d’envoyer un radeau de survie gonflable au plus près des rescapés d’un naufrage.

La Flottille 24F n’a pas eu le temps de célébrer cette arrivée, puisque l’un de ses avions a été déployé en urgence en Méditerranée orientale à la recherche de l’Airbus A320 égyptien vol MS804. Elle devra donc encore attendre quelques jours avant de pouvoir jouir sur sa base bretonne de Lann-Bihoué de sa pleine dotation en Falcon 50M.

Photo © Marine Nationale.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire