Le parc aérien de l’Illmavoimaat en 2016 et en images

Le parc aérien de l’Illmavoimaat en 2016 et en images

Aux frontières septentrionales de l’Europe se trouve la Finlande, un petit pays disposant d’une aviation militaire modeste mais bien équipée. Alors que durant la guerre froide la force aérienne finlandaise, ou Illmavoimaat, a été une des rares forces européennes à aligner tant du matériel américain, ouest-européen, que soviétique, c’est désormais terminé. Ses fournisseurs sont uniquement à chercher en Europe et de l’autre côté de l’Atlantique. La Russie post-soviétique n’est plus un voisin dangereux qu’il faut ménager.

Focus sur cette force aérienne en pleine mutation, disposant autant de matériels récents, acquis entre la fin des années 1990 et le début des années 2010 que de matériels plus anciens datant de la guerre froide. L’Illmavoimaat malgré sa taille restreinte sait en imposé à ses homologues, notamment lors des exercices internationaux. En l’absence d’une réelle nomenclature nationale, ses avions et hélicos sont donnés dans l’ordre alphabétique des constructeurs.

  • Airbus Defense & Space C-295, avion de transport tactique et de reconnaissance électronique, présent au printemps 2016 à hauteur de trois exemplaires de la version C-295M.

ADS C-295.Finlande_Wikimédia

  • BAe Hawk, avion d’entraînement avancé et de présentation officielle, présent au printemps 2016 à hauteur de 65 exemplaires des versions Hawk Mk-51A et Mk-66.

BAe Hawk.Finlande_Wikimédia

  • Fokker F27 Friendship, avion de calibration radar et d’entraînement à la guerre électronique, présent au printemps 2016 à hauteur d’un unique exemplaire de la version F27-500M.

Fokker F27.Finlande_Wikimédia

  • Gates Learjet 35, avion de transport de personnalités, d’évacuations sanitaires, et de reconnaissance tactique présent au printemps 2016 à hauteur de trois exemplaires des versions Learjet 35A et Learjet 35R.

Gates Learjet 35R.Finlande_Wikimédia

MDD FA-18D Hornet.Finlande_Wikimédia

  • Pilatus PC-12, avion de liaisons et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2016 à hauteur de six exemplaires de la version PC-12NG.

Pilatus PC-12.Finlande_Wikimédia

  • Valmet L-70 Vinka, avion d’entraînement basique et intermédiaire, présent au printemps 2016 à hauteur de 27 exemplaires de la version L-70A.

Valmet L-70.Finlande_Wikimédia

L’ultime Fokker F27 encore en dotation est un ancien avion de transport, transformé. Quand aux L-70 Vinka, ce sont des monomoteurs légers de conception et de construction indigène. Il faut savoir que l’Illmavoimaat est une des rares forces aériennes au monde à ne disposer d’aucune voilure tournante. Ceux ci ne servent en Finlande que dans les rangs de l’armée et de l’aéronavale. De même la première de ces deux là dispose des quelques drones en service dans ce pays.

Photos © Wikimédia Commons.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire