Rio 2016, le ballet des avions officiels a commencé

Rio 2016, le ballet des avions officiels a commencé

Un sommet du G7 ? Une réunion de l’OTAN ? Une assemblée générale de l’ONU ? Non ce sont simplement les Jeux Olympiques d’Été qui débutent. Depuis maintenant deux jours les dirigeants de plusieurs pays du monde, grandes puissances mais aussi nations émergentes, arrivent à bord de leurs avions officiels sur une base militaire brésilienne proche de Rio de Janeiro. Tous et toutes viennent pour assister à la cérémonie d’ouverture de ces jeux, avec pour certains peut être aussi d’autres idées en tête.

Profitons-en pour regarder d’un peu plus près certains de ces avions (généralement militaires) qui transportent ceux qui nous gouvernent. Le tapis rouge est de sorti, et pour le coup ça ne surprendra sûrement pas grand monde.

Airbus A319CJ.Italie_FAB

Airbus A319CJ.Tchéquie_FAB

Airbus A330.CotamUnité_FAB

  • Le Boeing 777-200 officiel guinée appartenant à la compagnie aérienne Ceiba International et assurant le transport du Vice-président de la République, monsieur Teodoro Nguema Obiang Mangue.

Boeing 777.CeibaIntercontinental_FAB

Bombardier CL604 Challenger.Canada_FAB

  • Le Dassault Falcon 7X officiel monégasque appartenant au gouvernement de la principauté et assurant le transport du prince, monsieur Albert II.

Dassault Falcon 7X.Monaco_FABBien entendu tous les dirigeants qui viennent à ces JO d’Été de Rio 2016 ne sont pas représentés ici, les clichés de leurs avions n’étant pas encore disponibles au moment de la rédaction du présent article.
Un œil avisé aura sans doute remarqué sur la photo de une que sur le nez de Cotam Unité, l’avion présidentiel français, le logo de Paris 2024. La France étant candidate pour l’accueil et l’organisation des jeux cette année là. Quand je vous disais que certains avaient d’autres idées en tête en venant au Brésil.

Photos © Força Aérea Brasileira.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Et le covoiturage ? désolé le « coavionage » ?
    Alors on nous saoule (désolé « donne des leçons d’écologie ») avec la COP21.
    Nous sommes convaincus de tous les avantages à partager nos véhicules lors de nos déplacements.

    Et les « donneurs de leçons » partent du même endroit pour parcourir un quart du tour du monde et se rendre, pour leur plus grand plaisir, dans un endroit où ils n’ont rien à apporter chacun dans son avion !
    Bon c’est vrai que de tous les mettre ensemble dans la même boite serait un trop beau cadeau à DAESH, mais ce sont les JO, c’est un peu comme Noël, c’est le moment des cadeaux.

    A prendre au second degré, merci. Un peu d’ironie de temps en temps c’est bon pour le moral.
    A tous ensemble dans un avion ils sont beaucoup plus facile à protéger que n’importe ou ailleurs.

Laisser un commentaire