Deux Su-24 Fencer de l’aviation russe ont-il bombardé un convoi humanitaire ?

Deux Su-24 Fencer de l’aviation russe ont-il bombardé un convoi humanitaire ?

L’affaire fait désormais grand bruit, au point même d’empoisonner les réunions autour de l’assemblée générale des Nations Unies qui se tient actuellement en son siège de New York. Le gouvernement américain affirme détenir des preuves formelles de l’implication de deux avions d’attaque Sukhoi Su-24 appartenant à la force aérienne russe dans la frappe qui a détruit la majeure partie d’un convoi humanitaire en Syrie. Il faut savoir que le bilan humain de ce drame survenu ce lundi 19 septembre 2016 fait état d’au moins 21 morts.

En fait on ignore exactement ce qui aurait pu pousser l’aviation russe à bombarder ce convoi routier humanitaire affrété par l’ONU et la Croix Rouge Internationale. Toujours est-il que dix-huit des trente-et-un poids-lourds qui le constituaient ont été détruit ainsi qu’un entrepôt loué par le Croissant Rouge syrien.
Plusieurs bombes seraient tombées sur le site, ravageant le quartier.

Bien entendu Moscou a immédiatement nié toute forme d’implication rejetant la faute sur les groupes terroristes présents dans la région. Cependant un fait est particulièrement troublant : deux avions de combat Su-24 Fencer ont bien été aperçus quelques minutes seulement après le bombardement orbitant au-dessus de la zone de frappe, comme pour réaliser une reconnaissance post-strige. Rapidement les autorités russes sont passées au rétropédalage, déclarant qu’en fait leurs deux avions de pénétration pourchassaient un pick-up appartenant à Daech, et tractant un mortier sur remorque.

Alors cette frappe contre le convoi humanitaire international serait-il finalement une simple bavure de plus à mettre au crédit des pilotes russes ? C’est ce qui semble bien se dessiner, si jamais cette histoire de mortier tracté n’est pas juste un énorme enfumage de la part des responsables moscovites.

Toujours est-il que les Su-24 Fencer engagés par la Russie en Syrie ont fait un peu trop souvent la une des journaux, bien plus que la majorité des autres avions engagés par les différents pays combattant Daech et les groupes djihadistes présents dans la région. Pas sûr en fait qu’on sache un jour le fin de mot de cette tragique histoire.

Photo © Wikimédia Commons

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

13 COMMENTAIRES

  1. Il a deja ete prouvé que des armes et munition ce sont retrouvé dans des convois humanitaire. Je ne dis pas que cela fut le cas ici, mais ce n’est pas impossible. Sauf que si tel serait le cas, pourquoi les russes ne le disent pas?

    Pour le reste, c est le risque de la guerre. Surtout qie les russe semble utilisé majoritairement des bombes lisse..

    • Perso je n’ai jamais entendu parler de convois de l’ONU ou du Croissant Rouge transportant des armes et munitions. Maintenant en effet les avions russes tirent globalement des bombes lisses, et on peut se demander pourquoi ils n’ont pas recours à des armes guidées comme les forces aériennes de la coalition internationale, je croyais que la Russie était un pays riche…

      • Non mon cher Mathieu on peut pas dire que la Russie est riche surtout avec l’isolement économique (à géométrie variable) de l’Occident depuis l’Ukraine.on sait que leurs équipements militaire a une ou deux générations de retard(pas dans son ensemble bien sûr) ,donc pas étonnant ces bavures à répétitions(lourdes de conséquences !!!).

  2. Et non, la Russie est désormais, pour 2016, à la 15ème place mondiale ( en recul de 2 places par rapport à 2015 ) son économie chute cette année de 5%. Vlad le Terrible en est à faire de l’esbrouffe mili-patriotique pour faire passer la pilule. et ce ne sera pas qq tirs regrettables avec du matos préhistorique et les droits de l’homme qui le freineront bcp… 😉

  3. Je crois que les bombardements de la coalition à Deir Es-Zor pèsent beaucoup plus dans le climat de tension que cette attaque qui vient après la rupture du cessez le feu.

    • Pourquoi forcément opposer les bavures les unes aux autres Benny Blanco, dans les deux cas ce sont des drames épouvantables. Sauf que la coalition internationale a rapidement reconnu ses torts sur cette frappe, ce que la Russie refuse toujours catégoriquement de faire. D’autant que la coalition n’a pas attaqué une représentation de l’ONU et du Croissant Rouge elle. Ou bien je me trompe, dites-moi.

      • Je n’oppose pas les bavures les unes aux autres, je m’étonne du tri que vous faites. La « bavure » de Deir Es-Zor est d’un autre calibre sur le plan des moyens et des répercussions politiques (rupture du cessez le feu). Vous semblez lui donner un caractère aussi anecdotique que l’interdiction de vol récente du F-35.

        Quand à l’accident cité plus haut, chaque protagoniste rejette la responsabilité sur l’autre, sans preuves tangibles.

        Je crois que les précédents des dernières décennies devraient vous inciter à prendre les affirmations des différents belligérants d’une campagne aérienne en cours avec beaucoup plus de circonspection.

  4. Bonjour,
    ce qui est sûr, c’est que les américains et donc l’OTAN savent exactement qui a tiré sur le convoi.
    Les AWACS, E2F et autres sillonent le ciel et suivent tous les appareils.

    Cdt

    N.

  5. Est-il possible de savoir approximativement combien de bombes ou tonnage de bombes ont été larguées sur la Syrie depuis le tout début des frappes aériennes en prenant en compte absolument toutes les forces aériennes ?

    • C’est à mon sens quasiment impossible à savoir car beaucoup de données de ce type sont encore classifiées, sans compter que toutes les forces aériennes ne communiquent pas de la même manière sur leurs opérations aériennes au-dessus de la Syrie et/ou de l’Irak.

  6. Perso, de savoir qui a fait quoi, je m en cogne…
    La seule chose est que, encore une fois…. , des femmes, des enfants, des hommes meurent à cause de la profonde connerie d une poignée….
    Toutes les guerres sont sales… Elles ont toutes leurs lots d erreur et d atrocités…
    Je ferme pas les yeux… Je me désole juste de voir se que l homme est capable de s infliger au nom d une idéologie qui n est valable que pour celui qui y croit !
    Et se qui me bouffe encore plus est de voir comme par exemple la… Que certains ne pensent pas au mort… Mais cherchent juste à clouer au pilori le responsable de se drame….
    Mais pour les morts… Connaître le responsable…. Ça ne les ramènera pas.
    Toute, un lecteur assidu.

Laisser un commentaire