Les chasseurs passent, le Tupolev Tu-95 Bear demeure !

Les chasseurs passent, le Tupolev Tu-95 Bear demeure !

Nous abordons parfois ici les incursions d’avions russes dans l’espace aérien de l’OTAN. En fait il ne s’agit là ni plus ni moins que d’une tradition qui remonte à la guerre froide quand les avions n’étaient pas russes mais soviétiques. Si aujourd’hui l’aviation russe utilise une flotte d’avions espions des plus hétéroclites il faut savoir qu’il existe dans son arsenal un avion présent depuis le début de l’affrontement est-ouest, le légendaire Tupolev Tu-95, alias Bear pour les experts de l’OTAN.

Si bien qu’en fait ce vénérable quadriturbopropulseur a pu voler de conserve avec une bonne partie des principaux chasseurs embarqués et terrestres américains des cinquante dernières années.
Petite revue de quelques-uns d’entre-eux.

Aux côtés de deux Vought F8U Crusader de l'US Navy.
Aux côtés de deux Vought F8U Crusader de l’US Navy.
Escorté par un McDonnell F-4 Phantom II de l'US Navy.
Escorté par un McDonnell F-4 Phantom II de l’US Navy.
Intercepté par un Convair F-106 Delta Dart de l'US Air Force.
Intercepté par un Convair F-106 Delta Dart de l’US Air Force.
Dans l'aile d'un Grumman F-14 Tomcat de l'US Navy.
Dans l’aile d’un Grumman F-14 Tomcat de l’US Navy.
Accompagné d'un General Dynamics F-16 Fighting Falcon de l'US Air Force.
Accompagné d’un General Dynamics F-16 Fighting Falcon de l’US Air Force.
Main dans la main avec un McDonnell Douglas F/A-18 Hornet de l'US Navy.
Main dans la main avec un McDonnell Douglas F/A-18 Hornet de l’US Navy.
Devancé par un McDonnell Douglas F-15 Eagle de l'US Air Force.
Devancé par un McDonnell Douglas F-15 Eagle de l’US Air Force.

Protégé par un Lockheed-Martin F-22 Raptor de l'US Air Force.
Protégé par un Lockheed-Martin F-22 Raptor de l’US Air Force.
Reste à savoir combien de mois un équipage de Tu-95 russe va devoir attendre avant de faire la connaissance au plus près avec le tout nouveau Lockheed-Martin F-35 Lightning II.

Photos © US Department of Defense & San Diego Air and Space Museum.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

    • Si ce n’est leur mode de propulsion et leur rôle qui divergèrent parfois (le Tupolev a connu bien plus de versions spécialisées que le Buff), B52 et Bear sont des appareils relativement similaires quand on y songe, tant par les dimensions que les performances (vitesse, autonomie), et même les formes générales (flèche de la voilure notamment).
      Deux appareils contemporains l’un de l’autre, de conception très classique, mais devenus des monstres de longévité et désormais légendaires.

Laisser un commentaire