Les pilotes roumains ont reçu leurs derniers F-16MLU… au Portugal !

Les pilotes roumains ont reçu leurs derniers F-16MLU… au Portugal !

C’est un évènement dans l’histoire de la Fortele Aeriene Romane, son retour dans la «cour des grands». Ce mercredi 28 septembre 2016, les pilotes de l’aviation roumaine se sont rendus au Portugal sur la Base Aérea 5 de Monte Real afin de percevoir leurs six derniers avions de combat F-16 Fighting Falcon. Douze avions de ce type ont été acquis et les six premiers avaient été livrés au début de cette année.

Ces douze General Dynamics F-16MLU sont en effet les premiers avions de combat polyvalent à entrer en service depuis la fin de la guerre froide, si on excepte bien sûr la trentaine de Lancer de fabrication indigène. Ces avions sont en fait de vieux MiG-21 Fishbed datant de l’ère soviétique rétrofités en Roumanie avec l’aide de l’industrie israélienne.

La cérémonie officielle, en présence des autorités et pilotes des deux pays.
La cérémonie officielle, en présence des autorités et pilotes des deux pays.

Avec ces avions la Fortele Aeriene Romane dispose enfin d’une véritable capacité de défense aérienne, ces avions étant aptes à l’emport et au tir de missiles air-air AIM-120 AMRAAM et AIM-9 Sidewinder. Mais surtout les F-16MLU ex-portugais peuvent recevoir un vaste arsenal d’attaque et d’appui, allant des bombes lisses aux missiles air-sol, en passant par les bombes à guidage laser et/ou GPS, et bien entendu les roquettes en paniers. De quoi assurer à l’OTAN, dont la Roumanie est l’un des gardiens de la façade sud-est, une capacité de réaction rapide certaine.

Pour la Força Aerea Portuguesa c’est aussi la possibilité de rentabiliser des avions qui ne servaient plus et dont l’entretien était devenu un véritable gouffre financier. La cérémonie de remise de ces derniers avions s’est donc fait en présence de nombreuses personnalités des deux pays, dont les chefs d’états-majors respectifs. Les mécanos roumains présents depuis plusieurs semaines au Portugal rentrèrent au pays à bord d’un biturbopropulseur Alenia C-27J tandis que les six pilotes prirent places dans leurs cockpits.

Garde d'honneur pour l'avion des mécanos roumains.
Garde d’honneur pour l’avion des mécanos roumains.

Une page se tourne au Portugal, un nouveau chapitre va s’ouvrir en Roumanie. Longue vie aux F-16MLU roumains !

Photos © Força Aeréa Portuguesa.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire