Les Américains déploient l’USS Iwo Jima et l’USS George Washington au large...

Les Américains déploient l’USS Iwo Jima et l’USS George Washington au large d’Haïti

La preuve, s’il en fallait encore une, que les porte-avions ne sont pas uniquement des outils de projection de force mais aussi d’appui humanitaire. Ce mercredi 5 octobre 2016 le gouvernement américain a envoyé deux navires de première importance au large de l’île d’Haïti, à savoir l’USS Iwo Jima (LHD-7) et l’USS George Washington (CVN-73) afin qu’ils permettent d’acheminer l’aide humanitaire vers les sinistrés de l’ouragan Matthew. Ces deux puissants navires de l’US Navy assurent ainsi la soutien opérationnel et structurel à cette mission très spéciale décidée dans l’urgence.

En fait il a fallu moins de 24 heures au Président des États-Unis Barack Obama pour ordonner l’appareillage de ces deux bâtiments. Pour l’occasion le porte-avions avait laissé à terre une partie importante de ses avions de combat, les remplaçant par des hélicoptères de l’US Army, de l’US Marines Corps, et bien entendu de l’US Navy. Ainsi des CH-47F Chinook et des UH-60L Blackhawk ont été embarqué ainsi que des MV-22B Osprey, trois type d’aéronefs particulièrement adaptés aux opérations humanitaires en environnement de catastrophe naturelle.

Il faut savoir que l’ouragan Matthew a tué plus de 875 Haïtiens et dévasté une partie non négligeable du territoire de ce pays, parmi les plus pauvres de la planète. La majorité des infrastructures du pays, routes et habitations, ont été très lourdement endommagées par la puissance des vents. Les aéroports et terrains d’aviation sont partiellement détruits rendant impossible toute forme de pont aérien international.

Déchargement d'un CH-47F de l'US Army à Haïti.
Déchargement d’un CH-47F de l’US Army à Haïti.

Le bâtiment de projection et de combat amphibie USS Iwo Jima a un rôle sensiblement différent. Bien entendu il conserve à bord ses hélicoptères UH-1N Twin Huey et UH-1Y Venom ainsi qu’une partie de ses MV-22B Osprey mais surtout il a été engagé comme navire de commandement et de soutien sanitaire. Ses deux aéroglisseurs de projection type LCAC sont utilisé pour permettre le débarquement des éléments médicaux et du génie américain.

Des vols de ravitaillement en nourriture, packs d’aide médicale et sanitaire, et eau potable sont réalisé durant toute la journée. Dans le même temps des personnels de l’US Army sont déposés grâce aux Blackhawk afin de permettre la remise en état de l’aéroport international de Port-au-Prince et son utilisation par des avions cargos dans les jours qui viennent.

Chargement de l'USS Iwo Jima juste avant son appareillage pour les eaux haïtiennes.
Chargement de l’USS Iwo Jima juste avant son appareillage pour les eaux haïtiennes.

Pour l’instant les États-Unis n’ont pas annoncé combien de semaines durera cette mission humanitaire mais les conditions sont rudes pour les centaines de milliers de Haïtiens impactés par cette catastrophe météorologique.

Cette mission donne un autre visage aux porte-avions et porte-aéronefs américains, un aspect beaucoup moins offensif et violent.

Photos © US Navy.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Cela fait du bien de savoir que des navires et des engins capable de transporter armes et munitions sont aussi capable d’emporter nourriture et médicaments . L’homme n’est pas qu’un loup pour l’homme finalement

Laisser un commentaire