Dassault livre son premier Falcon 8X de série

Dassault livre son premier Falcon 8X de série

C’est un véritable évènement pour le constructeur français d’avions de combat et d’affaire. Quelques jours seulement après avoir remporté en Inde un contrat historique pour son chasseur omnirôle Rafale c’est désormais dans la catégorie aviation civile que l’avionneur fait parler de lui. Dassault a donc ce mercredi 5 octobre 2016 «remis les clefs» du premier exemplaire de son tout nouveau triréacteur d’affaire Falcon 8X au transporteur grec Amjet Executive. Ce nouvel avion, directement dérivé du Falcon 7X est donc désormais opérationnel.

Vendu aux alentours de 51 millions d’euros la pièce le Falcon 8X est le dernier né des avions longs et très longs-courriers de Dassault. Annoncé pour un rayon d’action à charge de 12000 kilomètres il peut emporter entre huit et 19 passagers suivant sa configuration. S’il n’a pas été encore décliné en version militaire d’évacuation sanitaire il est envisageable qu’un ou deux avions soient, dans les prochains mois ou les prochaines années, acquis par l’Armée de l’Air pour assurer le transport prioritaire des hauts responsables politiques français.

Le client de l’avion, Amjet Executive, n’est pas un inconnu pour Dassault. Spécialisé dans le transport d’affaire il utilise déjà cinq avions du constructeurs : deux Falcon 7X, deux Falcon 900, et un «petit» Falcon 2000. Ce nouveau Falcon 8X permet aussi de remplacer le Falcon 50 récemment retiré du service car jugé trop vieux pour la clientèle du transporteur grec.

Le Dassault Falcon 8X est donc désormais un avion d’affaire avec lequel il faudra compter, ses concurrents américains et canadiens le savent bien.

Photo © AFP.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire