Un Sea King malaisien s’écrase sur un établissement scolaire

Un Sea King malaisien s’écrase sur un établissement scolaire

C’est un accident rarissime qu’a connu la ville malaisienne de Tawau, près de la frontière avec l’Indonésie. Ce mardi 4 octobre 2016 au matin un hélicoptère de transport de troupes Sikorsky S-61A Nuri s’est écrasé sur le toit d’un lycée, occasionnant des blessures à sept élèves et un surveillant, il n’y a cependant fort heureusement aucun mort dans l’accident. Très rapidement les autorités malaisiennes ont écarté toute thèse autre qu’accidentelle, les S-61A Nuri étant réputés particulièrement usés et difficiles à piloter avec le temps.

Lors de l’accident l’hélicoptère réalisait un vol de liaison avec quatorze soldats équipés à son bord. Ceux-ci ont réussi à sauté de la cabine avant le choc avec la structure du lycée. Pour une raison encore inconnue le biturbine s’était mis en auto-rotation quelques minutes plus tôt. Le pilote n’a pas réussi à éviter l’établissement scolaire.

Rapidement un vaste plan de secours a été mis en place par les autorités malaisiennes, deux élèves en grande détresse vitale ayant même été évacué par les airs, via un hélicoptère léger Agusta A109 médicalisé, vers le principal hôpital de Tawau. Les autres blessés ayant été conduits par la route. D’importants moyens de lutte contre l’incendie furent également déployés, les pompiers locaux craignant un embrasement de l’hélicoptère. Dans le pays cet écrasement d’hélicoptère militaire a été particulièrement médiatisé, notamment parce que la majorité des victimes sont des adolescents alors dans leurs salles de cours.

Le Sikorsky S-61A Nuri est une version spécifiquement conçu par l’hélicoptériste à partir du légendaire Sea King pour les besoins militaires malaisiens, qu’on pourrait rapprocher de l’appareil britannique Westland Commando. Le remplacement de ces hélicoptères d’ancienne génération est en cours, au profit de l’Airbus Helicopters H225M Cougar. Ce crash pourrait bien accélérer la mise en retraite des Nuri restants.

Photo © San Diego Air and Space Museum.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire