La Patrouille de France survole la Grosse Pomme

0

C’est dans le cadre de la tournée américaine que les Alpha Jet E de la formation française ont eu l’honneur de pouvoir survoler la mégapole de la côte est. Ce samedi 25 mars 2017 la Patrouille de France a réalisé un vol historique au-dessus de New York, engageant ses pots à fumigènes tricolores au-dessus de site aussi prestigieux que la presqu’île de Manhattan ou encore Liberty Island et sa célèbre statue. Une entrée en matière particulièrement bien accueillie par les milliers Américains qui ont eu l’occasion de voir passer les les biréacteurs de l’Armée de l’Air.

Pour cette première étape aux États-Unis les Alpha Jet E et leur A400M Atlas  d’accompagnement ont opéré depuis Stewart ANGB, une installation sise à environ 150 kilomètres de New York. Cette base accueille habituellement le 105th Airlift Wing et ses quadriréacteurs Boeing C-17A Globemaster III. Autant dire qu’à côté de ces géants l’Atlas ne choquait nullement. Les jets tricolores c’est peut-être autre chose. C’est depuis ce tarmac et ses hangars que les mécanos ont su préparer les avions pour leur démonstration aérienne.

Les pilotes français ont certainement du savourer l’instant quand au-dessus de la Statue de la Liberté ils ont pu marquer le ciel new-yorkais des couleurs de la République Française. La Liberté éclairant le monde, pensée par Bartholdi et Eiffel, fut la première étape avant Manhattan où des dizaines de milliers de passionnés et de badauds étaient massés pour pouvoir admirer le spectacle. Et ce malgré le fait que le soleil n’était pas au rendez-vous de l’évènement.

Émotion collective quand le bleu, le blanc, et le rouge ont également recouvert le ciel au-dessus de ground zero, là où il y a quinze ans s’élevait encore les tours jumelles du World Trade Center visée par la lâcheté terroriste le 11 septembre 2001.

Une première étape américaine donc toute en symboles et en retenue où nos ambassadeurs volants ont su porter haut les couleurs, et donc les valeurs, de la France. Prochaine étape Washington, la capitale fédérale, avec une réception à l’ambassade.

Photos © Armée de l’Air.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom