Depuis quelques semaines, le Québec est aux prises avec les pires inondations de son histoire. La fonte de l’abondante couverture de neige accumulée durant l’hiver, combinée à des pluies incessantes qui ont fracassé des records, ont gonflé les cours d’eau et le fleuve Saint-Laurent. Les régions de l’Outaouais, de Montréal et de la Mauricie sont particulièrement touchées.

La Sécurité civile du Québec, qui coordonne les secours en cas de sinistres naturels de cette ampleur, a exceptionnellement fait appel aux Forces armées canadiennes pour lui prêter main forte. Ainsi, des centaines de soldats de la base militaire de Valcartier, près de Québec, ont été déployés sur le terrain.

Aussi, des hélicoptères de l’Aviation royale canadienne sont venus prêter appui aux autorités civiles. Une demi-douzaine de CH-146 Griffon ainsi que des gros biturbines CH-147 Chinook sont à pied d’œuvre dans les zones inondées.

CH-146 Griffon
CH-147 Chinook

Ceux-ci s’ajoutent aux hélicoptères de la Sureté du Québec, dont un a été dépêché en Gaspésie pour participer à la recherche de deux personnes disparues dans les flots enragés de la rivière Saint-Anne lorsque leur véhicule fut emporté. Le corps du jeune conducteur de 30 ans a été retrouvé, alors que la fillette de deux ans qui l’accompagnait manque toujours à l’appel. Malgré la tristesse de cet évènement, ce sont les deux seules noyades attribuables aux inondations.

Bell 412EP de la Sûreté du Québec

Le beau temps semble vouloir enfin se pointer, mais il faudra plusieurs semaines pour que le niveau des cours d’eau revienne à la normale. Le vaste chantier de reconstruction pourra alors commencer.

10 COMMENTAIRES

  1. Un article qui démontre une fois de plus (mais est-ce encore nécessaire) que l’hélicoptère est bel et bien l’outil aérien le plus efficace dans la lutte contre les catastrophes naturelles.

    Une petite question Marcel, quel est le type de véhicule blindé visible en photo ?

    • Heureusement, la région de Québec où je vis a été épargnée. Je ne suis pas un spécialiste des véhicules blindés, mais en toute vraisemblance, il s’agit du Bison. C’est un véhicule de transport de troupe doté de 8 roues. C’est la version canadienne du véhicule suisse MOWAG Piranha.

  2. Lors de cette intervention de l’Armée canadiennes plusieurs véhicules blindés furent déployés.. Sur la photographie nous apercevons le nouveau véhicule de patrouille blindé tactique utilisé pour le transport de section d’’infanterie. Ses 4 roues motrices le rende facilement identifiable.. Le Bison est un autre blindés doté de 8 roues motrices également employé pour le transport d’infanterie,. Il se distingue du Coyote qui est doté d’une tourelle armée d’un canon de 25 mm. Sa mission est la reconnaissance tactique. Ces 2 blindés servirent en Afghanistan..
    La population sinistrée du Québec a bien apprécié la venue des membres des Forces armées. .

    • Merci Simon pour ce coup de main. J’avais oublié le VBTP,de Textron Systems Canada qui est un nouveau venu dans l’Armée canadienne. Les livraisons de ce nouveau véhicule de reconnaissance, plus petit que le Bison, ne sont d’ailleurs pas encore complétées.

  3. Merci à Marcel et Simon pour leurs précisions. Même si ma question concernant ce blindé était légèrement hors-sujet je tenais à cette info. Et comme d’hab’ avec eux deux elle est venue rapidement et de manière très complète.

  4. Pour vous donnez à vous cousins français une idée de l’étendue de ces inondations disons que les débordements de la rivière St-Maurice ont une surface grosso modo égale à la superficie de la Suisse et le bassin hydrographique de la rivière des Outaouais est encore plus vaste. Par l’entremise de l’hélicoptère du service des nouvelles de TVA, un Astar 350, et en direct nous avons assisté au décollage d’un Chinook transportant des sacs de sable: impressionnant! Ce désastre naturel au Québec fût peu relaté par vos médias électroniques; à cause de l’importante élection présidentielle française.

    • Juste une petite précision pour nos lecteurs qui l’ignoreraient mais l’Astar 350 est le nom donné à l’Eurocopter AS-350 au Canada et aux USA, et ce depuis l’apparition des premiers hélicoptères de ce modèle du temps d’Aérospatiale.

  5. Question à Arnaud,
    L’hélicoptère est-il utilisé par des réseaux de télévision en Europe exception faite d’événements spéciaux comme le Tour de France? Et les drones seront-il utilisés pour accomplir cette tâche?,

    • Au Royaume-Uni oui les hélicos et les drones sont pleinement entrés dans le quotidien des équipes de télévision depuis une vingtaine d’années pour les premiers et cinq ou six ans pour les seconds. En France c’est très différent où les drones demeurent encore assez marginaux auprès des chaînes de télévision qui leur préfèrent les hélicos.
      Par contre en France nous avons plusieurs sociétés de production audiovisuel (pour la télé et le cinéma) qui sont des pionnières européennes de l’utilisation des drones comme « caméras volantes ».
      Pour les autres pays je n’en sais rien. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom