Aujourd’hui nous sommes le 6 juin 2017. Il y a 73 ans jour pour jour des fantassins et des parachutistes venus des États-Unis et du Commonwealth britannique assistés par une poignée de commandos français libres débarquaient sur les plages et se posaient dans le bocage normand. Ce court sujet leur rend hommage.

Car il est impossible pour moi de passer à côté de cette date. Même si certains révisionnistes (voire menteurs patentés ?) tente de faire croire que l’Armée Rouge a joué un rôle prépondérant dans l’opération Overlord ce sont bien de jeunes Américains, Australiens, Britanniques, Canadiens, et Néo-Zélandais qui ce matin du 6 juin 1944 sautent en parachutent au-dessus de la belle Normandie et débarquent sur ses plages de sable fin.
Et c’est au son et à la douleur des mitrailleuses allemandes qu’ils sont accueillis.
Près de 4500 d’entre eux y laisseront la vie ce jour là, ce jour le plus long !

Alors pour leur rendre hommage j’ai choisi une photo forcément aérienne, du National Air & Space Museum américain représentant deux planeurs d’assaut Waco CG-4 Hadrian tractés par des Douglas C-47 Skytrain au-dessus de la Normandie. Ces machines sont bien entendus porteuses de leurs bandes d’invasion. Passez moi l’expression un peu triviale mais les gars qui montaient dans ces planeurs avaient de sacrées tripes !

Photo © NASM

1 COMMENTAIRE

  1. Judicieux choix de photographie! Dans la série télévisée Band of Brothers, la séquence du décollage de la 101e division nous est montrée de jour alors qu’historiquement ceux-ci décollèrent peu avant minuit le 5 juin 1944. A l’occasion du jour J, plusieurs documentaires sont diffusés sur les nombreuses chaines de télévision au Québec. J’ai un reproche à faire à la majorité de ces documentaires: le manque flagrant de rigueur historique quant au choix des séquences historiques choisis pour illustrer le récit ou une bataille. Par exemple lors de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor les réalisateurs mélangent allègrement des images de bombardiers Aichi D3A ‘Val’ avec des Douglas SBD Dauntless. puis lors de la séquence suivante des cuirassiers américains explosent. Et combien de fois lors de la bataille de France celle-ci est illustrées avec des chars d’assaut produits en 1943.
    Rendons hommage `à ceux qui ont donné leur vie le 6 juin 1944 comme ce GI inconnu qui meut en débarquant sur la place sanglante de Omaha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom