C’est véritablement le signe des excellentes relations existants actuellement en Paris et Washington. À l’occasion des festivités du 14 juillet 2017 huit avions militaires américains vont accompagner leurs homologues français au-dessus des Champs-Élysées pour le traditionnel défilé. Et ce ne sont pas n’importe quels avions puisqu’il s’agit notamment de rien moins que la patrouille acrobatique des Thunderbirds, l’élite des pilotes de l’US Air Force. Ils seront accompagnés de deux exemplaires de l’avion de combat furtif Lockheed-Martin F-22A Raptor, le meilleur chasseur de supériorité aérienne actuel !

Les chanceux, Franciliens et touristes, pourront déjà admirer les F-16 Fighting Falcon américains lors de la répétition générale dans le ciel de la capitale. Celle-ci est prévu le mardi 11 juillet 2017, si les conditions météos sont pleinement réunies.

En tout état de cause ce vendredi 14 juillet 2017 c’est à la suite des Alpha Jet E de la Patrouille de France que les F-16 des Thunderbirds raviront les yeux des nombreux passionnés et curieux présents sur les Champs-Élysées et ses abords. Place de la Concorde, dans la tribune officielle, en plus du Président de la République Emmanuel Macron et de son gouvernement les pilotes américains auront l’honneur de survoler leur «commander-in-chief», le Président des États-Unis Donald Trump, invité spécial pour cette année.

Mais les six célèbres F-16 ne seront pas les seuls avions américains à survoler Paris ce matin là. Quelques secondes plus tard dans le traditionnel défilé aérien (qui précède le défilé terrestre) deux F-22A Raptor déchireront le ciel parisien aux côtés des Mirage 2000 et Rafale de l’Armée de l’Air.

Huit avions américains qui à coup sûr ne manqueront pas de marquer cette édition 2017 du défilé du 14 juillet placée sous le signe du centenaire de l’engagement des forces américaines dans la Première Guerre mondiale, d’où la présence des avions américains et de Donald Trump.

Alors certes on sait que des esprits chafouins, des râleurs bien français trouveront encore à redire à la présence américaine cette année. Ce sont un peu les même qui hurlaient à la trahison quand en 1971 Georges Pompidou insista pour que des femmes défilent aux côtés des hommes, ou encore en 1994 alors que François Mitterrand invita les soldats allemands de l’Euro-corps à défiler aux côtés de leurs frères d’armes français. Mais bon qu’on l’accepte ou non les Américains sont parmi nos plus fidèles alliés et nos deux pays sont étroitement liés par l’histoire autant que par l’actualité.

Photos © US Air Force.

14 COMMENTAIRES

    • Oui j’assume d’admirer ceux qui nous ont libéré du joug nazi en 1944 et qui vingt-sept ans plus tôt étaient venus nous aider dans notre guerre contre l’Allemagne et l’empire austro-hongrois.

  1. D’un point de vue purement aéronautique, je suis comme un fou de voir la PAF survolée Paris, même si chaque année, ils sont là et depuis que j’ai vu le reportage sur leur tournée américaine, je les regarde différemment. Mais de savoir qu’il y aura les Thunderbirds et surtout les RAPTOR qu’ils les accompagnent, cela promet un beau spectacle.
    Quelqu’un connaît l’horaire du défilé aérien ?
    Merci d’avance

  2. Bonjour quand la Patrouille de France est passée au dessus de La Défense Pas de soucis, magnifique, mais quand les avions Raptors et Thunderbirds sont passés il y a eu un nuage de gaz toxique irrespirable au-dessus de nos têtes, comme quoi les américains ne respectent pas le CO2, j’ai dû me boucher le nez et le nuage était palpable, dommage car ces avions sont beaux!!

    • OK. C’est étrange car j’étais à deux kilomètres plus loin, en haut de l’avenue de la Grande Armée et nous n’avons rien ressenti. Surtout je me demande bien de quels avions ce dégagement de gaz peut bien venir.

    • Les Thunderbirds étant partis de Fairford, il y a fort à parier que les F22 y soient basés aussi, surtout qu’ils doivent participer à un show sur cette base dans les prochains jours (d’une pierre deux coups, en somme).

      Parallèlement à cela, de gros exercices Baltops sont en cours actuellement entre l’USAF et l’Otan, avec le trio B1 / B52 / B2 basé au Royaume-Uni ; je n’ai pas eu vent de la présence opérationnelle de Raptors dans cet exercice donc ils semblent être là juste pour le show ; par contre les F35 y prennent part.

  3. J’ai eu la surprise (au bruit) de découvrir ce matin que j’habitais à 3 km de leur position d’hippodrome (PAF / Thunderbirds / Raptors), bref à ma fenêtre ce fut un spectacle assez inouï durant une quinzaine de minutes, et unique dans une vie quand on y songe ^^. Quant à la procession des hélicos, elle a survolé directement ma résidence, à 300 m à peine.
    Mon appareil compact ne rend pas justice à la beauté du moment, mais les connaisseurs reconnaitront sûrement les appareils en présence (j’ignore si les liens photo fonctionneront par contre).

    https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/19956958_10158880007405251_7697161542755996931_o.jpg?oh=146464fb5a5fa5bb002d5226bdd1a3c7&oe=59CBAA49

    https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/20017894_10158880088750251_5920261530814269529_o.jpg?oh=3f47a82ca1f0b2e48920104371aa4a52&oe=5A0BE2C6

  4. Bonjour,
    Par l’entremise de TV MONDE, J’ai enregistré et visionné par la suite votre traditionnel défilé du 14 juillet. qui impressionne toujours le nord-américain. Bravo à France 2 pour avoir présenté ces magnifiques images aériennes de Paris survolé par ces oiseaux métalliques.. Je partage le point de vue de Arnaud sur la participation du président Trump et de militaires étatsuniens au défilé du 14 juillet 2017.. @ Le Nouveau Je suis tanné (j’en ai marre) de ouïr ces sempiternelles récriminations envers les Etats-Unis,. Et je n’ose imaginer quelle serait votre discours envers les États-Unis si vous seriez comme moi. un canadien. Mon pays pâtit le plus des décisions prises par l’administration Trump. Je salue la sagesse de votre président Macron de cultiver des rapports courtois et direct envers le président Trump; voici la de la meilleure façon de résoudre les différents entre Etats.
    Avec un peu de retard, je souhaite à A mes cousins-français, je vous souhaite un bon .14 juillet et Vive la France, pays de mes ancêtres`!

  5. Ce n’est pas Trump qu’a invité Macron mais les Etats-Unis. Cela aurait été autrement plus critiqué si le contraire s’était passé. Irrespectueux envers tout ces hommes mort pour un pays bien lointain qui n’était pas le leurs. Bonne décision monsieur Macron. On verra quels invités nous aurons pour le défilé de l’an prochain. Peut être tout les participants de la WW1 pour commémorer sa fin, anciens ennemis compris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom