Pour ce nouvel opus nous passons à du lourd, du très lourd même puisque c’est l’Indian Air Force qui nous intéresse aujourd’hui. Une force aérienne qu’on croit bien souvent assez bien connaître mais qui réserve quelques surprises quant à ses effectifs d’avions et d’hélicoptères. Une force qui mélange des matériels particulièrement modernes à d’autres totalement obsolètes, une force donc en pleine mutation.

Comme vous allez vite vous en rendre compte les dirigeants de l’Indian Air Force ont des ambitions et ça se ressent au plus vite. Bien entendu point de Dassault Aviation Rafale, ces avions ayant été commandé trop récemment pour déjà apparaître dans l’arsenal indien. En lieu et place vous trouverez d’autres aéronefs dont certains assez surprenants.
Comme souvent ils vous sont donnés dans l’ordre alphabétique des constructeurs.

  • L’AgustaWestland AW.101 Merlin, hélicoptère de recherches et sauvetages en mer, présent à l’été 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version Merlin Mk-641A.

  • L’Antonov An-32 Curl, avion de transport tactique, présent à l’été 2017 à hauteur de 96 exemplaires de la version An-32A.

  • Le Beriev A-50 Mainstay, avion de veille radar et de reconnaissance stratégique, présent à l’été 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version A-50EI.

  • Le Boeing 707, avion de reconnaissance stratégique et de commandement aéroporté, présent à l’été 2017 à hauteur d’un unique exemplaire de la version 707-320C.

  • Le Boeing 737, avion de transport de personnels et de transport de hautes personnalités, présent à l’été 2017 à hauteur de trois exemplaires des versions 737-200 Advanced et 737-700 BBJ.

  • Le Boeing C-17 Globemaster III, avion de transport stratégique, présent à l’été 2017 à hauteur 10 exemplaires de la version C-17A.

  • Le Bombardier Global 5000, avion de reconnaissance électronique, présent à l’été 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version 5000I.

  • Le British Aerospace Hawk, avion d’entraînement avancé, présent à l’été 2017 à hauteur de 90 exemplaires de la version Hawk Mk-132.

  • Le Dassault Aviation Mirage 2000, avion de combat multirôle, présent à l’été 2017 à hauteur de 45 exemplaires des versions Mirage 2000H et Mirage 2000I.

  • Le Diamond HK36 Super Dimona, avion de sélection en vol et d’entraînement à la voltige aérienne, présent à l’été 2017 à hauteur de 15 exemplaires de la version HK36I.

  • Le Dornier Do-228, avion de transport léger et d’entraînement à la guerre électronique, présent à l’été 2017 à hauteur de 46 exemplaires de la version Do-228-200.

  • L’Embraer E-99, avion de veille radar, présent à l’été 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version E-99I.

  • L’Embraer ERJ-145, avion de transport de personnels et de transport de hautes personnalités, présent à l’été 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version ERJ-145M.

  • Le Gulfstream G.III, avion de guerre électronique, présent à l’été 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version G.IIIEW.

  • Le Gulfstream G.IV, avion de transport de hautes personnalités, présent à l’été 2017 à hauteur d’un unique exemplaire de la version G.IV-SP.

  • Le HAL Cheetah, hélicoptère de recherches et sauvetage et de liaisons, présent à l’été 2017 à hauteur de 16 exemplaires de la version Cheetah Mk-I.

  • Le HAL Chetak, hélicoptère de soutien opérationnel et d’entraînement avancé, présent à l’été 2017 à hauteur de 76 exemplaires de la version Chetak Mk-II.

  • Le HAL Dhruv, hélicoptère de soutien opérationnel et de soutien aux opérations spéciales, présent à l’été 2017 à hauteur de 66 exemplaires de la version Dhruv A.

  • Le HAL Kiran, avion d’entraînement intermédiaire et avancé, présent à l’été 2017 à hauteur de 78 exemplaires des versions Kiran Mk-IA et Kiran Mk-II.

  • Le HAL Saras, avion de liaisons rapides et d’évacuation sanitaire, présent à l’été 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version Saras A.

  • Le HAL Sitara, avion d’entraînement avancé, présent à l’été 2017 à hauteur de quatre exemplaires de la version Sitara A.

  • Le HAL Tejas, avion de combat léger, présent à l’été 2017 à hauteur de huit exemplaires de la version Tejas A.

  • Le Hawker-Siddeley HS-748, avion de transport tactique et de transport de personnels, présent à l’été 2017 à hauteur de 57 exemplaires de la version HS-748M.

  • L’Ilyushin Il-76 Candid, avion de transport stratégique, présent à l’été 2017 à hauteur de sept exemplaires de la version Il-76T.

  • L’Ilyushin Il-78 Midas, avion de ravitaillement en vol et de soutien opérationnel, présent à l’été 2017 à hauteur de sept exemplaires de la version Il-78I.

  • Le Mikoyan-Gurevitch MiG-27 Flogger, avion d’attaque et d’appui aérien rapproché, présent à l’été 2017 à hauteur de 60 exemplaires de la version MiG-27ML.

  • Le Mikoyan MiG-29 Fulcrum, avion de combat multirôle, présent à l’été 2017 à hauteur de 66 exemplaires des versions MiG-29PG et MiG-29UPG.

  • Le Mil Mi-8 Hip, hélicoptère d’assaut et de manœuvre, présent à l’été 2017 à hauteur de 255 exemplaires des versions Mi-8M, Mi-17I, Mi-171Sh, et Mi-171ST.

  • Le Mil Mi-26 Halo, hélicoptère de transport lourd, présent à l’été 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version Mi-26A.

  • Le Mil Mi-35 Hind, hélicoptère d’attaque et d’appui aérien rapproché, présent à l’été 2017 à hauteur de 16 exemplaires de la version Mi-35M.

  • Le Pilatus PC-7 Turbo Trainer, avion d’entraînement intermédiaire, présent à l’été 2017 à hauteur de 75 exemplaires de la version PC-7 Mk-II.

  • Le Pipistrel Virus, avion d’entraînement basique et de sélection, présent à l’été 2017 à hauteur de huit exemplaires de la version Virus I.

  • Le SEPECAT Jaguar, avion d’attaque au sol et de reconnaissance tactique, présent à l’été 2017 à hauteur de 130 exemplaires des versions Jaguar M et Jaguar S.

  • Le Sukhoi Su-30 Flanker, avion de combat multirôle, présent à l’été 2017 à hauteur de 230 exemplaires de la version Su-30MK.

Il est à signaler qu’initialement l’Inde devait acquérir douze AW.101 Merlin mais suite à la découverte d’un scandale politico-industriel ce programme fut limité aux deux exemplaires actuellement en dotation pour des missions de SAR maritime. Finalement les dix autres hélicoptères, déjà assemblés, furent revendus à l’Azerbaïdjan et au Nigeria.
Récemment l’Inde a décidé de changer de politique d’équipement en achetant massivement ses aéronefs auprès des États-Unis et de ses alliés. C’est ainsi que sont actuellement en commande (et en attente de livraison) des aéronefs aussi différents que les AH-64E Apache, les C-27 Spartan II, les Gulfstream G.100, ou encore les Super King Air 350.

14 COMMENTAIRES

    • Objectivement les cercueils volants, pardon les MiG-21 semblent voler assez peu. Concernant les Jaguar ils sont bien entretenus, et ont été produits localement jusque dans les années 1990.

    • Une partie des Jaguars est en cours de rénovation avec de nouveaux moteurs, mais ce qui doit être impressionnant c’est le taux de crashs des Mig 21. Bon courage aux pilotes !

  1. On notera l’air de famille du Dhruv avec les hélicos Eurocoptère.
    La marine indienne compte acquérire 246 nouveau hélicos.
    Espérons qu’Airbus Hélicoptère et Safran sauront tirer partie de leur longue tradition de collaboration avec l’Inde.

    • Pour mémoire le Dhruv a été conçu avec l’aide d’ingénieurs allemands de chez MBB (puis Eurocopter) dont certains avaient travaillé sur l’hélicoptère expérimental Bö.108, celui-là même qui donna naissance à l’EC135.

    • Oui y a pas plus éclectique comme aviation, Fidèles a leur politique de non alignés ils respectent à fond la règle de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.
      P.S Les indiens pas les hindous 🙂

    • L’Inde a quand même commandé plusieurs dizaines de Tejas, mais suite à ses retards de développement répétés, et ses faibles performances, elle a décidé de lancer parallèlement le programme d’achat d’avions mono-réacteur étrangers, disputé par le F-16 et le Grippen.
      Une version navale embarquée a été développée, mais abandonnée suite à des essais de décollage sur tremplin infructueux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom