C’est certes moins impressionnant que les dizaines de Mirage F1 qui vont bientôt rejoindre les États-Unis mais l’info est assez originale. La reprise des cours va avoir une saveur particulière pour les élèves du lycée polyvalent Tristan Corbière à Morlaix dans le Finistère puisque certains d’entre-eux vont pouvoir apprendre grâce à… un avion de combat Mirage F1CT. Il s’agit bien entendu d’un ancien appareil, cédé par l’Armée de l’Air.

C’est dans le courant du mois d’août qu’une équipe de six professeurs s’est rendue sur l’Élément Air Rattaché 279 de Châteaudun où ces avions sont précieusement conservés et chouchoutés par les équipes techniques du ministère de la défense. Là, le Dassault Mirage F1-CT a été partiellement démonté tandis que son réacteur avait été déposé. Bien entendu son armement ainsi que les équipements dangereux du siège éjectable n’étaient déjà plus dessus depuis bien longtemps. Ensuite de quoi au bout de quatre jours et demi de travail l’avion a été installé sur une remorque porte-char d’une société privée permettant le convoyage routier de l’avion vers sa prochaine affectation : la formation des lycéens.

Pour autant l’avion de combat ne sera pas installé dans la cours du lycée ni même dans une salle de classe mais dans un hangar de l’aéroport de Morlaix-Ploujean qui sert d’annexe à l’établissement scolaire. C’est là que les élèves de Bac-Pro et de BTS Aéronautique pourront se former sur cet avion. Pour mémoire de nombreux Mirage F1 volent encore un peu partout dans le monde, ce n’est donc pas sur un monoréacteur dépassé que ces adolescents et jeunes adultes bretons apprendront leur futur métier. Pour l’anecdote il se feront aussi la main sur un biréacteur civil Bombardier CRJ100 d’origine canadienne, acquis récemment lui aussi.

Pour nous autres passionnés d’aviation il est forcément plus intéressant de savoir que cet ancien avion de combat va finir sa carrière comme plastron d’entraînement statique que sous les coups des ferrailleurs. Belle fin de vie pour ce vieux guerrier !

Photo © Armée de l’Air.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom