Pour nombres de passionnés d’aviation le nom de Corsair est intimement lié au chasseur-bombardier monomoteur Vought F4U de la Seconde Guerre mondiale, et éventuellement à l’avion d’attaque Limg-Temco-Vought A-7 de la Guerre Froide. En fait c’est vrai et faux, car ce patronyme a été porté par rien moins que cinq avions différents du constructeur. Un nom définitivement entré dans l’Histoire de l’Aviation !

Et plutôt qu’un long discours, autant quelques photos. Découvrez ou redécouvrez donc ces Corsair de Vought.

  • L’hydravion à flotteurs et avion d’observation et de reconnaissance embarqué de l’entre-deux-guerres Vought O2U Corsair.

  • L’avion d’observation embarqué expérimental de l’entre-deux-guerres Vought XO4U Corsair.

  • L’avion d’observation et d’attaque embarqué de l’entre-deux-guerres Vought SBU Corsair.

Il est à noter qu’un autre avion Vought a été nommé Corsair, l’AU-1 qui en fait est une version d’attaque au sol et d’appui aérien rapproché du F4U. C’est pour cela qu’il n’est pas directement traité. Le Vought AU-1 a notamment volé dans les rangs de l’aéronavale française.

Photos © US Navy.

 

 

7 COMMENTAIRES

    • Effectivement le Corsair II n’avait pas de post-combustion puisqu’il s’agissait d’un avion d’attaque (certains disent même un camion à bombes) conçu pour être escorté en permanence et donc théoriquement en sécurité. Cependant une version à post-combustion a été étudiée sous la forme du YA-7F Strikefighter, demeurée sans suite.

  1. Je sais que tu es un pro Arnaud mais comment tu fais pour connaitre le XO4U même si wikipedia il existe pas.
    En tout cas merci de m’avoir fait découvrir ces autres Corsairs.

    • Je ne suis nullement un pro, juste un passionné d’aviation. Et puis le Vought XO4U Corsair est assez connu quand vous vous intéressez comme moi à l’aéronautique militaire de l’entre-deux-guerres. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom