C’est un contrat historique que le constructeur aéronautique européen a annoncé ce mercredi 15 novembre depuis le Salon Aéronautique de Dubaï. La société américaine Indigo Partners, spécialisé dans le soutien aux compagnies aériennes à bas coût, annonce avoir commandé un total de 420 avions de la famille de biréacteurs commerciaux A320. Il s’agit de la plus grosse commande dans l’histoire d’Airbus, elle est évaluée à environ 42 milliards d’euros !

En fait les avions concernés sont 273 Airbus A320Neo, la version rajeuni du biréacteur vedette européen, ainsi que 157 A321Neo. Cette dernière est une version rallongée destinée aux liaisons à haute densité nécessitant un rayon d’action légèrement accru.
On connait déjà le détail des compagnies aériennes qui auront la jouissance de ces avions : Jet Smart au Chili en recevra 70, la compagnie mexicaine Volaris se verra allouer 80 exemplaires, Frontier Airlines aux États-Unis obtiendra un total de 134 avions, tandis que c’est le transporteur hongrois Wizz Air qui utilisera le plus grand nombre d’avions à savoir 146 machines. Cette dernière est d’ailleurs déjà utilisatrice, en son nom propre, de 87 Airbus A320-200 et A321-200.

Il ne faut pas confondre Indigo Partners avec le transport indien à bas coût IndiGo également utilisateur d’Airbus A320Neo. Ce sont deux société homonymes. D’ailleurs l’entreprise américaine n’est nullement une compagnie aérienne, elle possède bien une flotte d’avions de ligne mais qu’elle loue à des transporteurs.
C’est entre 2021 et 2026 que les compagnies clientes d’Indigo Partners recevront leurs A320Neo et A321Neo.

Si la majorité des avions seront assemblés dans les usines françaises Airbus de Toulouse une partie de l’usinage final sera réalisé à Mobile dans l’Alabama où le constructeur européen possède là aussi des chaînes d’assemblage !

Cette commande confirme, si besoin s’en faisait encore ressentir, que la famille A320 est bien le plus grand best-seller d’Airbus et un gros cailloux dans la chaussure des dirigeants de Boeing. Pour autant le constructeur de Seattle n’est pas en reste puisqu’il y a quelques jours il enregistrait une substantielle commande pour quarante 787-10 Dreamliner à destination de la compagnie Emirates. Le tout pour la bagatelle d’environ 12.8 milliards d’euros.

Photo © Wikimédia Commons

 

4 COMMENTAIRES

  1. Attention aux informations. Sauf erreur de ma part, 42 mds € c’est au prix catalogue. Au vu de l’importante commande, le client a du avoir une sacrée remise qui pourrait avoisiner les 50%. Les A321 sont fabriqués dans l’usine Airbus de Hambourg. Et a noter aussi que Boeing a eu de son coté une commande de 225 Boeing 737 MAX.

  2. Le mot indigo porte bonheur à Airbus puisque jusqu’à ce jour, la compagnie indienne Indigo était le client qui détenait le record de la plus grosse commande, avec 250 A320 néo le 17 aout 2015.
    Dimitri, la famille des A320 est montée dans les usines de Toulouse, de Hambourg, de Tianjin en Chine et de Mobile aux Etats-Unis.
    Il est vrai qu’au salon de Dubai, la méga-commande d’Airbus a réussi à faire passer incognito la commande de 225 Boeing 737 Max.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom