Même si l’annonce n’a été faite que ce mercredi 17 janvier 2018 la rumeur courait depuis déjà plusieurs semaines dans le microcosme aéronautique . Le Président de la République Emmanuel Macron a décidé de ne pas poursuivre le dossier d’aménagement d’un nouvel aéroport pour le Grand Ouest sur la commune de Notre Dame des Landes. Une décision qui, au-delà des aspects purement aéronautiques ou politiques, aura forcément des retombées historiques sur notre pays.

C’est donc sur cette commune rurale d’un peu plus de 2000 habitants située à une vingtaine de kilomètres de Nantes qu’aurait dû s’installer le futur aéroport du Grand Ouest. Une plateforme dont la fonction première était de permettre la fermeture de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique, sis au lieu-dit de Château-Bougon dans la commune de Bouguenais.

Cette plateforme n’est en effet plus du tout adaptée aux besoins d’une métropole régionale comme Nantes notamment de par l’urbanisation qui y existe. Quand l’actuel aéroport fut ouvert au milieu des années 1960 il était littéralement entouré par les champs et les prés. Mais le progrès a rattrapé cette réalité et l’expansion de la métropole a littéralement encerclé l’aéroport. À tel point qu’aujourd’hui en 2018 ce sont environ 71000 personnes qui vivent sous les nuisances sonores directes du trafic aérien.

Sans compter qu’à l’instar de ce qui existe en région parisienne avec Orly un aéroport urbain comme Nantes Atlantique, mais non prévu justement comme tel, est un véritable danger. Initialement les avions qui desservaient cette structures étaient des petits modèles type Avro 748, Fokker F27, Nord N-262 et exceptionnellement quelques modèles à réaction type Caravelle ou DC-9. Aujourd’hui bien entendu les avions régionaux à turbopropulseurs types ATR 72 ou encore Dash 8 ont bien remplacé leurs ainés mais les avions de ligne ont largement pris le pas et il n’y a plus rien de rare à y voir se poser quotidiennement des Airbus A320 ou des Boeing 737. Il faut dire que le trafic aérien nantais est en perpétuelle croissance. Le tout en frôlant les toits des tours HLM des quartiers environnants avec le risque que cela fait courir et la peur bien ancrée chez les habitants de ces quartiers populaires.

Donc oui le renoncement élyséen à Notre Dame des Landes ressemble bien à une grave erreur aéronautique. Et ce même si un collège d’experts dit le contraire. De toutes manières les pro-aéroports aussi se sont entourés d’experts qui disent strictement le contraire des antis. Bon en même temps c’est un peu là les limites de l’action des experts dans ce genre de dossier. À partir du moment où il y a un aspect idéologique on peut parfaitement faire dire ce qu’on veut à des expertises. C’est un peu le même principe que pour les sondages.

Mais alors en quoi est-ce une erreur historique ? En fait cette erreur, et elle risque bien de coller à Emmanuel Macron comme le sparadrap au doigt du capitaine Haddock, est avant tout un véritable déni de démocratie. Et c’est embêtant pour l’Exécutif car dans notre constitution (celle de 1958) le Président de la République est garant des institutions autant que de l’application des élections et référendums. Or en juin 2016 une telle consultation a permis à un peu plus de 55% des exprimés de voter en faveur du futur aéroport de Notre Dame des Landes. Certes ce vote ne s’est déroulé qu’auprès des électeurs inscrits sur les listes de Loire Atlantique et non de toute la région comme le voulaient les détracteurs de l’aéroport et notamment les zadistes. Toujours est-il que 55% de Oui ce n’est pas un résultat négatif !

Ah oui les zadistes. L’épine dans le pied des décideurs politiques (locaux et nationaux) depuis quelques années va de nouveau poser problème. Que faire des zadistes ? Officiellement il faudrait les déloger mais c’est plus facile sur le papier que dans la réalité. On se souvient qu’en octobre 2012 l’Élysée (alors occupée par François Hollande) ordonnait le déploiement de l’opération César visant à déloger au moyen de 1200 gendarmes mobiles, policiers et CRS les zadistes présents autour de Notre Dame des Landes. Dans les deux camps les blessés se comptent en nombre, les forces de l’ordre étant «attendues» par les zadistes. L’opération va s’enliser et finalement l’État doit reculer devant la violence et la détermination des manifestants… supposés pacifistes. Comme quoi force ne reste pas toujours à la loi.

Donc en sommes oui ce renoncement d’Emmanuel Macron est bien historique car c’est le recul de l’état de droit et de la République devant quelques intérêts locaux contre l’intérêt général soutenu par la démocratie. Mais surtout c’est une grossière erreur en matière de sécurité aérienne, mais ça malheureusement seul l’avenir nous le démontrera !

Photo © Reuters

45 COMMENTAIRES

  1. Le problème est complexe et je te conseille de lire l’éditorial de Laurent Geoffrin dans « Libération » : ce choix est celui de l’apaisement et une démocratie : » un gouvernement démocratique n’envoie pas aussitôt la police. Il est souvent conduit à négocier. Faiblesse ? Peut-être, mais aussi humanité. »
    Mais tes arguments sont bons aussi! Alors? Il n’est pas facile de décider, surtout en France.
    Tu as le mérite d’aborder le sujet et d’exposer intelligemment tes opinions. j’espère que les réactions resteront dignes.

  2. Bonjour, ce n’est pas le première fois qu’un gouvernement va à l’encontre du choix du peuple c’était lors d’un référendum, qui lui n’est théoriquement pas contestable, une consultation citoyenne n’a aucune légitimité, c’est comme un sondage. Mais pour moi le plus important étant qu’une décision soit prise. Et comme toute décision, les pour sont pas content, les contre sont contents…….
    Outre les nuisances, il y a aussi l’espoir de voir son bien immobilier revalorisé qui à certainement motivé une parti des votants favorables au nouvel aéroport (sic), Bref, il va falloir maintenant évacuer les gentils occupants de notre Dame des Landes qui occupent de manière illégale des terrains qui ne leur appartiennent pas, et espérer qu’un avion ne s’écrase pas sur les maisons de Nantes……..

  3. Sans entrer nullement dans la polémique, rappelons que NDDL a été choisi dans le cadre du programme… Concorde !
    Pour pouvoir rallier New-York en moins de trois heures, pour un avion supersonique avec Post-Combustion, le profil de vol optimum était de décoller avec les Pc, de les laisser allumées jusqu’à Mach 1,7 et de les couper ensuite pour accélérer jusqu’à Mach 2,02, puis se laisser descendre jusqu’à NY-JFK (en bord de mer aussi). Le transport des passagers, en moins d’une heure, depuis Paris devait être assuré par AéroTrain Bertin !
    On est en plein projet des années 60 avec une tonne de kérosène à 4 dollars (oui quatre !), et un Paris de l’an 2000 avec trois aéroports dont la moitié des avions auraient été… supersoniques (Boeing 2707, Concorde, L.2000 et Tu-144) !
    A la limite ce projet est mort avec le premier choc pétrolier, et non hier ?
    Seul l’avenir nous dira si ce fut effectivement une erreur historique.

  4. Pour toutes décisions de cette ampleur, il y aura forcément des déceptions.
    N’était absolument pas contre cette aéroport, je tiens cependant à rappeler quelques faits. Avec l’arriver de NDDL que seraient devenues les aéroports de Saint-Nazaire,Rennes, Saint Brieuc,… Si certains peuvent compter sur l’installation d’industriel aéronautique pour les sauver quid des autre? Sans oublier les aérodromes condamnés par les zones.
    Trop souvent oubliés, ces petites plateforme font parties des victimes.
    Nous avons tous comme passion l’aéro, alors pourquoi dire que l’abandon de NDDL est une erreur? La région jouit d’un héritage, dans le domaine, non négligeable mais fragile. L’arrivée d’une nouvelle plateforme de cette ampleur aurait à coup sur mise à mal l’aviation de loisir. Imaginez le soulagement des pilotes locaux d’avions, d’ULM, de planeurs, d’autogire,…
    Et surtout, après 50 ans de tergiversation il était temps de trancher, positivement ou négativement.

  5. C’est un projet qui était mal ficelé dès le départ avec des élus locaux sur-estimant les besoins et des politiques qui se refilaient la patate chaude depuis trop longtemps.
    Après s’ils veulent tous leurs aéroports comme il était de mode d’avoir sa gare TGV, on se retrouvent avec des infrastructures inadaptées et payées chèrement par les contribuables.

  6. Bonjour
    Tout d’abord je doit vous préciser que je suis un habitant de la Loire-Atlantique vivant à 18 Km au sud de Notre-Dame-des-Landes, je précise aussi que la construction de cet aéroport m’aurait plutôt arrangé, en effet je ne suis qu’à 10 Km de Nantes-Atlantique et donc régulièrement importuné par le passage des avions (surtout en été) . . . voilà pour le décor.

    Comme la plupart des pros-aéroports je trouve malhonnête de cultiver la confusion anti-aéroport = zadistes = gauchiste etc . . .
    Les zadistes représentent environ 350 personnes (350 personnes soutenu et aidés entre autre par le milieu paysan de tous les départements environnants des imbéciles sans doute ?)
    Lors des manifestations de 2012 et 2014 et les autres nous étions régulièrement 40 000 dans les rues de Nantes (4000 selon la police . . . :-))
    Croyez-vous que nous étions 40 000 crétins, écolos idéalistes, gauchistes d’arrière-garde ou autres traîne-savates ?
    Personnellement je m’oppose à ce projet car je souhaite un moratoire sur le développement des grandes infrastructures qui rongent les campagnes et défigurent nos paysages, voulons-nous tout bétonner au nom d’une hypothétique « croissance » génératrice de non moins hypothétiques emplois ?
    ça fait plus de 30 ans qu’on nous « bassine » avec cette croissance qui comme l’horizon recule à mesure qu’on avance et pourtant je ne suis pas un passéiste vivant dans une yourte et m’éclairant à la bougie je suis un homme moderne qui aime la technique et le progrès lorsqu’il est maîtrisé et n’hypothèque pas le futur . . . celui que nous laisserons à nos enfants.

    Par ailleurs le fameux « référendum » n’incluait pas toutes les parties prenantes et surtout les parties payantes de ce projet pourquoi la population de tous les départements des Pays-de-la-Loire et de la Bretagne qui devaient payer ce projet n’ont pas été consulté ? Si on parle de démocratie, cela m’aurait paru bien légitime non .

    Améliorons d’abord les infrastructures existantes, imaginons un monde moins énergivore avant de bétonner à outrance
    Que restera-t-il à nos enfants . . . petits enfants . . . à la nature ?

    D’autre part, cette lutte (comme celles du Larzac, Sivens, la centrale Nucléaire de Plogoff puis du Pellerin) pose la question de la représentativité des partis politiques et de leurs représentants .
    En effet, comment expliquer que ce projet soutenu par les communistes, la droite socialiste, la droite traditionnelle et bien d’autres encore provoque le mécontentement d’une si grande partie de la population , je rappelle que nous étions à chaque fois près de 40 000 dans les rues alors que les manifestations pro-aéroport rassemblaient au maximum 500 personnes ? cherchez l’erreur . . .
    Si il y a une victoire, c’est la victoire de tout le monde, pour un futur serein et respectueux de notre terre au sens large
    (Bien sûr, ceux qui on spéculé en douce en achetant des actions Vinci mais aussi des terrains où des habitations autour de l’actuel aéroport ont perdu . . . dommage . . . je pense qu’on doit en retrouver certains chez les pro-aéroport)

    Cordialement

  7. Bonjour à tous,
    je suis pour l’essentiel d’accord avec BARREAU et étais aussi opposé à NDDL. Je ne reviendrais donc pas sur ses arguments que je partage.
    Je pose une réflexion à laquelle je n’ai pas forcement la réponse..
    Je vis proche de Tours et comme beaucoup de mes amis nous devons nous rendre régulièrement à Nantes pour y prendre l’avion…
    Donc, les transports en commun étant totalement inadaptés, cela veux dire une personne qui nous emmène et viens nous chercher… Écologique le truc…2 aller/retour à chaque fois.
    Alors quand allons nous arrêter de tout centraliser en France au nom du développement de tel ou tel métropole et des intérêt (mégalomanie) de certains élus?
    Nous avons d’autres plateformes, (Tours, Poitiers, Rennes voir Angers,…) Qui pourrais très bien accueillir un certain nombres de liaisons.
    Je me dois de préciser que je connais aussi des gens qui vont à Nantes pour prendre l’avion et qui sont de La Rochelle, de Blois, Orléans, du Mans et autres…
    Pour résumer, au lieu de bétonner encore un peu plus nos de plus en plus rares zones naturelles, pourquoi ne pas utiliser et optimiser ce qui existe déjà et est parfaitement opérationnel?

  8. Pas du tout d’accord en ce qui me concerne.

    1. Tous les experts aéronautiques sont du même point de vue: si l’aéroport est saturé il suffit de mettre des avions plus gros avec en sus les nuisances sonores qui diminuent significativement avec la nouvelle génération d’appareils
    2. Les citadins ont choisi eux, d’habiter dans une zone avec des nuisances sonores au contraire de ceux qui ont choisi un territoire rural.
    3. La sauvegarde de l’environnement et d’espèce menacée est bien plus importante que de satisfaire l’ego de quelques politiciens et le petit confort des autres.
    4. L’état sur-endetté n’a pas à jeter plusieurs milliards par la fenêtre pour un projet obsolète.
    5. L’aéroport de Rennes, en Bretagne lui, croit de 10% par an et dépasse en 2017 les 700.000 passagers annuels: un équilibrage sur les deux plates-formes est donc totalement légitime.

  9. bonjour à tous
    vu que c’est l’ensemble des français qui allaient payer (sans référendum pour nous d’ailleurs! ), même en habitant Lyon je me sent un peu concerné !
    A l’échelle des communes quand on voit la multitude de préemption qui n’ont pas aboutie faut pas crier au scandale (boulevard qui finalement ne se font pas , voie rapide qui sont réduite , pont en pleine campagne qui attend depuis trente ans sont autoroute ,gare tgv vide à St Exupery …et la liste et longue ) il est clair que ce projet était mort y a déjà 20 ans . En plus on le voit avec l’ A380 qui intéresse personne la tendance est plutôt au compagnie low coast avec des A320 qui recherche les petits aéroport moins cher .comme a Grenoble au St Etienne
    Et puis on nous gave 24h/24h qu’il faut moins polluer limiter les déplacements et il y a encore des élus qui se contredisent , l’histoire les rattraperont .
    Je souhaite à tout les Nantais que leur Aéroport soit juste agrandis , c’est une chance qu’il soit proche de la ville , (n’en déplaise a ceux qui ont fait leur maison en toute connaissance de cause et qui râle parce qu’il y a un aéroport, c’est hallucinant!!!) A Lyon c’est vraiment hyper contraignant de ne pas avoir garder celui de Bron pour l’agrandir au lieu de se taper 40 à 50 minutes de voiture avec péage pour prendre l’avion . faut se lever à 4h du matin pour prendre un vol chez nous et si on va à New York il faut quand même aller à Paris pour remplir l’avion.
    @merci Xav520 pour ton info sur le concorde que j’ignorai !
    Good bye !

    • Salut, habitant St Priest, je peut dire que le peu d’avion qui se posent à Bron (et passe juste au dessus de ma tête à basse altitude) me gonfle déjà tous les jours, par contre aller de Lyon à St Exupery, il y transport en commun et des routes gratuites……….

  10. Beaucoup de commentaires, au moins le sujet fait réagir. Juste dommage que la majorité n’ait rien à voir avec l’aéronautique et son développement, et tout à voir avec une vision finalement réductrice et assez passéiste de la maîtrise de l’environnement.

        • Vous avez raison. J’ai 53 ans et ne suis que depuis 30 ans dans ce domaine. Il m’en reste beaucoup à apprendre. je le concède.
          Je m’excuse mais je suis un peu déçu de votre réponse. J’attendais un peu plus de fond et d’argumentations dans votre réponse.
          Ca ne m’empêchera pas de continuer à suivre votre site de grande qualité par ailleurs.
          Mais sur le sujet de NDDL, là je crois que l’on ne pourras pas trouver de terrain d’entente…
          Amicalement.

        • Décidément je ne comprendrais jamais pourquoi certains se sentent à chaque fois obligé de nous balancer leur CV, comme si cela allait faire d’eux des lecteurs mieux que le simple passionné lambda. M’enfin si vous êtes déçu qu’y puis-je ? Rien, donc passons.
          Bonne continuation à vous Xuan37. 🙂

    • Sans opinion sur le dossier (par non-connaissance précise, et voyant autant d’arguments pour que contre ; c’était apparemment surtout une question de choix pour les personnes intéressées et/ou concernées), je n’ai lu qu’un seul argument (indirect) dans votre article : celui de l’avantage de la fermeture de l’aéroport actuel de Nantes pour raison de sécurité. Pourquoi pas ?
      On pourrait peut-être aussi, quitte à raser des barres HLM, raser celles qui sont en bout de piste… ?
      Mais auriez-vous d’autres arguments (aéronautiques) à nous fournir pour NDDL ? Notamment pour les compagnies, car après tout ce sont elles qui font les vols, et non les plateformes. L’Europe regorge d’exemple d’aéroports militaires totalement abandonnées en temps de paix. Il y a quelques années en Espagne, pour bénéficier des subventions européennes des aéroports ont été construits, et sont (très) peu utilisés…
      L’argument suivant ne parait pas aéronautique (sans juger sur le fond) ?
      « Mais alors en quoi est-ce une erreur historique ? En fait cette erreur, et elle risque bien de coller à Emmanuel Macron comme le sparadrap au doigt du capitaine Haddock, est avant tout un véritable déni de démocratie. »
      Cordialement.

      • C’est quoi cet argument bidon ? Faut être passionné d’aéronautique pour apprécier la situation ? Si on est content on est passéiste ? N’étant pas directement impliqué dans cette histoire et n’ayant aucun à priori, j’ai consulté les arguments de chaque camp récemment. Qu’a à voir la passion de l’aéronautique dans la construction d’un aéroport ?! J’aimerai bien le savoir…

        C’est donc une question éminemment politique dans laquelle il faut prendre en compte des arguments bien rationnels du type : est ce que c’est utile au bien commun ? Est ce que c’est un projet qui répond à un besoin réel ? Quel est le retour sur investissement ?
        Ces trois questions ont trouvées leur réponse, le projet est passé à la trappe. Article aussi creux que votre réponse Arnaud. Passionné oui, mais faut savoir rester à sa place. Décider de construire ou non un aéroport n’a rien à voir avec ma passion. Si ceux qui font voler les avions le font avec passion, ceux qui empruntent ce moyen de transport le font par nécessité.

        Alors pour tout ce qui est question écologique et de confort de vie, je ne l’ai même pas abordé !

        • J’en ai vu récemment qui se sont fait censuré leur message pour moins que cela ( Insultant  » article aussi creux que votre réponse ARNAUD’ ou ‘ Passionné oui, mais il faut savoir resté à sa place’ – OU – Hors sujet ‘ question éminemment politique’…)
          Y aurait-il 2 poids, 2 mesures ARNAUD ?
          Quand à ta réponse ‘ Merci pour votre commentaire éclairé et ô combien constructif monsieur Etchenic’, je la trouve non pas ‘Ironique’ mais imite ‘ Méprisante’.
          Il va falloir faire des efforts ARNAUD ….

        • Vous recommencez à troller Rafaletiger et ça commence à bien faire. Surtout que comme souvent avec les fadas dans votre genre (en même temps on n’a jamais vu un troll sain d’esprit) vous vous fixez sur un seul sujet dont vous prenez un malsain plaisir à polluer le fil de commentaire. Navrant.

        • Il y a quelque temps j’ai été vachement modéré par Arnaud et Gaetan et clairement j’ai compris pourquoi. Sa sert à rien de les chercher ils font leur travail bénévolement et au moins ils animent un des rares vrais sites d’aviation accessible. Alors RAFALETIGER je ne comprends pas pourquoi tu cherches la merde avec Arnaud. De tout manière à la fin il aura raison et toi tort. Ce site il en fait partie toi on te connait pas.
          Alors franchement ferme ta gueule et laisse les faire leur travail. Si tes pas content casses toi !

  11. Bonjour à tous,

    Je suis tout à fais d’accord sur le dénis de démocratie, je suis lorrain et je n’ai pas été consulté de savoir si l’état devait dépenser 1 milliards d’euro pour un aéroport qui ne sert à rien, sans parler des dépassement de budget….
    Je m’explique, en lorraine, nous avons une aéroport qui a été construit au milieu des champs avec une jolie gare TGV mais rien d’autres. Ils ont supprimer les deux petit aéroport de Metz et de Nancy (petit… la piste de Metz fessait 3000m. avec usage militaire de par la BA128 qui a été supprimer depuis). Nous avions des lignes commercial, des aéroclubs (j’ai fais mon baptême sur morane à Metz) La piste de Metz était équipé tout temps du à l’usage militaire. Le concorde est venue plusieurs fois. Le plus beaux, les entrainements OTAN avec toutes la diversité des avions de chasses. Plein de souvenir aéro… Depuis on a perdue l’aéroclub de thionville, de metz, de nancy au profit du grosse infra vide et qui ne sert a rien. Au point que l’infra est déficitaire en millions d’euros. Même le fret aérien n’as pas réussi a venir suite à des pression local. Le TGV est pas mieux, ils ont voulus le transformer en gare de Fret…..
    Au final, les voyageur vont à paris, en tgv pour prendre l’avion, au luxembourg où à francfort…

    Est ce qu’il n’est pas souhaitable d’avoir plusieurs petites structures qui fonctionne correctement avec toute la vie autour et privilégié deux ou trois à l’échelle du pays qui concentre les liaisons internationales.

    Il serait intéressant de lancer une comparaison de la france par rapport à l’espagne et l’allemagne qui ont mis en œuvre deux visions du développement d’infrastructure aéroportuaire diamétralement opposé.

    Pour finir on trouvera toujours quelqu’un qui n’est pas d’accord avec quelques décisions, au moins elle est prise et les bretons en profiterons certainement bien plus.

    Bon vole à tous.

  12. Dans chaque camp il y avait des avantages, des inconvénients et de bons arguments. Il est certain que la décision finale, quelle quelle aurait pu être, a fait des mécontents. Personnellement j’étais contre cet aéroport.
    L’aéroport de Nantes-atlantique à été construit dans les années 60 au milieu des champs comme vous dîtes mais aujourd’hui est cerné de constructions. La faute a qui ? Surement pas à l’aéroport.
    Il y a trop d’aéroport en France et beaucoup sont sous-exploités et déficitaires.

  13. Pour Arnaud…
    Puisque je ne peu pas répondre directement à votre dernière réponse à ma réaction car vous devez avoir bloqué la possibilité d’y répondre…
    Il ne s’agit pas d’exposer son CV. En aucun cas.
    Mais pour reprendre RAFALETIGER pourquoi quand nous ne sommes pas d’accord avec vous vous vous réfugiez derrière un message du type.
    « Beaucoup de commentaires, au moins le sujet fait réagir. Juste dommage que la majorité n’ait rien à voir avec l’aéronautique et son développement, et tout à voir avec une vision finalement réductrice et assez passéiste de la maîtrise de l’environnement. »
    Et
    « C’est rigolo ça les gens qui se prétendent dans le domaine aéronautique mais le connaissent si peu »
    Il n’y a que vous qui connaissez l’aéronautique? Je vous félicite!
    La maitrise de l’environnement n’est pas une chose « passeiste », bien au contraire Mr. C’est notre avenir, celui de nos enfants.
    Je ne connais pas votre CV et je m’en fout. Pas plus que vous ne connaissez le mien. Ni celui des autres intervenants.
    Je pensais que sur ce site on pouvais avoir un échange d’idée et un partage d’opinions même si on n’est pas d’accord.
    En gros un échange constructif. La vos interventions ne sont que jugement de l’autre et en aucun cas sur le fond. Auriez vous des arguments sérieux à nous proposer? Economique, aéronautiques, écologique, urbanistiques, en terme de développement durable, en terme de prospective… etc… Pour NDDL?
    Là on pourrais avoir un échange constrictif.
    Mais penser que les gens qui interviennent sur ce forum son ignare dans le domaine aéronautique n’est pas digne de la qualité de votre site.
    Je ne prétend en aucun cas avoir raison sur ma position sur NDDL. Lisez mon premier post plus haut.
    Il y a quelque moi je m’était opposé a votre position sur cet aéroport et avais eu le même type de réaction.
    C’est bien dommage.

    • Pour information le commentaire de RAFALETIGER a été modéré, car c’est un troll habituel. Mais bon je ne me fais pas d’illusion il reviendra.

        • Décidément DUTERTRE, tu as aussi le sens de la mesure et de la politesse, ce n’est pas étonnant que tu t’es fait censuré, en insultant de la sorte les intervenants avec de telles proses !!!! ( on pourrait faire une bonne équipe de TROLL,à nous deux ?) – Mais que fait le censeur ?
          Bon ! je vais siffler la fin de la partie (effectivement cela ne vole pas bien haut pour un site d’aviation), et cela m’a permis de bien mettre en évidence ce que je dénonçait dans ma 1ère intervention censurée par Mr ARNAUD – Le pb dans cette passe d’arme que je qualifierais de simplette entre ARNAUD et moi , c’est justement parce que je lis AVEC PLAISIR quotidiennement ce site aéronautique ( et bien d’autres) depuis des années, que cela m’exaspère de voir le manque de tact ou alors l’excès d’ironie d’ARNAUD dans ses réponses (quant il reprend un interlocuteur dont l »intervention lui déplait) , alors que SON sujet est pourtant intéressant et instructif ( je le qualifierais en effet de BON rédacteur sur le plan du contenu) – je le lui ai fait remarquer « gentillement » pour qu’il progresse dans sa communication ( cela n’a rien d’insultant) et apparemment cela ne lui a pas plu (n’y aurait-il pas un poil de susceptibilité ?), d’où censure et réponses sympathiques de sa part et répliques de la mienne – je ne suis pas un TROLL (d’ailleurs je ne connaissais même pas la signification de ce mot avant d’en être gentillement qualifié par ARNAUD) , à  » l’esprit dérangé » comme le sous entend encore avec tact ARNAUD mais plutôt l’arrosoir qui arrose l’arroseur ! Je comprends que cela ne fasse pas tjrs plaisir mais lorsque l’on est rédacteur, on doit garder son calme et analyser à froid les ‘interventions de ses lecteurs et faire régulièrement son auto critique. Quand on écrit dans un journal, la forme est tout aussi importante que le fonds. Il faut parfois raison gardée et ne pas monter dans le cocotier avec ses lecteurs pour éviter ce genre de dérapage !
          Je continuerais à lire tous les jours les articles d’ARNAUD, mais je serais aussi son censeur, comme il peut l’être avec nous, les spécialistes ou non de l’aéronautique; même si je suis plus cool au niveau de la censure.
           » Messieurs les CENSEURS, Bonsoir !!!  »
          POINT BARRE ! on remet les compteurs à ZERO !

        • Vous commencez à sérieusement m’échauffer les oreilles RAFALETIGER, maintenant je vous demande immédiatement d’arrêter votre trollage. On dirait un sale gosse de 8 ans à qui on interdit quelque chose et qui le fait tout de même juste pour narguer les autres. Dutertre a déjà été rappeler à l’ordre, ce n’est pas à vous de le faire.
          Prochaine fois que vous sortirez des clous je me ferais un (malin) plaisir de vous modérer totalement et définitivement. Tenez le vous pour dit !

        • Il n’y a juste aucun « trollage » avéré Arnaud. Vous êtes simplement, et comme beaucoup, quelqu’un incapable d’accepter la critique. Parce que là pour le coup, elle est constructive. Il n’y a qu’à voir la façon avec laquelle vous m’avez répondu pour sentir la dose d’hormones qui vous a porté pour m’écrire. Vous écrivez avec vos sentiments et c’est pas un mal, mais il faut aussi passer par l’étape argumentation et là vous avez du mal. C’est comme ça c’est un fait, de mon côté, des amis passionnés que j’ai, plus aucun ne lit avec sérieux ce site, voir beaucoup s’en moquent.
          Prenez le comme vous voulez (mal certainement), mais il n’y a pourtant pas grand chose à faire pour retrouver le chemin de la qualité. C’est juste un conseil. Je suis passionné aussi, je ne suis pas journaliste, et pourtant en quelques temps j’ai eu l’occasion de faire comme vous, tout en écoutant les critiques (fussent elles constructives) pour finalement réussir une belle percée dans le milieu. Aujourd’hui j’ai arrêté par manque de temps, mais je ne regrette rien de mon aventure que je souhaite que vous puissiez vivre aussi, parce que ça en vaut le coup.

          Bonne continuation à vous.

        • Commentaire n’ayant aucun rapport avec NDDL et ne servant qu’à permettre à monsieur Etchenic de flatter son égo. Il a de la chance ce matin je suis de bonne humeur, je ne le modèrerais donc pas. Même si en fait il le mérite, rien que pour son fantastique hors sujet !

  14. Au moins ce qui est bien quand je lis tous ces commentaires (sans compter ceux qui sont modérés car insultants) je me dis que j’ai de moins en moins envie de trouver des articles pour le site. Peut-être qu’enfin vous aurez tous et toutes des rédacteurs qui vous plaisent et publient des articles qui vous conviennent.
    En tout cas une chose est sûre et certaine : on ne m’y reprendra pas à publier des billets d’humeur !
    Merci.

        • Dans ce cas tu modères aussi ton commentaire me qualifiant de TROLL, et tu t’autocensures en le retirant car tout aussi insultant (en fait ça ne me dérange pas que tu me traites de TROLL venant de ta part) , sachant que les internautes, sauf XUAN 37, et Xav520, n’ont pu lire ma prose.
          Le pb, ce ne sont tes sujets au demeurant intéressants, mais tes interventions au cœur du débat qui peuvent heurter les passionnés que nous sommes, spécialiste ou pas (ça manque de tact), c’est cela que j’ai voulu te faire remarquer dans un élan de générosité verbale.
          Comme tu le dis, je reviendrais à chaque fois que tu dépasseras le mur du SON !
          A bon avionneur, salut

        • Dernier avertissement : faites attention à vos propos et évitez le tutoiement trop intempestif. Oui vous êtes un troll RAFALETIGER, oui vous êtes hors sujet, mais pour une fois je vous laisse car les gens comme vous n’ont rien d’autres à faire que de bordéliser les sujets. Mais sachez que dès que vous sortirez des clous je serais là pour vous modérer. Et ça ne me posera aucun problème de supprimer vos commentaires.
          Bien à vous monsieur ou madame.

    • Arnaud toi et moi on a pas toujours été d’accord mais même si j’ai souvent été limite tu m’as toujours accordé de pouvoir commenter. S’il te plait ne laisse pas tombé tes billets d’humeur et envoie chier les trolls. Mais pas moi.

  15. au contraire Arnaud ! Je vous lis depuis peu, mais presque quotidienement, et même si je ne suis pas toujours d’accord avec vos « billet d’humeur », vous êtes un très bon rédacteur.
    Et surtout, garder votre liberté d’expression !
    Quand aux commentaires…….On voit vite à qui on a à faire . Mais n’est ce pas, ils ont aussi leur liberté d’expression, On ne peut pas tous être d’accord

  16. Que je ne sois pas d’accord avec votre avis est quelque chose, mais je ne vais pas vous opposer des arguments aéronautiques car je m’y connais peu, c’est pourquoi je suis votre site. Neanmoins je dois avouer que votre conclusion me reste un peu en travers de la gorge: je maitrise mieux la Constitution que l’aéronautique, et le referendum se doit d’etre national pour être valide selon la Constitution. Ainsi ce referendum ne peut pas etre utilisé comme argument démocratique, car est « invalide » dans un sens. De plus ce ne peut etre un déni de démocratie quand, selon de multiples sondages, la majorité de la population est satisfaite du choix fait: c’est exactement l’inverse de votre argument. Enfin je dois dire que les experts indépendants ( et donc payés pour etre objectifs) ont mis en lumière le fait que les deux solutions etaient valables: ce n’est pas une conclusion qui s’oppose a nddl mais qui rétabli la vérité: de fait les gens n’en ont que faire d’avoir nddl si leurs aéroports locaux sont agrandis/modernisés: les voisins de l’aeroport victimes de nuisances sonores ne verront pas de changement avec l’arrivée de plus de traffic tandis que les habitants de nddl (et non pas les zadistes) auront eux la paix qu’il ont a l’origine.

  17. C’est une bonne chose qu’une décision ai été prise. Les pour NDDL ne sont pas content, les contre sont content, mais c’est le cas dans toutes les décisions. Le vrai courage c’est de l’avoir enfin prise.

  18. Aucun argument d’autorité à t’opposer , néanmoins je te trouve bien partial dans ton développement .
    Est-il seulement nécessaire de justifier mon avis au vus de réponses ci-dessus ?
    Dommage un faux pas sur un bien jolie site.

  19. Ces possible de fermer les commentaires sur ce sujet, sa va éviter à RAFALETIGER et Etchenic de foutre leur bordel. Ils sont moins modérés que moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom