Le site britannique Jane’s, spécialisé dans la défense, relate dans un article du 29 janvier, que la Royale Air Force envisagerait, par mesure d’économie, de démanteler les 16 Eurofighter biplace en service dans sa flotte. La Grande Bretagne espère économiser la somme de 800 Millions £, en transformant ces appareils en stock de pièces détachées. La cannibalisation d’aéronefs est une pratique relativement courante parmi les flottes vieillissantes ou parmi les forces indigentes. Mais il semble que la RAF compte aller plus loin. Elle ne se contenterait pas d’utiliser les pièces pour la maintenance, mais elle compterait les réintégrer dans le processus de production des nouveaux appareils. En effet, les aviateurs britanniques doivent encore réceptionner quelques Typhoon neufs, puisqu’à ce jour leur parc se monte à environ 137 appareils, sur une commande totale de 160.

On peut s’étonner de cette volonté de se séparer des modèles biplace. Ceux-ci sont en général utiles à la qualification des pilotes au sein des escadrons de transformation.

Que ce soit en version A,B ou C, le F-35 n’est proposé qu’en monoplace

Par ailleurs, on se souvient que devant la charge de travail des pilotes, la marine française avait souhaité le développement d’un Rafale M à deux sièges. Le projet avait été abandonné face aux coûts rédhibitoires et surtout face aux difficultés techniques, le NOSA (Navigateur Officier Système d’Arme) accaparant trop de volume et de masse, sur un appareil dont les capacité de la version embarquée sont déjà grevées par des trains renforcés.

On peut supposer que les Eurofighter sont spécialisés dans la défense aérienne, et que cette tâche nécessiterait peut-être moins la présence d’un NOSA que l’attaque air/sol. Mais les F-35 qui seront d’avantage destinés aux frappes au sol, ne disposent eux même que de cockpits monoplace.

En agissant de la sorte, la RAF va non seulement faire l’économie de 16 appareils, mais elle sera également soulagée de la charge des salaires et de la formations des NOSA.

A l’instar de l’Armée de l’Air, la Marine aurait souhaité des Rafale biplace.

9 COMMENTAIRES

  1. Donc en gros les futurs typhoons neufs qu’elle recevra ne seront pas tout à fait neuf. Quand on en arrice là c’est que sa devient grave niveau austérité. Et sa ne va pas aller en s’arrangeant pour le budget défense britannique avec les F35 et les porte-avions classe Elizabeth qui ont pompés tout le budget de la Royal Navy si bien qu’actuellement elle n’a qu’un seul navire de combat opérationnel. La redoutable armée britannique a perdu de sa superbe.

  2. bonjour… J’apprécie beaucoup votre site où l’on pioche toujours une grande quantité d’informations… Faites attention quand même… Les fautes sont trop nombreuses dans ce texte… « démentèlement » (démantèlement…), « parque » (parc…), « ceux-ci sont en génerale… » (général…)…
    Bien cordialement

  3. Bonjour François, petite précision

    Petite précision, il ne s’agit pas de la totalité des Eurofighter biplaces qui sont concernés comme vous l’indiquez, mais de 16 appareils sur les 22 (?) que la RAF a reçu.

    • Oui mais comme en même temps les appareils de la tranche 1 devaient être retirés du service à partir de 2018 et qu’il était question finalement de prolonger leur durée de vie, je vous avoue qu’il n’est pas facile de tenir le décompte précis de la flotte britannique. Parmi les biplaces, une partie ne faisait-elle pas partie de la tranche 1 devant être retirée ?!! Pas facile à suivre tout ça !! 🙂

  4. La version Rafale M biplace devait s’appeler N, à ne pas confondre avec le N du Mirage 2000 qui veut dire Nucléaire.
    La charge de travail du NOSA se verse en contrepartie sur le pilote qui « s’use  » beaucoup plus que celui en biplace, cf les pilotes de Rafale M, mais si ce dernier possède un système qui soulage pas mal le travail dédié au NOSA
    Question qualification sur avion monoplace, il y a eu l’exemple du Super Étendard et aussi de son aîné Étendard, sur lequel le pilote formé devait apponter la 1ère fois tout seul!

  5. Petites précisions sur les Rafales, les M ne font que 725 kg de plus que les autres et tous les avions peuvent être convertis en biplaces en quelques heures… Ceci pour des facilités d’usage mais surtout de fabrication.Pourla chargé de travail en mono, les systèmes tactiques et l’ergonomie de l’avion rendent ça très supportable par rapport au 2000! Les biplaces Air servent essentiellement à la PPN et la penetration ainsi qu’à la formation…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom